Dimanche 18 Novembre 09:57 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Une femme sans relief pour remplacer Modibo Sidibé
 L'Indépendant, 04/04/2011 Commentaires [ 18 ] E-mail Imprimer

Depuis le départ de Modibo Sidibé de la Primature, le mercredi 30 mars, on attendait le nom de son successeur. Il est tombé hier dimanche 3 avril au petit soir. L'heureuse élue, si l'on ose écrire, est Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé. Une femme au parcours peu connu du grand public. Elle a traversé, en effet, la sphère gouvernementale à une vitesse météorique: nommée trois fois ministre, entre 1991 et 2002, elle n'a cumulé que 14 petits mois aux postes qu'elle a occupés. Si le président ATT souhaitait un premier ministre non marqué politiquement, sans relief ni aspérité, ne représentant aucun danger pour les éventuels prétendants à Koulouba 2012, il pouvait difficilement faire meilleur choix que cette retraitée de 63 ans que l'on dit usée et n'aspirant qu'au repos. Dans les milieux politiques bamakois, c'est la déception et l'expectative.

Si, en renvoyant Modibo Sidibé de la Primature, le projet d'ATT était de mettre à sa place une personne non marquée politiquement, peu connue du public, sans relief et sans aspérité,  il pouvait difficilement faire meilleur choix que Mme  Cissé Mariam Kaïdama Sidibé.  L'annonce de sa nomination en début de soirée  d'hier dimanche 3 avril 2011, a atterré, laissé sans voix, tétanisé les milieux politiques bamakois. En effet, si le bruit avait couru, après l'éjection de Modibo Sidibé, qu'une femme était pressentie pour lui succéder, histoire pour ATT de faire une fleur à la gent féminine pour boucler son deuxième et ultime mandat en beauté, nul n'avait pensé à Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé. Le nom qui circulait le plus dans les grins, les bureaux et les salons feutrés de la capitale était celui de Mme Diakité Fatoumata Ndiaye, l'actuel secrétaire général du gouvernement. Une femme au parcours intellectuel et professionnel dense, qui se prévaut surtout d'une vie publique bien remplie au service des Maliens habitués à la voir dans les médias depuis plusieurs années. Sa désignation n'aurait suscité aucune critique négative.

On ne pourra dire autant de la nouvelle promue. Certes, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé a fait de bonnes études, notamment en gestion et management après son diplôme d'administrateur civil à l'ENA de Bamako. Mais sa vie publique jusqu'à sa nomination inattendue s'est déroulée quasiment dans l'anonymat. Elle a été certes ministre à trois reprises mais pour une durée totale de quatorze mois sur dix ou onze ans, entre 1991 et 2002. Il lui est même arrivé de n'être restée qu'un petit mois, lorsqu'elle s'est vue confier le ministère de l'agriculture et de l'environnement, entre mai et juin 1992. C'est donc à une vitesse météorique que cette dame a traversé la sphère gouvernementale, ce qui n'a évidemment pas permis aux Maliens de la connaitre  et de l'apprécier.

Les Maliennes non plus, pour évoquer le genre, ne connaissent pas Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé. Elle n'est, en effet, pas une militante des droits de la femme. Elle est totalement inconnue dans l'univers des organisations, associations et réseaux qui s'activent pour améliorer les conditions de la femme (et de l'enfance) au Mali. Elle se situe à une échelle supérieure : le réseau des femmes ministres et parlementaires du Mali et d'ailleurs. Le beau monde en somme.

Pareille femme au parcours inoffensif à la tête du gouvernement ne devrait susciter ni crainte ni crampe d'estomac chez les leaders politiques qui s'apprêtent à entrer en lice pour Koulouba 2012 et les formations dont ils portent les couleurs. Rien à voir avec un Modibo Sidibé dont la seule évocation de la candidature menaçait de faire s'effondrer l'équipage bringuebalant de l'ADEMA-PASJ et terrorisait les autres partis, raison pour laquelle, croit-on savoir, ATT l'a congédié. Après avoir incarné lui-même l'exception, il ne souhaiterait pas qu'il y ait une deuxième exception de cinq ou dix ans qui signerait l'arrêt de mort de la démocratie malienne à travers la sclérosation des partis politiques. Du coup, il se réconcilie avec la Constitution qui reconnait aux seuls partis la vocation à conquérir les suffrages des citoyens et exercer le pouvoir en leur nom.

