Mardi 20 Novembre 18:03 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Gouvernement
Déclaration de politique générale du gouvernement : Les grands axes évoqués aux élus de la nation
 Le Républicain, 27/06/2011   E-mail Imprimer

Nommée le 3 Avril 20011 à la tête du gouvernement, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, conformément à la tradition républicaine, a présenté la Déclaration de politique générale (Dpg) de son équipe le 24 juin 2011 aux députés à l’Hémicycle. Les grands axes de la lettre de mission que lui a confiée le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré, ont donc été abordés : l’éducation, la santé, l’agriculture, les élections générales de 2012, l’énergie, l’environnement, la communication, l’eau, les infrastructures, la sécurité, l’assistance sociale, le dialogue social, la sécurité,  etc.

Un mois après sa nomination comme premier ministre, le président de la République a remis une lettre de mission à Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé.  Conformément à l’article 78 de la loi qui stipule que «le premier ministre doit présenter la Dpg aux députés», Mme Sidibé Mariam Kaïdama Sidibé, s’est acquittée de ce devoir vendredi dernier. D’entrée de jeu donc, elle a évoqué les grands axes de sa politique qui touche les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie, de l’eau, de la sécurité, de l’agriculture, les élections générales de 2012, les infrastructures, l’environnement, la communication, la sécurité, la paix, la cohésion sociale, les mines, la justice  etc. En d’autres termes, elle a mis l’accent sur la croissance économique accélérée, la réduction des inégalités régionales, et de genre, l’accélération de l’emploi des jeunes, l’atteinte des Omd (objectifs du millénaire pour le développement), etc.

    Le premier grand axe de cette Dpg est sans nul doute l’organisation des élections crédibles, transparentes et fiables de 2012. Pour relever ce défi important pour la nation malienne, elle a réconforté les élus en leur annonçant que le gouvernement respectera le délai constitutionnel de la tenue des échéances. La réussite, a-t-elle indiqué, des échéances dépendra aussi du taux élevé de participation. « Les partis politiques doivent jouer le rôle de mobilisation pour relever ce défi », a fait savoir Mme Cissé. S’agissant des réformes annoncées tant au niveau de la constitution du 25 février 1992 que celui de  la justice et autres domaines,  elle a promis que le gouvernement fera la mise en œuvre.

Dans le secteur de la santé, elle a assuré de la couverture sanitaire du pays, la poursuite de la lutte contre les maladies : le Sida, la tuberculose, le paludisme, la gratuité de la césarienne, la construction des plusieurs centres de santé équipés. Sur le plan de l’éducation, le chef de l’exécutif a noté que la mise en œuvre des recommandations du Forum national sur l’éducation sera poursuivie avec la création des pôles universitaires régionaux, le renforcement des infrastructures universitaires, la réforme de l’enseignement secondaire général, la construction des Lycées, le recrutement et la formation des professeurs.

Pour réduire le taux de chômage des jeunes cette année et l’année prochaine, l’équipe Kaïdama intensifiera le recrutement des diplômés sans emploi dans les Fonctions publiques de l’Etat et des collectivités soit 1039 en 2011 et 2012 en 2012. Le défi sécuritaire est énorme. Pour y faire face, dans l’espace Sahélo Saharien, elle a dit que les autorités apporteront leur appui aux initiatives sous régionales. Au plan national, l’accent sera mis sur me programme spécial pour la paix et la sécurité au Nord Mali. Une importance sera accordée également à la sécurisation des populations et leurs biens.

Ce qui passera forcement par l’équipement, le recrutement, la formation des hommes de tenue et l’amélioration de leurs conditions de vie. Mme Cissé a par ailleurs promis de consolider la production, le transport et la distribution d’énergie aux populations; d’assurer la réalisation et la réhabilitation des points d’eau à travers le pays ; de procéder au démarrage de nouveaux projets et poursuivre ceux déjà commencés ; d’intensifier les recherches dans le domaine minier pour augmenter les retombées socioéconomiques ; de poursuivre l’extension de la couverture télévisuelle du pays. Cette politique concernera aussi les domaines de l’agriculture et de l’environnement. Sur le plan social, elle a soutenu que le gouvernement sera à l’écoute des populations pour renforcer la stabilité et la paix sociale.  Pour approuver cette Dpg, rendez-vous est pris ce lundi 27 juin 2011 dans la salle Modibo Kéita de l’Hémicycle entre les élus et le premier ministre. 
Hadama B. Fofana

Le Républicain, est seul responsable du contenu de cet article  
758 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Déclaration de politique générale du Gouvernement : Le Premier Ministre à la barre ce matin   
Le Premier ministre a fait sa déclaration de politique générale devant les députés vendredi 24 juin : L'école, l'emploi des jeunes, la sécurité au nord et l’organisation des élections générales de 2012 en exergue  ( 1)
Remonter


 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011