header top background
Jeudi 20 Juin 19:52 GMT 
à Bamako [La Météo]

Elections Législatives 2007
Cheickna Hamala Bathily out : Les raisons d’une disqualification
 Le Malien, 04/06/2007   E-mail Imprimer

L’intéressé devrait défendre les couleurs de l’URD  sur une liste commune ADEMA – URD – PARENA. Ses co-équipiers avaient pour noms : Mahamadou N’Diaye (ADEMA) et Tièbilé Dramé (PARENA).  Le premier est un député en fin de mandat tandis que le second, président de parti, est un candidat malheureux à la présidentielle du 29 avril dernier.

 Cheickna Hamalla Bathily avait déjà siégé au parlement sous les couleurs de l’UDD q’il quitta brusquement pour se retrouver à l’URD. L’on se demande comment il a pu se retrouver sur une liste commune pareille. Beaucoup de  spéculations demeurent, en  tout cas sur le sujet. Ce qui est sûr, c’est  que par lui que le mal fût. Que lui reproche t-on exactement ?

            Deux plaintes (N°265 et 266) avaient, en effet, été déposées contre cette liste. Il est reproché à Cheickna Hamalla Bathily d’être tantôt né à Gadiabadgajel, tantôt à Madina Djangourouni. Cela suivant les jugements supplétifs d’acte de naissance N°252 du 28 mai 2002, ou N°1605 du 26 novembre 2004. Selon l’arrêt, le nommé Bathily serait même né à Nioro du Sahel ou Medine Djawandé (Kayes). Pour la Cour, ces différents lieux de naissance laissent apparaître que la vigilance du Tribunal de Nioro a été trompée dans l’élaboration du récépissé N°2 de son casier judiciaire. D

e l’avis de la Cour, il ressort que les différents documents fournis, notamment les jugements supplétifs, et du fait de l’expédition de ,l’arrêt de condamnation de l’intéressé, pour faux et usage de faux, et la copie de l’ordonnance de non – lieu partiel  et son renvoi devant une autre juridiction, que le même Cheickna Hamalla Bathily est né dans les quatre localités citées. Or, d’après la Cour, lesdites localités ne relèvent pas de la même juridiction. Tout naturellement, la Cour a conclu à la non validité du casier judiciaire versé par le candidat Cheick Hamalla Bathily dans son dossier. D’où la disqualification de la liste commune ADEMA – URD –PARENA.
Du coup, la Cour a mis hors compétition le président du PARENA, Tièbilé Dramé.

            Un acte qui fera certainement couler de la salive. Mais, pour l’instant, c’est la section ADEMA de Nioro du Sahel qui doit s’en prendre à elle – même, à cause de son errement. Si certains de ses responsables avaient été sages, on en serait pas là. Quelle amertume !

B. Koné

 

Le Malien, est seul responsable du contenu de cet article  
1560 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Invalidation de la candidature de Tiébilé Dramé à Nioro du sahel  ( 4)
Du syndicalisme à la politique : Issé Doucouré dans la course à la députation  ( 1)
Course aux législatives : La Cour frappe fort  
Législatives : Des têtes sauvées de justesse  
Elections législatives : Le MIRIA met neuf femmes sur orbite  
Les listes de candidature non validées par la Cour : Le cas Boré  ( 2)
Legislatives 2007 : Haby Kanté à la conquête de Bagadadji  ( 1)
Liste Adema-URD-Parena invalidée à Nioro : Que fera désormais Tièbilé Dramé ?  
Législatives 2007 : La Cour Constitutionnelle fait le MÉNAGE  
Elimination de Tiéblé Dramé : L’honorable Cheickna Hamalla Bathily réussit sa mission  ( 2)
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.