Hors l'aptitude que l'on peut reconnaitre en Mme Cissé de ne représenter aucun danger pour les prétendants à la succession d'ATT et de favoriser ainsi la normalisation de la vie politique malienne, la seule explication  que l'on peut trouver à la promotion qui vient de lui être faite est qu'elle est femme, certes, mais surtout femme du Nord.

Saouti Labass HAIDARA

 

L'Indépendant, est seul responsable du contenu de cet article  
3099 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Palais de Koulouba : ATT accueille le nouveau Premier Ministre  ( 210)
Surprise à la Primature : C’est Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé  ( 10)
Moussa Mara lors du lancement du PUR : « 20 ans après le 26 mars, nos partis politiques entretiennent l’illusion»  ( 12)
Younoussi Touré devant la presse «Avec le fichier électoral actuel, on va vers la catastrophe»  
Mme Cissé Mariam Khaidama Sidibé nommée premier ministre : Une manÅ“uvre d’ATT et d’Alpha contre la classe politique ?  ( 22)
Après la démission du gouvernement Modibo Sidibé : L’ancien Premier ministre bientôt admis à la retraite anticipée  ( 9)
Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, nouveau Premier ministre  ( 88)
Présidentielle de 2012 : Ils ont déjà trahi la démocratie  ( 2)
Lancement des partis Unis pour la République (PUR) : Pour bien amorcer l’aube nouvelle et le virage institutionnel en cours  
Meeting de lancement des Partis unis pour la République : Pour des élections transparentes en 2012  
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
18 réactions (3 en attente de modération)1 2  
Posté par bassy  369,  le 05 Apr 2011 04:36:07 GMT
 
NON NON NON pas ca au Mali !!!! nord, sud, ouest, est il n'y a pas ca au Mali pardon Mr.
Haidara la cote d'ivoire doit nous servir de leçon !!!!!!
 
  Répondre à < bassy >
Posté par kauff  29,  le 04 Apr 2011 23:24:08 GMT
 
Quelqu'un aurait-il la délicatesse de dresser un répertoire des Touré directeurs ou chefs
de service au Mali depuis l'accession d'ATT au pouvoir? Ce serait édifiant ...
 
  Répondre à < kauff >
Posté par kauff  29,  le 04 Apr 2011 23:17:29 GMT
 
Les Maliens devraient noter, non sans appréhension que sur les quatre premiers d'ATT, trois
sont du Nord Mali. Et qui connaait la propension de ces "Nordistes" au népotisme et à
l'ostracisme,le Mali risque de sombrer dans la guerre civile en 2012... Que Dieu sauve le
pays : amen
 
 
Réponse de < tout pour le mali  31 > à < kauff >,  le 04 Apr 2011 23:26:46 GMT
 
le Mali ne tombera pas en gueur civil incha allah. C'est des gens comme vous avec vous idées tordue qui met le pays en danger. Les gens ne sont jamais satisfaits, en plus ce journaliste est impolie. Il réduit cette dame qui en lui a rien fait.
 
  Répondre à < tout pour le mali >
Posté par Ste Catherine  29,  le 04 Apr 2011 22:56:07 GMT
 
Vous êtes un aigri Mr Haidara.......qui ne voit que l'argent...l'INDEPENDANT ne survivra
pas l'apres 2012.......depuis le CESTI vous ne changerez donc jamais.....comment cataloguer
une dame sur un plan ethnique.....vous êtes dangereux......!!!!!......Nous ne sommes pas au
Rwanda.......et ce qui est sur c'est que vous au moins vous n'estes point un chérif.....ça
c'est sur .....
 
  Répondre à < Ste Catherine >
Posté par kenedugufama  1492,  le 04 Apr 2011 18:04:55 GMT
 
Saouti Labass, c'est rate votre article! En relisant vous meme la conclusion que vous avez
faite, vous verrez la bevue que vous avez commise! Sachez que nous n'avons pas, au Mali, de
femmes du Nord, du Sud ou de l'Est; Nous avons la Femme malienne dont nous sommes toujours
fiers! Ne serait-ce pas la jalousie qui vous pousserait a ecrire d'une si mechante plume?
Sachez qu'au Mali nous recommandons, a ceux qui parlent de la sorte, de demenager au plus
vite au Rwanda ou en Cote d'Ivoire!
 
