Samedi 20 Avril 20:27 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Echos de nos régions
Le président Touré et le Prince Aga Khan à Mopti : La grande mosquée retrouve sa splendeur
 L'Essor, 25/04/2008 Commentaires [ 4 ] E-mail Imprimer
La Grande mosquée de Mopti qui vient d'être restaurée a été
classée au patrimoine national du pays en 2005.

L'édifice religieux qui fait partie du patrimoine national a été entièrement rénové grâce au Trust Aga Khan pour la culture.

La ville de Mopti était hier en effervescence pour deux bonnes raisons : l'inauguration de la Grande mosquée et celle du nouveau marché de la ville.


La mobilisation de la population a été à la hauteur de l'importance des deux événements. Les Mopticiens ont en effet réservé un accueil mémorable au président de la République, Amadou Toumani Touré, et son Altesse l'Aga Khan, venus inaugurer la Grande mosquée rénovée de Mopti située au quartier Komoguel I. Même la chaleur accablante qui sévit actuellement n'a en rien tempéré l'ardeur et l'enthousiasme des habitants de la "Venise malienne".

Hier, il était 8h15 quand l'avion transportant le chef de l'État s'immobilisa sur le tarmac de l'aéroport Ambodedjo de Sévaré où régnait une animation des grands jours. Le président de la République sera accueilli à sa descente d'avion par le maire de Mopti, Oumar Bathily. Après la traditionnelle remise de calebasse d'eau et de colas, Amadou Toumani Touré passera en revue un détachement des forces armées, avant de saluer les corps constitués. Il s'installera ensuite dans le salon d'honneur de l'aéroport. Mais pas pour longtemps.

En effet, 30 minutes plus tard, l'avion de l'Aga Khan atterrissait. L'illustre hôte sera accueilli à son tour par le chef de l'État. Quelques minutes plus tard, le cortège officiel s'ébranla pour la ville de Mopti. Mais le convoi ne pouvait que progresser à vitesse de caméléon, tant les deux côtés de la voie qui relie l'aéroport à la ville de Mopti étaient noires de monde. C'est donc longtemps après s'être ébranlé que le cortège arriva sur la place de la mosquée.

La Grande mosquée de Mopti qui vient d'être restaurée a été classée au patrimoine national du pays en 2005. L'édifice religieux fut construit entre 1936 et 1943 sur le site d'une mosquée antérieure datant de 1908.

La mosquée actuelle était en péril quand le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) entreprit sa restauration en 2004. Les travaux durèrent deux ans. La restauration de la Grande mosquée s'est faite selon les techniques traditionnelles de construction en terre. La méthode a eu l'avantage de revitaliser ces techniques tout en faisant du chantier un véritable conservatoire des métiers et du savoir faire traditionnels.

La restauration de la mosquée a permis de combiner les techniques modernes et traditionnelles de construction, a expliqué hier Son Altesse l'Aga Khan, dans sons discours. Un des défis majeurs de cette restauration a consisté à enlever la carapace de ciment qui recouvrait les parties supérieures et qui avait causé de nombreuses altérations à l'édifice.

Les travaux de restauration ont porté sur l'ensemble de l'imposant bâtiment. Ils se poursuivent d'ailleurs par l'assainissement des alentours de la mosquée et du quartier, par la création d'espaces et de services publics destinés à la communauté. Ces activités s'intègrent dans le cadre général des objectifs du Réseau Aga Khan de développement et sont complétés à Mopti par les réalisations de la fondation et de l'agence Aga Khan pour la microfinance.

Le président Amadou Toumani Touré a chaleureusement remercié l'Aga Khan et tous ceux qui ont contribué à la réalisation du joyau. "Je ne peux pas être plus fier", a sobrement résumé le chef de l'État, avant d'évoquer la restauration de la mosquée de Djingarey Ber à Tombouctou grâce au même Trust Aga Khan pour la culture.

Amadou Toumani Touré a par ailleurs annoncé que la célèbre mosquée de Djenné sera, elle aussi, rénovée. La cérémonie a pris fin par la visite guidée de la mosquée. Son Altesse l'Aga Khan a ensuite poursuivi son séjour en se rendant à Tombouctou.

Dans l'après-midi, le chef de l'État a présidé une autre cérémonie majeure : l'inauguration du marché "Machingadjé" de Mopti. Nous reviendrons sur cet événement dans notre prochaine édition.

Envoyés spéciaux
S. DOUMBIA et A. SISSOKO

L'Essor, est seul responsable du contenu de cet article  
3166 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Décentralisation à Koulikoro : Dankassa déclare la guère au chef lieu de commune  
Programme de développement Rural Intégré du Cercle de Djenné : 65 milliards de Fcfa environ à mobiliser pour la mise en œuvre  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par niklepeuple  178,  le 07 May 2008 08:47:29 GMT
 
Combien de dispensaires, d'écoles de perdus....
 
  Répondre à < niklepeuple >
Posté par chiwara  40,  le 25 Apr 2008 11:41:50 GMT
 
Ke devenir Maliba avec tt ses mosquees ??
 
  Répondre à < chiwara >
Posté par BBSFOP  141,  le 25 Apr 2008 10:43:15 GMT
 
humm, et si c'etait une belle usine !!
 
 
Réponse de < yaaya  16 > à < BBSFOP >,  le 25 Apr 2008 11:23:58 GMT
 
Mon frere laisse nous encore de dormir davantage, puisque notre developpement viendra de la mosquée ou de l´eglise, puisque le president fera la meme action si le vatican contruit une eglise au Mali. Ce pays me donne des REFLECTIONS. Bonsoir!
 
  Répondre à < yaaya >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011