Lundi 19 Novembre 05:16 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Mali: l'opposition conteste la présidentielle sans attendre les résultats
  01/05/2007 Commentaires [ 9 ] E-mail Imprimer
© AFP - IBK et SBM
BAMAKO (AFP) - mardi 01 mai 2007 - 22h21 - L'opposition malienne a haussé le ton mardi en annonçant qu'elle exigerait l'annulation de la présidentielle du 29 avril après des fraudes présumées en faveur du camp du président sortant Amadou Toumani Touré, qui crie déjà victoire alors que les résultats sont toujours attendus.
Des premiers chiffres partiels publiés lundi et portant sur moins de 20% des inscrits donnent M. Touré largement en tête avec 61,3% des suffrages contre 29,8% à son principal adversaire, Ibrahim Boubacar Kéita.

Le taux de participation et les résultats complets n'avaient toujours pas été publiés mardi soir par le ministère de l'Administration du territoire, qui a annulé deux points de presse dans la journée.

Dans l'après-midi, la principale coalition de l'opposition, le Front pour la démocratie et la République (FDR) a annoncé son intention de déposer un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle à la suite des "graves irrégularités" qu'elle avait dénoncées lundi.

"Les conditions dans lesquelles les élections se sont déroulées rendent caducs les résultats. Nous allons saisir la Cour constitutionnelle pour obtenir l'annulation et la reprise de cette élection", a annoncé à la presse Soumeylou Boubèye Maïga, un des candidats du FDR à la présidentielle.

"Nous userons de toutes les actions politiques et juridiques que la loi nous autorise", a-t-il ajouté, annonçant notamment la tenue d'un "grand meeting" dans un stade de la capitale jeudi.

Les éventuelles réclamations doivent être déposées dans les 48 heures suivant la publication des résultats complets, attendus mercredi ou jeudi. La Cour constitutionnelle dispose de 48 heures pour statuer sur ces requêtes.

"Intimidations, menaces ouvertes, tripatouillages de divers ordres: tout a été mis en oeuvre pour faire réélire Amadou Toumani Touré", a encore accusé le président de l'Assemblée Ibrahim Boubacar Kéita, membre de la même coalition de 16 partis qui a présenté quatre candidats sur huit au scrutin du 29 avril.

Tiébilé Dramé, autre candidat FDR, a de son côté expliqué que la coalition avait suspendu mardi sa participation aux activités de la Commission nationale de centralisation des résultats (qui dépend du ministère de l'administration du territoire "car des chiffres ont été publiés sans être confirmés".

Selon lui cette décision est "définitive".

Dans le même temps mardi, le camp du chef de l'Etat sortant, qui brigue un deuxième et dernier mandat de cinq ans, réaffirmait sa victoire par un large écart.

"Notre candidat a plus de 70% des voix dans environ 60% des bureaux de vote du pays, les résultats sont sans appel", a réaffirmé à la presse Mountaga Tall, un des leaders de l'Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP), la coalition soutenant M. Touré.

Après le scrutin, les observateurs internationaux, dont ceux de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao, 60 observateurs) et de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF, 10), avaient salué le bon déroulement du vote malgré quelques imperfections.

Pour les responsables du FDR, les avis des observateurs ne sont pas fiables, car les missions manquaient d'effectifs.

"Nous rejetons ces diagnostics, ce n'est pas avec 60 observateurs pour près de 20.000 bureaux de vote que l'ont peut dire si un vote a été fiable ou non", a protesté M. Maïga.

Ces prises de position du FDR portent un coup fatal au consensus politique mis en place ces dernières années par le président dans ce pays très pauvre régulièrement salué pour ces progrès en matière de démocratie depuis 15 ans.

M. Touré, ancien général putschiste qui a acquis une forte popularité en cédant le pouvoir aux civils en 1992 après avoir participé au renversement du dictateur Moussa Traoré (1968-1991), avait réussi à installer un système de gouvernement regroupant toutes les tendances depuis son élection en 2002.

