header top background
Vendredi 22 Novembre 15:38 GMT 
à Bamako [La Météo]

Politique
Transhumance politique en Commune VI : Forte saigne du MPR au profit de lURD
 L'indicateur Renouveau, 31/01/2011 Commentaires [ 2 ] E-mail Imprimer

La cérémonie d’adhésion de plusieurs cadres du MPR à l’URD présidée par le président de l’Union pour la démocratie et la République (URD), l’honorable Younoussi Touré, s’est déroulée le samedi 29 janvier dernier dans la salle OlympAfrica de Banankabougou. C’était en présence de plusieurs membres du bureau exécutif de l’URD et d’une immense foule.

Ex-secrétaire général de la section  MPR de la commune VI, le conseiller communal et non moins Conseiller nationaAmadou Sawadogo a décidé de quitter le parti de Choguel Kokala Maïga pour rejoindre les rangs de l’Urd.  Il justifie sa démission rédigée le 23 novembre 2010 par «  « les coups bas, les animosités gratuites, les jalousies infondées' de la part de ses amis du parti du tigre ». Il a aussi rappelé que « depuis les élections communales 2009, il a été brimé par une composition ' assez originale ' de la liste MPR audit scrutin. L'on a inventé la notion de 'trois têtes de liste' pour ne pas faire de différence entre les trois premières personnes sur la liste. D'autre part, lors des réunions, dira-t-il, on monte des jeunes afin qu'ils vous manquent de respect dans leurs interventions. 'Au congrès du parti, j'ai été le seul conseiller national à ne pas être membre du bureau national du parti. Et c'est le président de ma section qui s'est opposé à mon entrée dans le bureau. On s'est contenté, après, de me créer un poste de 9ème secrétaire au développement du bureau de la section. En plus, certains responsables de la section VI estiment qu'étant conseiller national, je ne peux plus servir au conseil communal. Ils mettent tout en œuvre pour me mettre les bâtons dans les roues. En sorte, Sawadogo était devenu celui qu'il faut abattre par un moyen ou par un autre... »'.

 

Selon Amadou Sawadogo, aujourd'hui, plus de 85 responsables locaux du MPR en Commune VI du district de Bamako ont démissionné pour aller vers l'URD. Parmi ceux-ci se trouvent Ali Doucouré de la sous-section de Missabougou, les 80% de la sous-section de Faladiè dont il est le vice-président, Mme Mah Traoré, la présidente des femmes de la sous-section et plusieurs cadres de la commune. Leur adhésion à l’URD est le fruit du travail de Me Demba Traoré

Ousmane Daou

 

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
1252 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Financement public des partis politiques : On prend les mmes et on recommence!  
Solidarit rvolutionnaire : SADI lcole libyenne  
Dioncounda Traor la Confrence des sections ADEMA/PASJ de Mopti : Nous sommes prts pour 2012  ( 1)
Rconciliation nationale : LAMS-UNEEM sy oppose  
Larticle 30 de la Constitution peut-il rsister aux reformes en cours ?  ( 25)
Rtrospection : Leons de dmocratie ou politiciens nafs ?  
PDES : Quand le PDES coupe le sommeil aux politiciens !  ( 3)
Lancement de la Campagne de Ylma Kalambabougou : Moussa Mara la conqute de llectorat  ( 1)
Elections partielles en commune IV : Semaine dcisive pour 4 prsidents  
Elections partielles en commune IV : Kaoural Renouveau : une force qui compte  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par mangala  117,  le 31 Jan 2011 07:21:37 GMT
 
ah la politruc !!!
 
  Rpondre < mangala >
Post par SP  19,  le 31 Jan 2011 01:49:56 GMT
 
L'adhsion au Parti est une question de conviction, si vous n'etes pas personnelement
convaincu de votre position pour l'URD, prenez le temps de faire la lessive de vos linges
sals dans le parti dans lequel vous vous etes engags. Bref, sache juste, qu'il n'est pas
question qu'un partisant d'un autre part mcontent vienne se consoler dans un autre propre
pour juste matrialiser son mcontemment. URD est pour le moment est assez propre pour ne
pas se laisser souiller par des personnes non motives.
 
  Rpondre < SP >

 Réagir � cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refl�tent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.