Lundi 20 Mai 14:58 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Ménaka : Pourquoi le Français a été kidnappé et vendu à Al-Qaïda
 22 Septembre, 03/12/2009 Commentaires [ 30 ] E-mail Imprimer
Pierre Camatte (photo 22 Septembre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon des sources concordantes, dignes de foi, le Français Pierre Camate a été kidnappé dans la nuit du mercredi 25 et jeudi 26 novembre par des éléments de l'Alliance du 23 mai pour le changement, un groupe armé qui sème la terreur dans la région de Kidal. Cet enlèvement  opéré par des Ifoghas et des Chamanamass (réputé être de la bande à Bahanga) est une réaction,  nous a-t-on dit, au refus du député de Ménaka, Bajan Ag Hamatou, d'intégrer un réseau mafieux, créé pour arnaquer les autorités de Bamako et servir de passage aux vendeurs de drogues, armes et autres produits illicites.  Ensuite, les bandits armés de Kidal ont vendu leur marchandise au groupe terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui détiendrait le Français Pierre Camatte. Maintenant, les mêmes vont se muer en médiateurs.

Le Français enlevé dans le nord du Mali est  vraisemblablement retenu par des membres de "l'aile dure" d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Pierre Camatte est en réalité victime d'un règlement de compte entre certaines fractions du nord - Mali notamment de Kidal et Gao. Sinon, rien ne justifie cet enlèvement parce que ce sexagénaire vit depuis plus de deux ans à Ménaka, en parfaite harmonie avec les populations locales. Ensuite, la France n'a aucun différend avec le Mali et les citoyens de Ménaka et même avec Aqmi.

Pierre Camatte est, il faut le dire, victime d'un règlement de compte entre touaregs de la zone. En effet, c'est la première fois qu'un kidnapping se passe sur le territoire malien. Il y a eu certes des otages allemands, suisses, britanniques -mais jamais des Français. Puis, tous ont été enlevés ailleurs avant d'être transportés sur le sol malien. Ils recouvrent généralement leur liberté avec la médiation du président de la République, Amadou Toumani Touré,  qui s'appuie sur les notabilités de Kidal et autres bandits armés de la région comme facilitateurs. Les négociations durent souvent des semaines voire des mois.  Mais ATT aussi bien que les chancelleries concernées n'ont jamais reconnu de versements de rançons, même si l'on sait que la réalité est bien toute autre. Le seul touriste britannique sauvagement assassiné par Aqmi dans la zone est Edwin Dyer. Alors pourquoi cet enlèvement ?

Pour le comprendre, il faut remonter à la mise en place du Bureau de l'Assemblée régionale de Gao en printemps dernier. Deux candidats étaient en lice : Mohamed Ould Idriss de Bourem, un Arabe bon teint du Mouvement citoyen et Gabdy de Ménaka, un Chamanamass de l'ADEMA. Cette formation politique avait la majorité pour faire élire son candidat. Cependant, il a mordu la poussière devant son adversaire, élu président de l'Assemblée régionale de Gao. Cet échec a été amputé au député des Abeilles de Ménaka, Bajan Ag Hamatou qui aurait "vendu" ses délégués au Mouvement citoyen. Ce qui a provoqué un malentendu entre la communauté chamanamass de Ménaka et celle de l'honorable député, issu de la chefferie traditionnelle.

A cela est venu s'ajouter le refus du même député de participer au récent forum de Kidal et d'adhérer, par  la même occasion, à la constitution d'un prétendu réseau pour le développement et la paix au nord - Mali, initié par des Ifoghas, des Chamanamass et un groupe de Kounta.

C'est en fait un réseau mafieux, destiné à tracer des couloirs de passage pour les trafiquants de drogue et autres marchands de produits illicites. C'est également un réseau qui veut imposer ses membres aux autorités de Bamako comme uniques interlocuteurs dans la gestion des questions sécuritaires de la zone. C'est aussi une manière de créer les problèmes et d'offrir sa facilitation ou médiation pour y remédier. C'est un véritable réseau de pyromanes.

Le député de Ménaka, ayant compris leurs objectifs inavoués, s'est démarqué du projet en même temps que d'autres cadres et hommes politiques de la zone. Ils ont donc juré de lui créer des difficultés. Sachant bien que le petit fils de Firhoun, chef des Oulémendens est intouchable.

