Vendredi 19 Octobre 06:47 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Contributions
Les Nations Unies commemore le 10eme anniversaire de la mort de Alioune Blondin Beye
  08/07/2008 Commentaires [ 13 ] E-mail Imprimer
Me. Alioune Blondin Beye

C’est un parterre de personnalités, parents et amis qui ont rendu un vibrant hommage au messager de la paix en Angola.

Le 26 juin 1998, Maître Alioune Blondin Beye, Représentant spécial du Secrétaire général pour le processus de paix en Angola et sept de ses collègues ont trouvé la mort dans un accident d’avion, près d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le 26 juin dernier les collègues, famille et amis de maître Beye se sont réunis au siège des Nation Unies à New York pour célébrer le dixième anniversaire de cette disparition tragique.

L’événement était sponsorisé par la mission permanente du Mali auprès des Nations Unies en collaboration avec les Nations Unies, International Crisis group et la mission permanente de l’Angola auprès de l’ONU. Un parterre de personnalités ont pris par à cette cérémonie parmi lesquelles les vice secrétaires généraux des nations unies Mme Asha-Rose Migiro et notre compatriote Cheick Sidi Diarra, l’ancien ambassadeur des Etats Unis en Angola et ami personnel de maître Beye, Donald Steinberg, le représentant du Mali auprès de l’ONU Oumar Daou, un représentant spécial du président angolais, Mme Dembélé Fatoumata Diarra juriste malienne à  La Hayes, etc.

De nombreux parents, amis et anciens collègues de maître Beye et ses compagnons d’infortune étaient également présents. Des lectures de poèmes à l’honneur des disparus, une projection vidéo de « Maître Beye en action » et une lecture de coran au domicile ont marqué cet événement dont l’éclat a été rehaussé par une déclaration du congres américain qui a dédié cette journée à maître Beye. Un site web (www.tributetomaitrebeye.org) a été crée pour l’événement.

Dans son allocution la veuve de maître Beye Kadiatou Sall Beye dira que ce jour n’est pas un jour de tristesse, mais celui du souvenir, du devoir de mémoire que s’imposent tous ceux et toutes celles qui ont été associés à « la grande aventure angolaise ». Lorsque Boutros Boutros Ghali, alors secrétaire général de l’ONU un jour lui téléphona pour lui apprendre qu’il souhaitait le nommer comme son Représentant Spécial en Angola, a raconté la veuve, ce soir-là, il me confia : « c’est une mission suicidaire». « Mais malgré la complexité et les difficultés de la mission, il accepta et sauta dans l’avion pour New York sans hésiter. Parce qu’il était un homme de foi pour qui le sens de l’honneur et l’exigence du devoir bien accompli avaient valeur de serment », a-t-elle expliqué.

Pour Donald Steinberg, c’est avec une force de volonté personnelle que maître Beye a mené le processus de paix a un point irréversible et la paix en Angola est le dernier hommage qui est rendu à lui et à ses collègues. Quant à Oumar Daou qui représentait le chef de l’état Amadou Toumani Toure, il dira que maître Beye était un « fervent avocat de la cause de la paix, homme de principe et de conviction profondément attaché aux valeurs de justice sociale, un homme d'action qui n'a jamais baissé les bras devant l'adversité, voire les situations jugées les plus critiques ».

Pour la vice secrétaire général de l’ONU Asha-Rose Migiro, la promotion de tout processus de paix est une tache difficile. « Elle demande de l’intelligence, de la persévérance et une grande habilité à la tache et Maître Beye avait toutes ces trois qualités en abondance. Son intelligence était assortie d’humilité, son dévouement pour un monde apaisé était en harmonie avec ses actions », a-t-elle souligné.

La cérémonie s’est achevée par un déjeuner où on n’a pu entendre d’autres témoignages émouvants de la part de parents et amis de Maître Beye. Rappelons que Maître Beye est né en 1939 à Bafoulabé. Il a été juriste, diplomate, professeur, ministre, secrétaire général de la Banque Africaine de Développement et haut fonctionnaire des Nations Unies, il s’est efforcé à mettre fin à plus de 20 ans d’une guerre civile qui avait fait plus 500.000 morts en Angola. Aujourd’hui plus de 50 enfants portent son nom en Angola, en signe d’hommage à son action.