 
Réponse de < Kinguiranke  19547 > à < kenedugufama >,  le 04 Apr 2011 21:04:16 GMT
 
Merci kenedugufame, Saouti doit comprendre seulement que meme au Rwanda ou en Cote d'Ivoire il n'a pas de place.
 
  Répondre à < Kinguiranke >
Posté par hakilignouma  20,  le 04 Apr 2011 17:57:34 GMT
 
du nor, du sud, de l'ouest, de l'est? peu importe! l'essentiel, elle est malienne. Et puis,
elle n'est même pas connue à Tombouctou. Aujourd'hui, elle est plus bamakoise que
tombouctienne.
 
  Répondre à < hakilignouma >
Posté par Roumans  393,  le 04 Apr 2011 17:36:13 GMT
 
Tres surpris qu un journaliste de la trempe de Saouti conclut son papier par cette phrase;
Mme cisse a ete choisie parcequ'elle est femme et surtout femme du nord. il aurait du dire
en plus femme du nord. la nuance est tres grande.
 
  Répondre à < Roumans >
Posté par Sambou  4805,  le 04 Apr 2011 17:14:27 GMT
 
Mme Cissé est bien "premier-ministrable" puis qu'il n'y a pas d'école spéciale pour
former les premiers ministres!Si ATT arrive à choisir qui il veut comme 1ier ministre c'est
parceque LES MALIENS AURAIENT (en majorité) VOTE POUR LE CANDIDAT INDEPENDANT ATT!C'est
aussi parceque les partis politiques ONT ECHOUE DANS LEUR MISSION!Si vous regardez de
près:presque chaque grand parti au nom du concenssus Occupait ses postes ministeriels et
fermait la bouche sur le reste!VIVEMENT D'AUTRES RACES D'HOMMES POLITIQUES AU MALI QUI
SAURONT EDUQUER ET SURTOUT MOBILISER L'ELECTORAT AUTOUR DES PROGRAMMES ET DES IDEES ELABORES
PAR HOMMES DE CONVICTION!
 
  Répondre à < Sambou >
Posté par yelemalolo  49,  le 04 Apr 2011 17:10:29 GMT
 
Je suis vraiment surpris que Saouti, un journaliste riguoureux nous fasse une bonne analyse
avec une chute aussi lethale...Je pense effectivement comme Foghas que Saouti doit une
excuse a ses lecteurs. La conclusion de son article sent a la fois la deception,
l'enervement et une dose de regionalisme. Le Mali n'a pas besoin de ca au moment ou
d'autres pays sont detruits par ce mal.
 
  Répondre à < yelemalolo >
Posté par jongoye  112,  le 04 Apr 2011 16:38:45 GMT
 
Je suis d'accord avec SAOUTI, il a voulu juste dire qu'elle vient du meme village que la
femme de ATT (LOBO). ATT a été toujours partisan d'une gestion familiale des affaires
publiques,bien qu'il fait semblant qu'il est ouvert au reste du MAli, sinon à sa place
personne prendra une femme du meme village que celui de sa femme, si l'on regarde bien elle
a meme des liens de faille avec LOBBO.Au gouvernement passé LOBBO a imposé Ibrahim TOURE
(contre l'avis de son parti) et Maraffa Traoré parce qu'ils sont tous de Goundam la suite
pour le premier on le sait et pour le second c'est la presence de l'état dans les decisions
de justice et surtout que l'impunité a atteint son sommum. Cette femme c'est LOBBO qui l'a
nomé je vous assure, mes chers amis, et aux elections ça serait la catastrophe puisse
qu'on va nous imposer des moins que rien comme deputés comme ça été le cas en
2007(Goundam, Bourem, Gao, Douantza, Kayes, Tombouctou,Mopti et d'autres localités)
 
 
Réponse de < kenedugufama  1492 > à < jongoye >,  le 04 Apr 2011 17:56:39 GMT
 
Vous etes reellement Malien, vous?! Vous me donnez l'impression d'etre du Rwanda!
 
  Répondre à < kenedugufama >
18 réactions (3 en attente de modération)1 2  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011