Dimanche 18 Novembre 19:18 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique (CNID)
Conférence des Cadres du CNID F.Y.T : Les Vérités de Me Tall à l’ADP
 Le Progrès, 11/12/2009   E-mail Imprimer

Le CNIF Faso Yiriwaton a tenu le week-end dernier sa Conférence des Cadres au Centre International de Conférences de Bamako. Le Président du Parti, Me Mountaga Tall n’a pas caché sa déception par rapport à la conduite de l’ADP.

 

Il y a trois ans que le parti du Soleil levant n'avait plus rassemblé ses cadres. Ils étaient donc tous là, samedi dernier, à quelques exceptions près : Ministres, Elus, Directeurs des Structures de l'Etat, Cadres de différents Départements ministériels… C'est devant ce riche parterre  de cadres du parti du Soleil Levant que Me Mountaga Tall a tout d'abord tenu à présenter "des excuses pour la longue période écoulée sans rencontre avec les cadres, avec l'engagement de faire en sorte que, non seulement, ce rendez-vous statutaire soit désormais respecté, mais qu'en plus les cadres occupent leur place, et toute leur place, dans le parti". Un parti qui, selon lui : "doit cesser d'être l'affaire du seul Comité Directeur et de quelques élus".

 

Les acquits au peigne fin

Evoquant les acquis, le Président rappellera que le CNID est d'abord et avant tout un parti de militants déterminés à le soutenir et à le défendre en toutes circonstances. "N'eût été le cas, notre parti aurait disparu aujourd'hui, en raison de toutes les difficultés que nous avons connues," a-t-il martelé. Avant de souligner "qu'il existe aujourd'hui un peuple CNID, qui se distingue de votants occasionnels, rémunérés le temps d'une élection et qu'il faut encadrer".  Cependant, un manque d'encadrement et de soutien, combiné à d'autres facteurs, fait en sorte que "le poids électoral et institutionnel du parti est presque inversement proportionnel à son poids politique".

 

 On notera quelques pistes de réflexion que le CNID compte explorer très prochainement. Il s'agit du statut du médiateur de la République, des fêtes légales au Mali… Afin de mener ces réflexions à terme et de continuer à être un parti de propositions, certaines mesures concernant les cadres seront sans délai mises en œuvre. De la même manière, le Cabinet du Président du parti sera restructuré, étoffé et enrichi de nouvelles compétences et le Comité des Conseillers principaux reprendra ses activités. En outre, de nombreuses rencontres thématiques, internes au parti ou ouvertes à la société civile et à d'autres partis, seront organisées. Selon les cas et les thèmes, ces rencontres seront animées par les cadres ou par des compétences extérieures. Par ailleurs, le CNID compte mettre en application l'idée de Banque de Services, principalement ouverte aux cadres qui y pourraient faire dépôt de tout bien matériel ou immatériel qu'ils décideraient de remettre au parti. Longtemps critiqué pour sa politique de promotion des cadres, le parti, à travers son président, l'a reconnu et entend changer de méthode.  "Le Parti aussi doit faire la promotion de ses cadres. Dans ce domaine, nous avons souvent été fortement critiqués (…) En cette matière, nous devons trouver un juste équilibre entre les attentes légitimes, les possibilités réelles et les impératifs républicains. La tâche n'est pas aisée, mais nous devons y arriver".

 

Un mot sur la politique malienne :

Analysant la scène politique malienne, Me Tall constatera : "le Mali  manque cruellement de grilles objectives de lecture pour évaluer réellement les forces politiques en présence". Car, selon lui, "une élection au Mali n'est qu'un moment donné, une équation entre les moyens financiers, le poids ou les complicités dans l'administration et la bonne maîtrise de la technologie électorale, auxquels il faut ajouter une bonne dose de cynisme".  D'où son appel à l'aspect humain, à l'implication de ses camarades "pour inciter nos compatriotes à se faire recenser".

 

Les vérités du CNID à l’ADP :

A propos de l’ADP, le l’honorable Me Mountaga Tall, Président du parti a été on ne peut plus clair : "Nous nous contentons de déplorer la profonde léthargie de l’ADP qui, après avoir brillamment accompli sa mission politique, n'a jamais pu se muer en alliance politique, ni même en simple espace de concertation. Le péché originel de l'ADP, à n’en pas douter, a été la création d'une alliance dans l'Alliance, dès après les élections législatives. Les alliances, assurément, sont indispensables, mais ne faut-il pas aller au delà des schémas classiques de retrouvailles pré-électorales suivies de dispersions post électorales. Le temps, nous semble t il, est venu de constituer des groupements plus homogènes, plus cohérents et plus pérennes. Nous devons y travailler".  Dioncounda TRAORE doit alors revoir sa copie.

 

Actualité oblige, l'insécurité au Nord s'est invitée à la cérémonie. Me Tall dénoncera une situation "exagérément présentée par certains pays, qui ont leur propre poche d'insécurité nationale". Situation qui reste, néanmoins, "un sujet de préoccupation qui n'aura sa solution que dans le cadre d'une coopération régionale et internationale", a conclu Me Tall. Un autre acquis du CNID Faso Yiriwa Ton reste sa capacité d'initiative et de propositions.

 

En 2002, dans le cadre d’Espoir 2002, le CNID avait décidé de soutenir le candidat Amadou Toumani Touré au second tour, puis, ensuite, de soutenir le Président élu pour son mandat.  En 2007, dans le cadre de l'Alliance pour la démocratie et le Progrès (ADP), cet engagement  a été renouvelé.  Comme pour dire que le CNID est l’un des rares parti politiques qui honore ses engagements.

Ktr

 

 

Le Progrès, est seul responsable du contenu de cet article  
638 hits
Remonter


 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011