Une contribution de MAMADY KABA (Michigan, USA)
mamadykb@yahoo.com

4 juillet 2008

 

 
7223 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
13 réactions (0 en attente de modération)1 2  
Posté par Zapata82  17,  le 09 Jul 2008 14:46:08 GMT
 
Me Beye, un homme pétrie d'un sens elévé du devoir accompli, un diplomate chevronné. Ta
mort a fait perdre le Mali sinon le Monde un tresor inestimable. Dors en pais Maître!
 
  Répondre à < Zapata82 >
Posté par ast  184,  le 08 Jul 2008 20:56:22 GMT
 
Dors en paix Tonton,tu resteras toujours ds notre memoire et ds notre coeur.Salutationsa la
famille Beye sa femme tanti Diatou,ses enfants Aida,Doudou,Mimi et Maoudo courage.
 
  Répondre à < ast >
Posté par Bush  63,  le 08 Jul 2008 20:48:14 GMT
 
Blondin etait un homme d´etat qui incarnait l´aspiration de tout un continent. Il faut
reconnaitre que le President Moussa avait un sens élevé en ce qui concernait la selection
des menbres du governement.
 
  Répondre à < Bush >
Posté par kamel  43,  le 08 Jul 2008 15:17:30 GMT
 
dors en paix maitre beye et l'afrique ne t'oubliera jamais.
 
  Répondre à < kamel >
Posté par veridique  3380,  le 08 Jul 2008 14:17:24 GMT
 
par ton oeuvre, tu es entré dans le palais de l'immortalité ou les hommes braves et
convaincus ne meurent jamais....Que vive la conviction
 
  Répondre à < veridique >
Posté par maliden1  146,  le 08 Jul 2008 12:08:56 GMT
 
Dors en paix maître Beye! Je me demande quelle a été la suite des enquêtes promises par
les NU à propos de cet accident d'avion? Tout le monde sait qu'il y a beaucoup d'obscurité
dans cette affaire. En rappelle, Beye quittait le Togo, pays allié du chef rebelle Sawimbi
qui n'avait jamais apprécier Beye, pour se rendre en Côte d'Ivoire, autre pays allié de
Sawimbi. Les villageois, témoin de l'accident, ont affirmé avoir vu l'avion de maître
explosé en plein vol. Du côté des spécialistes de l'aéronautique, il a été révelé
que l'avion bimoteur que transportait maître n'avait aucun problème technique et
remplissait toutes les conditions de sécurité et, dans leur conclusion, ils ont affirmé
que ce qui est arrivé à l'avion est probablement l'action d'un explosif introduit à
bord. Alors, qui peut-on indexé comme instigateur de cet attentat? A qui profitait la
mort de Me Beye? Qu'a t-il fait le gouvernement malien pour l'aboutissement des enquê
 
  Répondre à < maliden1 >
Posté par Djalan  45,  le 08 Jul 2008 11:29:43 GMT
 
Tu a ete, tu es et restera, un idole, une fierte pour nous, jeunes. dors en paix!
 
  Répondre à < Djalan >
Posté par Amadou Sekou  437,  le 08 Jul 2008 10:42:41 GMT
 
Dors en paix Me Beye. Dans ce monde dominé par le capital, nous travaillons presque tous en
pensant au gain du travail. Mais vous avez toujours mis l'amour du travail et le resultat au
dessus de la remuneration. Nous avons tous vu vos efforts pour mettre fin au conflit en
Angola: voyages dans les pays africains et occidentaux qui aidaient les différentes
parties, discours à l'ONU pour implorer les puissances à accorder une chance à la paix en
Angola, et surtout votre succès à renouer le contact entre Savimbi et Dos Santos (deux
hommes qui se haïssaient). Certains disent même que pendant vos congés au Mali, vous avez
demandé à des imams de prier afin que la volonté de dialogue demeure entre les parties.
Je suis si admiratif envers cet envi de réussir. Le costume et les privilèges du diplomate
ne vous disaient rien, mais le resultat et le concret. Ça vous a d'ailleurs coûter la vie
car votre avion est tombé quand vous veniez d'une mission de bons offices en Angola!!
 
  Répondre à < Amadou Sekou >
Posté par ks80  62,  le 08 Jul 2008 09:44:27 GMT
 
Dors en paix ;disons un exemple du monde
 
  Répondre à < ks80 >
Posté par yanous  113,  le 08 Jul 2008 06:23:45 GMT
 
Qu'Allah l'accepte dans son Paradis! Amen
 
  Répondre à < yanous >
13 réactions (0 en attente de modération)1 2  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011