Lundi 19 Novembre 03:41 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Org. Non Gouvernementales
Forum des organisations de la société civile du Mali : Adama Diakité de la FEMAPH aux commandes
 Le Républicain, 06/09/2010 Commentaires [ 1 ] E-mail Imprimer

Le Forum des organisations de la société civile du Mali (Forum des OSC au Mali) a un nouveau Président, en la personne de Adama Diakité de la fédération malienne des personnes âgées (FEMAPH). Il a été élu avec 39 voix contre une voix pour son adversaire, Ibrahim Djigandé de la fédération bétail viande du Mali (FEBEVI). Cette élection a sanctionné la fin des travaux de l’espace contact, organisé par le forum des organisations de la société civile du Mali, sur la relecture de ses textes de base.

Du 2 au 3 septembre 2010, le Forum des organisations de la société civile du Mali (Forum des OSC du Mali) a organisé à l’hôtel nord sud un Espace contact sur la relecture de ses textes de base suivi de son Assemblée générale. A l’issue des travaux, les membres du Forum des OSC du Mali ont porté leur choix sur Adama Diakité de la FEMPH, pour diriger la structure pendant un an. Pour devenir Président du Forum des organisations de la société civile du Mali, Adama Diakité a écrasé Ibrahim Djigandé de la FEBEVI, qui n’a obtenu que sa propre voix, à l’issue d’une élection avec 40 électeurs.

 Mais, un jour avant cette élection, le Général Kafougouna Koné, ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, avait présidé le démarrage des travaux de l’Espace contact sur la relecture des textes de base du Forum des organisations de la société civile, suivis de son Assemblée générale. Au cours de cette cérémonie, Harouna Diarra, Président sortant du Forum des OSC du Mali, a fait le bilan de l’année qu’il a passé à la tête de la structure. Il a d’abord indiqué que le Mali vit à l’heure des grandes reformes. Selon lui, la société civile reconnue par l’Etat comme un acteur important du développement, ne peut pas se trouver en marge de ces reformes. « Après deux années passées dans un processus de réorganisation interne, les organisation de la société civile ont mis sur pied en 2008, le Forum des OSC du Mali », a-t-il déclaré.

Avant d’égrener une partie du bilan des activités de l’organisation. Il a ensuite rappelé que le Forum est un espace né de la volonté des organisations de la société civile, qui se propose de bâtir un cadre de collaboration et d’échanges entre toutes les OSC de troisième et quatrième niveaux. Il a indiqué qu’il s’est doté d’une charte construite autour de valeurs partagées, de droits et devoirs des membres et d’un mécanisme de collaboration construit autour de certains piliers que sont : la représentation politique, la représentation des OSC par thématique, les activités de représentation, la redevabilité devant l’ensemble de la société civile. « Le Forum souhaite développer un dialogue constructif avec le gouvernement, les partenaires techniques et financiers, les collectivités territoriales, le secteur privé et les autres acteurs du développement tout en gardant l’initiative de sa représentation par ses groupes thématiques », a-t-il déclaré.

Pour cela, il dira qu’il travaille à bâtir un dispositif permettant à chaque organisation faîtière de la société civile de se spécialiser sur les enjeux et thématiques de développement pour contribuer efficacement à la définition, à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi des politiques nationales de développement. Pour sa part, le Général Kafougouna Koné, ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, a rappelé que le Mali accorde une place de choix aux organisations de la société civile dans le cadre du dialogue autour des politiques et programmes de développement. Il a salué l’initiative de la création du Forum des OSC du Mali et réitéré la disponibilité de son département et du gouvernement à œuvrer pour une société civile forte, responsable et dynamique.

Assane Koné

 

Le Républicain, est seul responsable du contenu de cet article  
748 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Forum des organisations de la Société Civile : Hamidou Diarra cède la place à Adama Diakité  
Ancrage démocratique au Mali : Quel rôle doit jouer la jeunesse ?  ( 1)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par gouéné  137,  le 06 Sep 2010 09:58:20 GMT
 
Mr le journaliste ce n'est pas la federation des personnes âgées c'est plutot la
federation des personnes handicapées
 
  Rpondre < gouéné >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011