Lundi 19 Novembre 04:55 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Sports
Conseil national de la FEMAFOOT : Hamadoun Kolado Cissé succède à Salif Keïta
  15/07/2009 Commentaires [ 3 ] E-mail Imprimer

La 39ème session ordinaire du conseil national de la FEMAFOOT s’est tenu le week end dernier à Tombouctou. Le point focal de ce conseil national était l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FEMAFOOT. Après les discours du président sortant Salif Keïta et du représentant des présidents d’honneur Tidiani Médian Niambélé, la journée fut entièrement consacrée à la vérification des mandats. A ce niveau, les délégués ont eu à trancher sur trois cas : 

• La Ligue de football de Ségou, dont le bureau nouvellement élu a été contesté par les membres de l’ancien bureau.
• L’ASKO : Le mandat du président Makan Keïta a été mis en cause par les autres membres du comité directeur du dit club
• La ligue de football de Tombouctou : Un membre de la ligue a fortement contesté le mandat du président et du secrétaire général.

Pour le cas de ligue de football de Ségou, compte tenu de la fin du mandat de l’ancien bureau, ce dernier a été débouté de sa requête.

A L’ASKO, le comité directeur du club avait désigné le premier vice-président Pape N’Diaye comme délégué. Le président Makan Keïta ne l’entendait pas de cette oreille. Finalement, ce dernier a cédé sa place à son premier vice-président pour « l’intérêt du club ».

La journée du Samedi 11 Juillet n’a pas suffit pour trancher le litige de la ligue de Tombouctou. A 22 heures, les délégués se sont séparés et ont donné aux tombouctiens, la matinée du Dimanche pour s’entendre sur le nom des mandants. Finalement, Tombouctou sera représenté par son président et son secrétaire général.

Après la vérification des mandats et la mise en place de la commission d’investiture, le vote débuta. A l’issu du scrutin, Hamadoun Kola Cissé a été élu avec 40 voix sur 41. Une équipe de 19 membres a été choisie par le nouvel élu.

News

A la fin des assisses de Tombouctou, le candidat Mousa Konaté a décidé de se plaindre auprès de la FIFA, des conditions dans lesquelles se sont déroulées les élections.

Après le départ des délégués de Tombouctou, le comptable de la fédération a passé un mauvais quart d’heure. En effet, les notes d’hôtels n’étant pas réglées, il a fait l’objet d’une plainte et a été interpellé pendant quelques heures.

Le Stade Malien de Bamako affrontera Samedi à 16h30 au Stade omnisports Modibo Keïta, le Primeiro d’Agosto D’angola en match comptant pour la phase de poules de la Coupe CAF. Bonne chance aux poulains de Djibril Dramé.

A propos de ce match, qui ne sera pas retransmis par l’ORTM pour des raisons techniques (panne du car de reportage lors du match Mali Bénin), la CAF a décidé suite à une correspondance du secrétaire général de la fédération sortante, d’amener une équipe de télévision qui fera la couverture du match. Les frais qu’engendreront ce déplacement et la retransmission du match, soient 37 000 euros, seront prélevés sur le montant que le Stade Malien doit percevoir de la part de la CAF. Tout cela s’est passé à l’insu la direction du Stade Malien. Wait and see.

Le saviez-vous ? L’an II de la FEMAFOOT en 1979

Au début du mois de Février 1978, la fédération malienne de football tient un mini-conseil national à huis clos. Rien ne filtre des décisions de ce conseil. Après les évènements du 28 Février 1978, tous les membres de la fédération malienne de football, dirigée par Mr Amadou Kane et dont faisait partie les regrettés Tiécoro Bagayoko (président d’honneur) et Youssouf Balla Sylla (président de la commission des arbitres) démissionnent le 14 Mars. Un comité provisoire dirigé par Monsieur Garan Kouyaté est mis en place pour expédier les affaires courantes jusqu’au prochain conseil national. 

Ce comité provisoire est finalement dissout suite à la crise survenue après la réserve émise par l’As réal sur les licences de cinq joueurs du Djoliba, lors de la finale de la coupe du Mali 1978. En Janvier 1979, le conseil national se réunit à Bamako et les délégués décident à l’unanimité de désigner le magistrat Cheickna Hamala Siby, comme président de la Fédération Malienne de football. Un nouveau bureau fédéral, dont ne fait partie aucun membre de l’ancienne équipe est mis en place. Ce bureau est chargé de faire repartir le football malien sur de nouvelles bases. Ce qui a fait dire à la presse de l’époque : « La seconde république du football malien ». 

Afin que nul n’oublie : Sir Stanley Rous

Né le 25 Avril 1895, Stanley Rous débute sa carrière sportive comme professeur d’éducation physique au Lycée de Watford. Parallèlement, il mène une carrière de footballeur amateur. Plus tard, il devient arbitre de football en 1927. Il officie des matchs de seconde et troisième division anglaise. La même année, il devient arbitre international et officie le match Belgique Hollande le 13 Mars 1927. En 1934, il se retire de l’arbitrage et devient secrétaire général de la fédération anglaise de football. Poste qu’il occupera jusqu’à son élection à la tête de la FIFA en 1962 au congrès de Santiago du Chili, marge de la coupe du monde. 

Entre temps, il est anobli en 1949, pour son dévouement pour le développement du football et porte désormais le titre de Sir. En 1966, la coupe du monde se joue en Angleterre. Le président de la FIFA qu’il est, a à cœur de voir son équipe remporter le trophée. Ce qui fut fait le 30 Juillet 1966. Quatre ans plus tard, à Mexico, il remet pour la dernière fois le trophée aux ailes d’or à Carlos Alberto Torres, capitaine du Brésil (trois fois vainqueur de la coupe du monde). En 1974, il cède son fauteuil au Brésilien Joao Havelange et se retire de la scène footballistique. Le 18 Juillet 1986, il rend l’âme à l’âge de 91 ans. Il y a quelques années, le club de Queen’s Park Rangers, lui a rendu hommage en le nommant président à vie afin que nul n’oublie celui qui a introduit dans le football, le système d’arbitrage en diagonal en 1938. 

Dors en paix Sir. « A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons ». 

Par Mohamed Soumaré (Bamako) pour maliweb.net

 
2305 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Kolado Cissé drible le foot malien  ( 21)
Coupe CAF, Stade-Primeiro Agosto : sur fond de polémique  ( 17)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par FIGARO  61,  le 21 Jul 2009 08:10:30 GMT
 
KOLADO CISSE N'EST QUE LE CANDIDAT IMPOSE
 
  Rpondre < FIGARO >
Post par seressire  59,  le 17 Jul 2009 10:24:30 GMT
 
svp,mr soumare tu n'as jamais ecrit le memoire de sertin jouers des regions qui sont
disparit,comme moussa kone dit diego et amboranse camara de sigui de kayes 1987-1997,et sory
cisse de niana de koulikoro,ou bedar traore de segou,il faut souvent aller au mali
profond,ne vous limite pas seulment a bamako,
 
  Rpondre < seressire >
Post par GMT  18,  le 16 Jul 2009 14:24:31 GMT
 
Mr Mohamed soumare au lieu de renconet ta vie dans ce rebrique nous lea maliens nous avons
besoin des resultats des matchs et du classement du D1.
 
  Rpondre < GMT >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011