Alors, un scénario a été  minutieusement concocté : il s'agit de l'enlèvement de Pierre Canatte pour ternir l’image de Ménaka qui a plusieurs communes jumelées avec des villes françaises. Une manière de porter un coup dur à la coopération décentralisée dans le cercle du député Bajan Ag Hamatou. C'est pourquoi, nous affirmons que le Kidnapping de Pierre canatte n'est ni plus ni moins qu'un règlement de compte entre fractions touaregs. Voilà pourquoi il a été enlevé par les Ifoghas et des Chamanamass, réputés être des éléments de l'Alliance du 23 mai pour le changement, notamment le groupe de Bahanga.  Comme, par les temps qui courent, un otage européen paie bien, ils ont vite fait de le déposer entre les mains de Aqmi. Et les mêmes vont offrir leurs bons offices. Quelle grande escroquerie, digne d'un temps révolu ?

Conséquence de cette situation : le Quai d'Orsay  a demandé aux Français vivant dans le nord et l'est du Mali, ainsi que dans les zones frontalières proches, de "quitter immédiatement la zone en raison d'une nouvelle aggravation de la menace terroriste et de regagner sans délai la capitale".
La France a aussi demandé à ceux qui envisageaient de se rendre dans le nord-est du Mali "de renoncer à leur déplacement". Ces déclarations sont nuisibles pour cette partie de notre territoire qui ne vit que du tourisme et de l'artisanat. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la réaction de l'Hexagone est disproportionnée.

Chahana TAKIOU

22 Septembre, est seul responsable du contenu de cet article  
7095 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Nord Mali : Bamako a échoué, que Dieu veille sur le Mali  ( 12)
Le boeing de la drogue : Enquête sur ce qui s’est passé  ( 13)
Psychose de l’insécurité au Nord Mali : A qui profite le crime ?  ( 2)
ATT: "Le Mali n'est pas plus dangereux que certaines banlieues françaises"  ( 84)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
30 réactions (0 en attente de modération)1 2 3  
Posté par vigilance  800,  le 03 Dec 2009 18:42:20 GMT
 
C'est l'occasion ou jamais pour Sarko de prouver qu'il est pret á mourir pour chaque
francais. Qu'il vienne chercher son compa comme il l'a fait avec ceux de l'Arche de Zoé.
Nous, on lui accordera un visa long séjour gratuit, on lui pretera un chameau, et un guide
qui l'abandonnera á l'orée du désert
 
 
Réponse de < verite 1  1 > à < vigilance >,  le 03 Dec 2009 19:47:50 GMT
 
Ils sont tous pareils. bajan est un politique hors pair. Ils usera de tous les moyens pour rester le maitre de Menaka avec l 'appuie du regime en place. Bajan n'agit pas pour rien..... Attendons de voir plus clair......
 
  Répondre à < verite 1 >
Posté par sonny crocker  1,  le 03 Dec 2009 18:07:37 GMT
 
On a kidnappé un francais
 
  Répondre à < sonny crocker >
Posté par mamisira  193,  le 03 Dec 2009 17:02:00 GMT
 
CES HISTOIRES POURRISSENT L'IMAGE DU MALI, A CETTE ALLURE LE TOURISME VA SE RETROUVER A
ZERO. ALLAH KA NOGOYA!
 
  Répondre à < mamisira >
Posté par 666  754,  le 03 Dec 2009 15:28:38 GMT
 
On a besoin d'un Dadis au Mali
 
 
Réponse de < kinguiranke  19547 > à < 666 >,  le 04 Dec 2009 00:37:11 GMT
 
Que le bon Dieu nous protege d'un fou comme Dadis au Mali, nous n'avons pas besoin d'un Dadis ce serait 30 annees de retard que nous ne pouvons accepter et supporter. Dadis est entre les mains de ses soldats, quand il s'en sortira,il va faire face a la CPI..
 
  Répondre à < kinguiranke >
Posté par yacine  420,  le 03 Dec 2009 14:14:26 GMT
 
Vaine Facilitation,Négociation et même Proposition que reste-il ? Ma première réaction fut
instinctive:La démission de nos gouvernants et bien entendu celle du Général Président.Enfin
Vaine Manipulation du peuple Malien par son excellence le Président" Atécé "! Cependant,je
me garde de commenter le contenu de cet article vu la gravité de la lecture de la
situation.Si cela s'avère exact,je crois que le problème du nord est loin d'être réglé.Le
chef de l'Etat et son gouvernement osent le tri sélectif.Le remu-menage opposant diverses
fractions pour l'appât de gains certains:Histoire de trier le bon grain de l'ivraie en
matière d'attribution les gains à ceux ou celui le plus à servir leur cause...Par cet
article, nous aurions même appris qu'il y a des intouchables dans notre chère République.
Heureux soit le chef des Oulémendens! Messiers, soyons sérieux ! des Étranges venus nous
aider sont enlevés et maltraités par des bandits qu'on dit intouchables.Sommes-nous un
Peuple Souv
 
