Dimanche 18 Novembre 18:21 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Présidentielle au Mali: le camp présidentiel crie victoire, l'opposition dénonce des fraudes
  01/05/2007 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer
BAMAKO (AFP) - lundi 30 avril 2007 - 22h43 - Le camp du président malien Amadou Toumani Touré a revendiqué lundi sa victoire au premier tour de la présidentielle de dimanche "avec un score écrasant", mais la principale coalition de l'opposition, qui présentait quatre candidats, a dénoncé de "grosses irrégularités".
Des premiers résultats partiels portant sur moins de 20% des inscrits ont donné lundi le président sortant largement en tête du premier tour avec 61,3% des suffrages contre 29,8% au président de l'Assemblée nationale Ibrahim Boubacar Kéita.

"La courbe est très claire en faveur de notre candidat qui est très largement en tête des premiers résultats que nous communiquent nos représentants présents au dépouillement à l'intérieur comme à l'extérieur du Mali", a indiqué à l'AFP le porte-parole du président, Hassan Barry.

"Amadou Toumani Touré, au vu de ces résultats, sera élu dès le premier tour de la présidentielle avec un score écrasant", a-t-il ajouté.

"J'invite l'opposition au fair-play et qu'elle reconnaisse sa défaite", a poursuivi le porte-parole, sans cependant vouloir fournir de chiffres plus complets.

Dans le même temps, la principale coalition de l'opposition, qui a présenté quatre candidats sur huit, a dénoncé un scrutin biaisé par des tricheries.

"Il ressort (...) que le scrutin présidentiel du 29 avril a été entaché de grosses irrégularités qui ont entamé la sincérité, le sérieux et la transparence des opérations électorales", a dénoncé le Front pour la démocratie et la république (FDR, 16 partis) dans un communiqué.

"L'élection (...) a été tout sauf libre, sincère et transparente. En conséquence, le FDR ne saurait reconnaître les résultats issus d'une telle mascarade", a ajouté la coalition.

Le FDR présentait à l'élection quatre candidats, considérés comme les principaux adversaires du président sortant: le président de l'Assemblée nationale Ibrahim Boubacar Kéita, ainsi que Mamadou Sangaré, Soumeylou Boubéye Maiga et Tiébilé Dramé.

Le directeur de campagne de M. Kéita, Macky Diallo, avait auparavant dénoncé lundi des "fraudes massives, de l'intimidation et du chantage par un dispositif électoral et une administration instrumentalisée".

Ces affirmations portent un sérieux coup au consensus démocratique mis en place ces dernières années par le président dans ce pays très pauvre régulièrement salué pour ces progrès en matière de démocratie depuis 15 ans.

Le président Touré, ancien général putschiste qui a spontanément cédé le pouvoir aux civils en 1992 après avoir participé au renversement du dictateur Moussa Traoré (1968-1991), avait réussi à mettre en place un système de gouvernement d'union depuis son élection en 2002.

En fin d'après-midi, le ministère de l'Administration du territoire, chargé du décompte des voix, a placé le président sortant largement en tête avec 61,3% des voix contre 29,8% à M. Kéita, d'après des résultats portant sur plus de 1,2 million d'inscrits, soit 18,2% de l'électorat.

M. Touré l'emporte dans la capitale avec 54,2% des voix contre 38,8% à M. Kéita, a précisé à la presse Boubacar Sow, directeur national de l'administration du territoire.

De son côté, l'ancien Premier ministre du Togo Koffi Sama, chef de la mission d'observation de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao, 15 Etats) a assuré lundi que le premier tour avait été "libre, juste et crédible (...) en dépit de quelques insuffisances notées ça et là".

Les résultats complets sont attendus mercredi ou jeudi. Les éventuels recours doivent être déposés dans les 48 heures suivant la publication de ces chiffres auprès de la Cour constitutionnelle, qui devra statuer sur ces recours dans les 48 heures.

Source: AFP

 
3083 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Communiqué du FDR [Le FDR réfuse et réjète les Résultats]  ( 14)
Présidentielle au Mali: l'opposition quitte la Commission de décompte des voix  ( 14)
La contestation des résultats partiels de la présidentielle prend forme au Mali  ( 7)
Mali: l'opposition conteste la présidentielle avant même les résultats  ( 12)
Le camp de ATT appelle l’opposition malienne au "respect du verdict des urnes"  ( 11)
Mali: "ATT" plébiscité ?  ( 3)
Mali: l'opposition conteste la présidentielle sans attendre les résultats  ( 9)
Mali/présidentielle: l'opposition va déposer un recours en annulation  ( 9)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par bouba1  191,  le 02 May 2007 13:45:52 GMT
 