Source: AFP



 
5613 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Présidentielle au Mali: le camp présidentiel crie victoire, l'opposition dénonce des fraudes  ( 7)
Communiqué du FDR [Le FDR réfuse et réjète les Résultats]  ( 14)
Présidentielle au Mali: l'opposition quitte la Commission de décompte des voix  ( 14)
La contestation des résultats partiels de la présidentielle prend forme au Mali  ( 7)
Mali: l'opposition conteste la présidentielle avant même les résultats  ( 12)
Le camp de ATT appelle l’opposition malienne au "respect du verdict des urnes"  ( 11)
Mali: "ATT" plébiscité ?  ( 3)
Mali/présidentielle: l'opposition va déposer un recours en annulation  ( 9)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par tanticoul  2,  le 02 May 2007 09:49:01 GMT
 
Maliens et Maliennes faisont honneur au Mali et aux Institutions de la République, vote ne
veux pas dire de ce battre, soyez digne des resultats qui sont réelle en tant que maliens.
Bravo pour ATT
 
  Rpondre < tanticoul >
Post par westin  49,  le 02 May 2007 09:22:12 GMT
 
Enfin une opposition au Mali.BIEN!! C'est maintenant que nous savoir si IBK et amis seront
dignes de porter ce beau chapeau comme maitre Tall en 1992.
 
  Rpondre < westin >
Post par Patriote  145,  le 02 May 2007 02:36:28 GMT
 
Vous n`avez encore rien compris du cirque electoral (oh escusez moi, scene de theatre
elctorale)? La scene suis son cours, et les acteurs doivent bien jouer leur role. C`est le
peuple qui perd. ``QUE LE BON DIEU SAUVE LE PAUVRE MALI``
 
  Rpondre < Patriote >
Post par doudou  228,  le 02 May 2007 00:25:55 GMT
 
Ce que le mali est devenu aujourd'hui c'est quoi avant dernier du monde. Si le FDR a les
preuves de ce qu'il dénonce alors il doit aller jusqu'au bout. Si vraioment c'est pour
faire les faux perdants alors ils devraient arreter. C'est tout. Quant des généraux
décident de s'agripper au pouvoir ils sont capables de tout. Que dieu sauve le Mali!
 
  Rpondre < doudou >
Post par Abdoul  149,  le 02 May 2007 00:08:55 GMT
 
Je crois que le FDR doit faire preuve de maturite et fair play ils ont ete battus dans leur
fiefs les Maliens on fait leur choix ils n'ont qu'a laisser ATT de continuer son programme
de developpement pour le mali que dieu nous en garde pour un retour en arriere ATT est
vraiment un homme de consensus ils etaient tous dans le gouvernement et ils ont montre leur
limite et maitenant ils veulent ternir l'immage de ATT qui a fait du Mali ce qu'il est
aujourdhui de grace laissons les gens travailles le Mali a trop de chose a faire
 
  Rpondre < Abdoul >
Post par Mali Dambé  20,  le 01 May 2007 23:44:21 GMT
 
C'est dommage que notre démocratie rencontre un éceuil de ce genre.Même si ATT est reélu
je lui demande pour le Mali, de faire attention et faire un effort de discernent ces
intellectuels transformés en griots autour de lui sont très dangereux pour l'avenir de
notre pays.
 
  Rpondre < Mali Dambé >
Post par youba  26,  le 01 May 2007 22:20:24 GMT
 
lecez vous pour la bonne demarche de notre pays. que justice soit faite. maintenant à
vous l'honneur la fdr
 
  Rpondre < youba >
Post par Sanblag  521,  le 01 May 2007 21:41:16 GMT
 
Salut Jo Brin et Cie! Vous vous rappelez sûrement Avril 97? Les moutons ont assez couru
maintenant. C'est enfin le Tabaski.
 
  Rpondre < Sanblag >
Post par maliendecoeur  390,  le 01 May 2007 21:40:56 GMT
 
Faisons honneur au Mali et respectons nos institutions republicaines. Le vote n'est pas
compte et on le conteste deja le resultat, ce n'est pas fiable cette demarche, ne blessons
pas notre jeune democratie, nous avons besoin d'un Mali fort et democratic.
 
  Rpondre < maliendecoeur >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011