  Répondre à < yacine >
Posté par Lovely  17,  le 03 Dec 2009 13:40:41 GMT
 
C'est toujours le meme scenario..Ce sont les othoctones de ces localites qui planifient les
enlevements et font la mediation pour glaner des sous ..Je pense qu'il est grand temps que
nos plus hautes autorites acceptent que les forces armees et la securite qui connaissent
tres bien ces criminels et leurs parrains aient les mains libres pour agir..Certains
parrains sont meme a Bamako..Il ya des noirs hauts cadres du sud et les nordistes qui menet
cette mafia...Ils sont hauts cadres, hommes politiques et ...
 
  Répondre à < Lovely >
Posté par robes  89,  le 03 Dec 2009 13:04:33 GMT
 
Le payement de rançon ne fait qu'encouragé ces bandits de grand chemin, prenez le cas de la
Somalie ce pays est devenu le far-west africain. Il faut combattre le feu par le feu, ces
bandits ne connaissent que la violence donc montré les de quoi le Mali est capable, cela en
va de la crédibilité de notre pays.
 
 
Réponse de < tamadante  4 > à < robes >,  le 03 Dec 2009 18:56:40 GMT
 
CE PAYS CE CONNAISE QUE DE MANGER LE TIQUEDEGE DONC ONT QU'A CONNUNIER DE LE FAIRE..
 
  Répondre à < tamadante >
Posté par malienn  1050,  le 03 Dec 2009 12:12:01 GMT
 
Je suis sidéré de lire l'article ci-dessus de Chahana Takiou, qui oriente sont accusation et
de façon délibérée contre les Ifoghas et les Chamanamas. Ils dit Selon des sources
concordantes, dignes de foi , mais de quelle foi? et quelle sources? des sources propres à
Chahana Takiou? Je note qu'aucune preuve n'a été avancé par ce "journaliste" rien.
Alors moi de mon côté je suppose que Takiou a été payé pour écrire ces inepties Les
ayant droit ont le devoir de porter plainte contre Takiou et son torchon.
 
  Répondre à < malienn >
Posté par malienn  1050,  le 03 Dec 2009 12:11:50 GMT
 
Je suis sidéré de lire l'article ci-dessus de Chahana Takiou, qui oriente sont accusation et
de façon délibérée contre les Ifoghas et les Chamanamas. Ils dit Selon des sources
concordantes, dignes de foi , mais de quelle foi? et quelle sources? des sources propres à
Chahana Takiou? Je note qu'aucune preuve n'a été avancé par ce "journaliste" rien.
Alors moi de mon côté je suppose que Takiou a été payé pour écrire ces inepties Les
ayant droit ont le devoir de porter plainte contre Takiou et son torchon.
 
  Répondre à < malienn >
Posté par Niyefôkoyésegoudê  2554,  le 03 Dec 2009 12:07:46 GMT
 
Le Mali perd chaque jour un peu sa dignité ,son honneur ,sa force ,sa richesse et son peuple
qui immigre et pour causes ATT et son regime.ATT il est temps de prendre le taureau par les
cornes c'est pas la commédie qui gère le pays .Général vous avez échoué dans votre domaine
et je me demande dans lequel vous pourrez réussir?
 
 
Réponse de < avanturier  2120 > à < kinguiranke >,  le 03 Dec 2009 17:28:42 GMT
 
king le Mali n'est pas le pire...c'est facile de presenter tout en negatif, la gestion d'un pays est plus compliqué que de poster un texto sur maliweb...
 
  Répondre à < avanturier >
Réponse de < kinguiranke  19547 > à < Niyefôkoyésegoudê >,  le 03 Dec 2009 13:19:29 GMT
 
Nous croyons que ATT a echoue dans tous les domaines, il ya un laisser-aller incroyable au Mali, l'Etat est affaibli et ne vaut rien a l'interieur comme a l'exterieur. La corruption est partout, le travail n'a plus de valeur. Oui c'est triste comme constat mais c'est la realite du Mali.
 
30 réactions (0 en attente de modération)1 2 3  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011