Samedi 15 Décembre 14:30 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Solidarité
Louis Cheick Sissoko : « Nous cultivons l’humanitaire auprès des jeunes »
 Nouvelle République, 23/07/2010   E-mail Imprimer

Oui Pour une Enfance Noble est une association de jeunes évoluant dans l’humanitaire et la solidarité envers les enfants. Nous avons bien voulu ouvrir nos colonnes à son président qui étale ici les activités réalisées et les ambitions de OPEN MALI.

La Nouvelle République : Présentez vous à nos lecteurs votre organisation.

Louis Cheick Sissoko : Bonjour, Je suis Louis Cheick SISSOKO, président du Bureau Central de l'association OPEN MALI. L'association "Oui, Pour une Enfance Noble" en abrégé OPEN MALI est une association humanitaire qui existe depuis 2001. Nous aidons les enfants défavorisés du Mali, notamment en les scolarisant, et nous menons des activités envers la jeunesse et envers toute la population malienne en général. L'association est présente dans toutes les communes du District de Bamako et dans toutes les régions du Mali. Avec plus de 1500 membres, nous sommes la Première association humanitaire de jeunes au Mali. Nous cultivons l’humanitaire auprès des jeunes.

La Nouvelle République : Quelles sont les activités que vous avez menées jusque là?

LCS : Les activités de l'association sont nombreuses, nous avons un programme d'activités assez chargé. Nous scolarisons pour l'année scolaire 2009/2010 plus de 415 enfants démunis dans le District de Bamako, la région de Ségou et la région de Mopti. Nous avons fait en février dernier un grand concert de charité au stade de Mopti et un autre au stade de Kayes, concerts qui s'inscrivaient dans le cadre d'une vaste campagne de  lutte contre le VIH/SIDA que nous avons initié. Nous avons formés du 3 au 10 juin, 100 jeunes secouristes. Le dimanche 20 Juin dernier, plus de 200 jeunes se sont rendus à bord de 3 grands cars au village SOS de Sanankoroba où ils ont passés la journée avec les enfants orphelins. Ces jeunes ont amené aux enfants, en plus de la joie et du bonheur, des cadeaux composés de livres, cahiers, fournitures scolaires et vêtements.

La Nouvelle République : Vous venez de sortir d'une séance de formation en secourisme. Quel est le but et quelle envergure comptez vous donner à ce programme?

LCS : Chaque jour il y a à Bamako des accidents, plus ou moins graves. Nous avons constaté qu'après chaque accident se forme des groupes de curieux qui ne font que regarder et spéculer sur l'état des victimes. C'est face à cette situation que nous avons décidé de responsabiliser et de sensibiliser la jeunesse. Nous avons donc formé durant 6 jours 100 jeunes étudiants et vendeurs de cartes sur les techniques de premiers secours et les gestes qui sauvent. Les jeunes ont été formés par la Direction Régionale de Protection Civile que nous remercions infiniment. Les jeunes ont appris: à alerter, à sécuriser les lieux d'un accident, à mettre en Position Latérale de Sécurité (PLS), à immobiliser un membre fracturé, à faire un massage cardiaque, à réanimer, à surveiller... Nous envisageons aussi de former, pour la même cause, les les jeunes des régions.

La Nouvelle République : Qu'envisagez-vous en perspective?

LCS : Nous sommes au milieu de l'année et il reste encore 6 mois. Les 6 prochains mois seront très chargés pour nous. En effet en juillet nous allons organiser  notre cocktail de charité et démarrer la campagne de scolarisation 2010/2011. Nous souhaitons scolariser durant la prochaine année scolaire au moins 500 enfants démunis. En octobre, nous organiserons la cérémonie de clôture de la campagne de scolarisation et de nombreuses autres activités dans le cadre du mois de la solidarité. Nous signerons prochainement une convention avec le Ministère du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes Agées, ce qui sera une première pour une association de jeunes au Mali. En Décembre nous organiserons au moins une quinzaine de conférences sur le VIH/SIDA dans des établissements scolaires de la capitale et à Mopti. D'autres projets seront réalisés.

 Je ne peux pas terminer cet entretien sans lancer un appel aux syndicats des professeurs en Grève. Nous les supplions de rentrer en classe pour nous permettre de finir cette année scolaire. C'est un appel que nous lançons, ils ne peuvent pas nous laisser, nous leurs enfants, dans cette situation.

 

 Propos recueillis par

Akhimy Maiga

Nouvelle République, est seul responsable du contenu de cet article  
1054 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Inner-Wheel international district 909 : Plus de 100 millions de F CFA du Téléthon en faveur des fistuleuses  
Remonter


 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011