Dimanche 18 Novembre 18:59 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Portrait
Commune de Markala : Un jeune de 29 ans prend les commandes de la mairie
 L'Indépendant, 28/05/2009 Commentaires [ 6 ] E-mail Imprimer

Il s’appelle Demba Diallo, gestionnaire informatique de son état, sorti des moules de l’Institut de Gestion et des Langues Appliquées aux Métiers (IGLAM). Né en 1980 à Bitatomobougou, un petit village situé à 7 Km de Markala, Demba Diallo est l’un des plus jeunes maires du Mali, pour ne pas dire le benjamin.

 

Son élection à la tête de la mairie de Markala est symbolique à double titre. Elle est, en premier lieu, la consécration d’un combat que ce jeune  mène depuis quelques années pour la cause de la jeunesse. Il aimait à se faire appeller «le futur député de Markala».

 

Cette ambition que d’aucuns appellent la fougue de la jeunesse l’a amené à militer au sein du Mouvement Citoyen.

 

Engagé et surtout déterminé pour la défense des idéaux de cette association politique de soutien au président ATT, Demba a été à la pointe de tous les combats de la jeunesse de cette association. Il a failli laisser sa vie dans cette bataille un 23 septembre 2006, au cours d’un terrible accident de la route qui a fait une vingtaine de morts au sein des jeunes du Mouvement qui revenaient de Gao pour l’inauguration du pont de Wabaria, présidé par le président ATT.

L’élection de Demba à la tête d’une mairie aussi importante comme celle de Markala qui regorge d’énormes atouts sur presque dans tous les plans (santé, éducation, agriculture etc…) est, sans doute, en second lieu, un défi lancé à la jeunesse. Celle-ci à travers lui a l’obligation de réussir là où ses aînés ont jusque-là échoué.

 

Avec son sens élevé des affaires puisqu’il est le Directeur Général de l’entreprise dénommée «Benkadi», une société familiale qui fait du commerce général et travaille dans les BTP (bâtiment et travaux publics), le jeune Demba peut et doit faire bouger les choses dans la commune de Markala surtout quand on sait qu’il a à ses côtés des hommes et des femmes d’expérience.

A l’image de Mamadou Lamine Kéïta qui a une certaine expérience dans la gestion de la commune, car il fut d’ailleurs maire de Marakanibougou, une localité située à une vingtaine de kilomètres de Markala et de Bintou Diarra, une éducatrice d’un grand talent, propriétaire d’une école privée.

Alassane DIARRA

L'Indépendant, est seul responsable du contenu de cet article  
2228 hits
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Posté par nasa  147,  le 13 Jul 2009 14:24:28 GMT
 
FELLICITATION DEMBA TOUTES MES EXCUSES POUR LE RETARD. TU MERITE DES TONNES DE
FELLICITATIONS DE LA PART DES INTERNAUTES MAIS NON, ILS SONT PLUS OCCUPES A SE LANCER DES
FLECHES ET A COMMANTER DES FAITS SOMBRES. DU COURAGE ET SACHES QUE TU NE PEUX COMPTE QUE
SUR TOI MEME D'ABORD ET JE T'INVITE A BEAUCOUP DE PRUDENCE CAR DANS CE PAYS, LES GENS SAVENT
MIEUX MONTER LES COUP BAS QUE DES PROJETS DE CONSTRUCTION ET DE DVELOPPEMENT. ALLA KI KISSI
DJOUKOU TORO MA.
 
  Répondre à < nasa >
Posté par fils du pays -  32,  le 30 May 2009 10:05:33 GMT
 
Je connais Demba depuis déjà une vingtaine d'années et nous sommes sortie de la même
université et à Bamako ont se fréquentaient. Il est gentil attentif et calme . Bonne
chance jeune homme.
 
  Répondre à < fils du pays - >
Posté par LYMDOUM  4,  le 28 May 2009 16:22:25 GMT
 
Nous souhaitons bonne chance au tout nouveau maire de la commune de Markala. La tache qui
attend le bureau communal est enorme, mais grace aux sacrifices,de la competence de Babintou
Diarra et de Madou Keita jumelée au talent de Demba, je pense humblement que tout sera
facile. Mais comment Demba a pu etre Maire de Markala dans cette foret de classe politique
? Que deviendront alors les barrons de ces formations politiques ?
 
  Répondre à < LYMDOUM >
Posté par walter  29,  le 28 May 2009 15:16:51 GMT
 
Une lutte n'est jamais veine, voila la consécration d'une longue année de lutte que la
jeunesse du Mouvement Citoyen a toujours mené sous les auspices de l'infatiguable Amadou
Koita, la jeunesse n'a pas été comprise sinom nous pouvons faire mieux,aujourd'hui Demba
tu fais la fierté de l'ensemble de la famille qu'on aime dire dans notre jargon
 
  Répondre à < walter >
Posté par Niass  59,  le 28 May 2009 14:53:35 GMT
 
Bonne chance à lui et toute son équipe. Un grand défis les attend. Nous prions pour eux
afin que la commune puisse enfin décoller malgré ses potentialités humaine et agricole.
De passage son village c'est plutôt Binatomobougou et non Bitatomobougou mon cher Diarra de
Kirango Markala. Courage et persevérance.
 
  Répondre à < Niass >
Posté par mcitoyen  145,  le 28 May 2009 11:25:28 GMT
 
felicitation et oui la jeunesse est debout et il y en a plein comme lui aux confins du
pays..
 
  Répondre à < mcitoyen >

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011