Lundi 20 Mai 14:47 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Office du Niger
Zone Office du Niger : La Libye veut-elle s’emparer des terres rizicoles?
 Soir de Bamako, 20/02/2009 Commentaires [ 3 ] E-mail Imprimer

La question ne suscite plus aucun doute chez certains producteurs et observateurs qui estiment que la Libye veut accaparer une bonne partie des rizières de notre pays.

Ainsi, pendant que le gouvernement malien proclame sa volonté d’assurer l’autosuffisance alimentaire, il signe en même temps un nombre inquiétant d’accords avec des investisseurs étrangers. Ce qui permet, à ces derniers, d’avoir un contrôle sur les terres agricoles les plus importantes du pays, notamment sur les rizières.

Il est pourtant à rappeler qu’à l’instar de plusieurs autres pays d’Afrique occidentale, le Mali est devenu aujourd’hui un important importateur de riz . Alors que récemment, le pays était plutôt un grand exportateur de la même denrée, surtout à travers les récoltes de la zone Office du Niger.
Ainsi, concernant le riz, le gouvernement s’est engagé depuis un certain temps, et pour un coût de quelques milliards de F CFA, dans une initiative nationale censée restaurer l’autosuffisance alimentaire, en aidant les agriculteurs du pays à produire plus. Aussi, certains citoyens, de s’interroger : pourquoi le gouvernement a-t-il donc cédé une immense étendue de bonnes terres rizicoles à un fonds d’investissement libyen et à des entreprises chinoises?
Il convient de rappeler également qu’il y a quelques années, en marge d’un sommet de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) à Bamako, le Président Amadou Toumani Touré a offert 100 000 hectares de terres situées à l’intérieur de l’Office du Niger, la principale zone de riziculture du Mali.

Bien qu’étant un pays qui regorge de pétrodollars, la Libye ne dispose pas de sa propre production alimentaire. Mais dans les faits, la Libye dirige la CEN-SAD. Aussi a-t-elle sauté sur l’occasion.

Par l’intermédiaire d’une émanation de son fonds souverain, le Libya Africa Investment Portfolio (LAP), la Libye a signé, avec le Mali, un accord qui accorde à Tripoli un contrôle sur ces 100 000 hectares, dans le cadre d’un projet d’investissement plus large dans les infrastructures de la zone qui prévoit l’élargissement d’un canal et l’amélioration d’une route.
Le projet va commencer par la production de riz, à laquelle viendront ultérieurement s’ajouter l’élevage et la production de tomates. Et soulignons ue l’objectif mentionné pour le projet est d’aider à couvrir les besoins alimentaires locaux. Toutefois, selon certains observateurs agricoles, il y a bien des raisons de soupçonner que la motivation réelle du Mali est d’exporter du riz vers la Libye. Et pour cause.

En 2005 (la dernière année pour laquelle des données de la FAO sont disponibles), la Libye a importé 177 000 tonnes de riz, évaluées à 62 millions de dollars US. Ces importations vont certainement se développer, alors que Tripoli est en train de faire avancer un ambitieux programme de 130 milliards de dollars pour le développement des infrastructures.
Ainsi, tout laisse croire qu’à l’instar des autres pays arabes, la Libye cherche à échapper à sa dépendance vis-à-vis des filières mondiales de produits agricoles contrôlées par les multinationales, en couvrant ses besoins alimentaires par une externalisation de sa production alimentaire dans d’autres pays.

“Garantir la sécurité alimentaire au niveau du riz permet aussi de surmonter une autre difficulté essentielle. Je veux parler des pays développés qui monopolisent la production agricole, et des multinationales qui monopolisent les prix des aliments de base”, expliquait le Directeur de Malibya.

D’autres observateurs pensent que quelle que soit la destination finale du riz, sa production ne va pas beaucoup aider les agriculteurs locaux, parce que le projet va se traduire par l’expulsion de certains agriculteurs locaux de leurs terres et il va entrer directement en concurrence avec d’autres pour l’approvisionnement en eau à partir du fleuve Niger, la plus importante ressource pour l’irrigation de la région Sahel-Sahara.

A cef effet, on apprend déjà que Malibya est déjà entré en négociation avec le gouvernement pour obtenir une priorité sur l’attribution de l’eau hors saison, quand les niveaux de l’eau sont faibles. Par ailleurs, certains s’inquiètent de la façon dont ce projet va détruire l’importance de la diversité en riz locaux de la zone, en favorisant un petit nombre de variétés modernes.
Ainsi, notre pays recevra des semences de riz hybride chinois. Selon les spécialistes, ce riz peut permettre des rendements élevés, mais seulement quand ue mécanisation sophistiquée et des niveaux importants d’intrants chimiques sont utilisés.

Par ailleurs, les semences de riz hybride ne peuvent être conservées par les agriculteurs. Ils doivent les racheter chaque année. Ce qui, dans la pratique, les rend inabordables et inutilisables par les petits agriculteurs. En outre, sa qualité gustativ médiocre constitue un aspect dissuasif important pour les petits agriculteurs qui fournissent les marchés locaux.
Aussi, l’utilisation du riz hybride par le LAP pourrait ouvrir la vie à des projets de riz hybride à plus grande échelle. Ce qui créerait un danger sans précédant pour les riziculteurs locaux et leurs systèmes semenciers.
Moussa TOURE

Soir de Bamako, est seul responsable du contenu de cet article  
2479 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par samson2009  7,  le 20 Feb 2009 14:27:54 GMT
 
salut cher journaliste, faites attention à ce que vous racontez. les terres attribuées sont
des terres non viabilisées donc non encore exploitées par les paysans maliens. quelque soit
l'issue cela sera benefique pour le Mali.
 
  Répondre à < samson2009 >
Posté par Sank27  646,  le 20 Feb 2009 13:15:17 GMT
 
Faisons attention qu'il nous detruise complètement cette zone par des cultures OGM et toute
autre culture d'expérimentation, que le peuple du Mali soit vigilant car nous ne pouvons
plus compter sur l'Etat harcelé par sa quête perpétuelle d'interêt perfide
 
 
Réponse de < foudkg  20683 > à < Sank27 >,  le 20 Feb 2009 14:40:35 GMT
 
tu vis en France et tu vois comment les 3/4 de la population refuse les OGM . Trop facile de dire qu'il n'y a pas de risques ,mais personne n'est capable de prevoir ce qu'il en sera dans 30 ou 40 ans ! il sera trop tard pour faire marche arrière quand nos enfants seront malades . D'autre part dans un pays comme le Mali ou une majorité de la population boit l'eau tirée des puits ,il ne faut pas oublier que l'abus d'engrais va entrainer une polution chimique des nappes phreatiques avec un riisque d'empoisonnement là aussi pour les humains comme pour le betails !
 
  Répondre à < foudkg >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011