Dimanche 18 Novembre 19:26 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Société
Protection des droits de l'homme : Un comité de lutte contre l’esclavage voit le jour
 L'indicateur Renouveau, 01/03/2011 Commentaires [ 8 ] E-mail Imprimer

Dans le cadre de la lutte contre l’esclavage, le gouvernement vient de créer un comité national de coordination de la lutte contre la traite des personnes et les pratiques assimilées. La première réunion de cet organe a eu lieu le vendredi 25 février 2011 à l’hôtel Kimpeski, sous la présidence du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maharafa Traoré.

C’est un organe qui est composé d’acteurs de la promotion des droits de l’homme au Mali. Il a été créé le 3 février 2011. La réunion du vendredi dernier avait pour but l’élaboration d’une feuille de route pour ses futures actions.

A l’ouverture des travaux, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maharafa Traoré,  a indiqué que la création de ce comité est la manifestation éloquente de l’attachement des autorités nationales à la promotion et à la protection des droits humains. Pour parvenir à l’éradication de l’esclavage à l’allure de serpent de mer, a-t-il dit, « il faut une lutte organisée ; une lutte organisée au plan international par la coopération entre les états ; une lutte organisée au plan interne par la synergie d’actions des différents acteurs concernés par la question ». « C’est cet engagement qu’ont pris les états du monde entier (à travers le protocole additionnel à la convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée visant à réprimer et punir la traite des personnes, en particulier les femmes et les enfants) et ceux de la CEDEAO (à travers l’accord multilatéral de coopération régionale de lutte contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants en Afrique de l’Ouest et du Centre) », a-t-il souligné.

En ce qui concerne spécifiquement notre pays, le ministre de la Justice a expliqué que le Mali a ratifié tous les instruments juridiques internationaux et sous-régionaux en la matière. Dans le cadre de ses engagements, a-t-il ajouté, le Mali a créé le 8 septembre 2006 le comité national de suivi des programmes de lutte contre la traite des enfants logé au niveau du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Il ajoutera que notre pays a aussi élaboré le rapport national sur les activités de lutte contre la traite des êtres humains en janvier 2010.
Abdoulaye Diakité

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
1191 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Suite et non fin de la tragédie du Maouloud : A propos du contentieux Haïdara – Niamé Keïta  ( 48)
Bani, préoccupé par l’union des musulmans du Mali : ‘’Aujourd’hui on peut contenir tout, sauf la célébration du maouloud’’  ( 5)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
Post par Ndy  4763,  le 01 Mar 2011 11:04:31 GMT
 
SOS pour les populations de Sébénicoro, Samaya, Djoliba, Kamalésoba, Siby, Kangaba et
voisinage. Le matin pour rentrer dans Bamako à travers la seule et unique route de
Sébénicoro c’est la croix et la bannière. De longue file d’attente du pont à coté
de Djicoroni jusqu’au marché Sébénicoro. Les gens souffrent car il n’y a pas
d’autres voix d’accès, seul ce petit pont sert de passage obligé pour ces milliers
d’habitants. Vivement que les autorités pensent à faire une autre voix d’accès à ces
quartiers.
 
 
Rponse de < foudkg  20683 > < kerfalaketa >,  le 01 Mar 2011 19:38:56 GMT
 
tu m'as coupé l'herbe sous les pieds ! en effet les petites bonnes à Bamako qui sont corveables à merci 15 heures ou plus par jour pour 5000 Fcfa par mois ,que sont elles sinon des esclaves ??? quand ellles ne deviennent pas encore lles esclaves sexuelles du maitre de maiison
 
  Rpondre < foudkg >
Rponse de < kerfalaketa  27 > < Ndy >,  le 01 Mar 2011 18:16:08 GMT
 
tu penses à gari et à ag ekaratane. penses aussi aux Rimaïbés chez les peulhs, aux bargnas chez les songhays chez les dions chez les bambaras ......... et enfin aux bonnes à bamako et ailleurs. Tu diras à ibrahim au lieu d'épouser une canadienne c'est de s'occuper de sa femme cousine.
 
Post par Maliba1991  800,  le 01 Mar 2011 08:54:16 GMT
 
Ce comite doit immédiatement travailler avec Temedt de Ag Akeratane et le GARI qui sont des
associations qui combattent l'esclavage sous toutes ses formes sans quoi ce comite fera
autre chose que cette lutte.
 
  Rpondre < Maliba1991 >
Post par Jenebou  1681,  le 01 Mar 2011 00:05:32 GMT
 
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS.
 
  Rpondre < Jenebou >
Post par Roumans  393,  le 28 Feb 2011 22:48:34 GMT
 
Encore une structure pour bouffer des sous. Eduquer les gens, ils sauront reclamer leurs
droits. Un homme instruit est un homme libre.
 
 
Rponse de < kerfalaketa  27 > < Roumans >,  le 01 Mar 2011 18:23:55 GMT
 
tu as parfaitement raison
 
  Rpondre < kerfalaketa >
Post par foudkg  20683,  le 28 Feb 2011 20:41:11 GMT
 
il aura fallu d'etre en 2011 pour çà ??
 
  Rpondre < foudkg >

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011