Les élections se sont globalement bien déroulées, les témoignages de divers observateurs
internationaux corroborent cela! L'opposition a pu mener librement une campagne cependant
médiocre en raison de la petitesse des moyens dont elle disposait.Le peuple souverain s'est
exprimé en faveur de ATT.A l'issue d'une élection il y a toujours des perdants et un
gagnant. De toute manière l'opposition pourra en toute liberté contester la légalité des
élections auprès de la cour constitutionnelle.Cependant, il serait souhaitable pour tous
d'accepter le résultat des urnes! l'heure n'est pas à la contestation mais plutot au
rassemblement afin de construire ensemble un Mali prospère sur les plans économique,
social et politique! Il serait également souhaitable que ATT s'entoure de tous les talents
de opposition et de la mouvance présidentielle pour construire ensemble le Pays. VIVE LA
REPUBLIQUE VIVE LE MALI
 
  Rpondre < bouba1 >
Post par Patriote  145,  le 02 May 2007 03:49:15 GMT
 
Il faut contenir vos haines ``and keep your mind``. Respectons et honnorons l`esprit
d`initiatives de Maliweb. Si non, on aura plus cette possibilite de nous exprimer sur le
sort de ce pays martyr. Que ca soit l`un ou l`autre de ces gens qui sera elu, Il faut penser
a soigner l`image du pays. Il faut arreter la politique de l`apparence et faire fasse aux
projets reels et ambitieux. CASSER ET RECONSTRUIRE L`AEROPORT INTER...???
NATIONAL. CHANGER TOUT LE STAFF DE L`ECOLE MALIENNE. DISSOUDRE L`APJ ET RENFORCER
L`ANPE. Le president doit laisser le gouvernement jouer son role et s`occuper du
partenariat international pour mettre en valeur nos ressournes naturelles qui sont pillees
au grand merci. 20% pour le Mali dans une MINE D`OR est une INSULTE pour le pays. CA DOIT
S`ARRETER. 50% ou rien. Il faut etre chez les autres pour comprendre que le Mali est un
passoir. ``RENDONS AU MALI SA LIBERTE ET SON INTEGRITE``.
 
  Rpondre < Patriote >
Post par Gneber  135,  le 01 May 2007 23:26:53 GMT
 
PAPOU SACHEZ QUE LE PEUPLE MALIEN NE VEUT PLUS D'UN AUTRE 26 MARS 1991 CAR C'EST CETTE
PSEUDO-REVOLUTION QUI A ACCOUCHE DE LA CORRUPTION, DE LA DEPRAVATION DES MOEURS, DE LA
MEDIOCRATIE, DE LA GESTION CLANIQUE DE L'ETAT....QU'ALLAH SAUVE LE MALI!
 
  Rpondre < Gneber >
Post par view  2,  le 01 May 2007 21:22:52 GMT
 
Toi Papou diall, tout le monde sait que tu es un aigri.Peut etre qu'on a coupe le robinet de
"Leg-Ze"depuis quelque temps et que le "Djossy" aux USA n'a jamais ete facile. Courage
filston car si tu penses pouvoir changer quelque chose en manquant de respect a ton
president, tu perds beaucoup ton temps car: "Min Ye Min Ye Oyoye, Min te Min Ye.........
 
  Rpondre < view >
Post par Mohamed Aly  273,  le 01 May 2007 19:13:26 GMT
 
Merci Bilal. Tu en siait beaucoup sur ton pays. toutes mes filecitations
 
  Rpondre < Mohamed Aly >
Post par Bilal  32,  le 01 May 2007 18:36:35 GMT
 
Papou, Fais attention!!! Ce que tu dis est intolerable.Qu'IBK se mette au travail et c'est
tout.Comment peut il gagner des elections en s'autoproclamant opposant à 6 mois des
elections.En sachant qu'ATT a fait la precampagne par des inaugurations massives avant même
deposer sa candidature.IBK n'est pas le plus aimé du Mali.De toute façon, IBK n'etait pas
au Mali lorsque le sang a coulé en 1991.Nous savons ce que cela signifie.
 
  Rpondre < Bilal >
Post par Papou Diall  141,  le 01 May 2007 12:56:08 GMT
 
Que les maliens se mobilisent contre cette usurpation du pouvoir par les
militaires.Kafougouna est un militaire malhonnete et indigne depuis le temps de Moussa,cet
homme n'a fait qu'exploiter et sucer le sang des maliens.Au Mali certains hommes sont a
abattre et tant qu'ils vivent le pays n'ira jamais de l' avant.Voici un autre coup d'etat
sous couverture democratique par le general Att et ses compagnons d'armes.Apres 5ans de tout
sauf du bon,les maliens ne sont plus pret a subir les pressions,les abus,les
gaspillages,l'injusrice et les detournements d'aucun homme et de son clan.L'homme de la rue
n'est plus celui qu'il etait,la tollerance a ses limites et le malien a cette experience de
la lutte acharnee contre sa propre armee au sujet du pouvoir:Cette fois-ci Att saura
jusqu'ou iront les maliens.Personne ne fera le Mali a notre place,c'est aux maliens de
proteger et de defendre les interets du pays inondes d'irresponsables apatrides et
inconscients!
 
  Rpondre < Papou Diall >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011