Mardi 21 Mai 07:42 GMT 
à Bamako [La Météo]
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
La Situation politique et sécuritaire au Nord
Attaque de Ménaka, Tessalit et Aguel-hoc : L’ex chef rebelle du Niger rejette le statut de rébellion à ce banditisme armé
 Lafia Révélateur, 25/01/2012 Commentaires [ 46 ] E-mail Imprimer

« Comment les frères touareg du Mali vont-ils créer une République touareg sans nous (les touaregs du Niger), sans les Touareg d'Algérie, sans ceux de la Libye et du Burkina Faso? Puisque nous, on n'est pas d'accord, comment ils vont la faire? »

Telle sont des questions simples, mais très pertinentes que l’ex chef rebelle du Niger, Rhissa Ag Boula a posé lors du « Forum paix et développement » qui a ouvert ses portes à Arlit (Niger) le lundi 23 janvier 2012. Lequel forum est coprésidé par le Premier Ministre du Niger et son homologue malienne, Mme Cissé Mariam Kaïdama SIDIBE en présence des communautés touaregs, arabes et d’autres vivants dans le sahel. 

Cette déclaration de l’ex chef rebelle touareg du Niger ôte à l’attaque de Ménaka, Tessalit et Aguel-hoc tout caractère de rébellion. L’aspect de banditisme armé est d’autant plus clair que même les auteurs de ces attaques ne sont pas soutenus par la majorité des membres de leur propre communauté. La preuve, c’est que parmi les soldats maliens qui se battent sur le terrain contre ces bandits armés il y a beaucoup de soldats d’origine  touareg. Au premier rand desquels, le Colonel Major El Hadj Gamou. D’ailleurs le Colonel Major Ould Meydou l’avait déjà dit lors de son intervention sur les antennes de la chaine étatique malienne, l’ORTM : « ce n’est pas une seule famille ou une seule ethnie qui peut faire une rébellion. Ce n’est pas de cette façon qu’on va construire le mali ou le nord… ». Justement, l’AZAWAD que le MNLA revendique concerne aussi bien les touaregs, arabes, sonraï, Kel Tamasheqs non seulement du Mali, mais aussi du Niger, de la Mauritanie, du Burkina Faso et d’autres pays du sahel. C’est donc une grosse affaire pour être portée par une petite minorité de maliens seulement se faisant appeler sous le nom de Mouvement National pour la Libération de l’Azawad (MNLA). Ce qui est étonnant et incompréhensible, c’est le soutien apporté par certains médias français, à ce mouvement non représentatif dirigé par des individus isolés coupés des réalités du pays et qui vivent d’ailleurs en France en diffusant, sans vérification, leurs propagandes. Que ces médias ont fait voler la presse très bat ces moments-ci !

C’est pourquoi l’ex chef rebelle du Niger a considéré ces dernières attaques au Mali de « voie sans issue » pour leurs auteurs. Justement ça semble être une voie sans issue pour eux, puisque nos dernières informations nous apprennent que les bandits ont non seulement subi beaucoup de pertes sur le terrain, mais aussi ils n’ont pas là où allé. Tous les pays voisins (Niger, Algérie, Mauritanie, Burkina Faso) auraient fermé leurs frontières et leurs appels à l’endroit de la communauté internationale sont restés pour l’instant vains. L’on se rappelle encore de ce message publié sur leurs sites et sur leurs pages facebook demandant aux Nations Unies de reconnaître le MNLA comme étant un mouvement de libération nationale. Apparemment, mal les a pris ! 

Monsieur Rhissa Ag Boula met en garde ses frères touaregs du Niger de toute nouvelle rébellion. « On a fait deux rébellions, la seconde a coûté beaucoup de vies, un retard énorme au nord (du Niger) et une troisième risque d'être l'enfer pour la communauté touareg… L'époque des rébellions est révolue, aujourd'hui c'est la démocratie». Monsieur Ag Boula en sa qualité de conseiller de l’actuel Président du Niger semble bien comprendre le jeu démocratique. Car en démocratie, comme il l’a si bien dit, il ne manque pas de voies pacifiques pour se faire entendre à propos de quelque sujet que ce soit.
A bon entendeur salut !

M’pè 



Lafia Révélateur, est seul responsable du contenu de cet article  
7014 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Le président de l'Adpm, Abidine Ould Ahmed Ganfoud, à propos de la situation au nord : «Non au harakiri malien, non à une guerre totale au Mali»  ( 15)
Nord-Mali : Aguelhok sous le contrôle de rebelles touaregs  ( 21)
Dans le nord du Mali, les Touareg du MNLA lancent un nouveau défi armé à l'Etat  ( 5)
Guerre de communiqué : Le Colonel Ould Meydou porte un coup à la rébellion  ( 5)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
46 réactions (9 en attente de modération)1 2 3  
Posté par Fantas  20,  le 28 Jan 2012 13:58:58 GMT
 
Que dieux bénisse le mali qu il le sauve des bandits cette année n est pas une année de
guerre nous volons mange a notre fain que dieux protège le mali des gens maudit amen
 
  Répondre à < Fantas >
Posté par le phoenix  1057,  le 25 Jan 2012 18:11:02 GMT
 
Adiaro.....es tu reelement un Malien ?Oiseau de mauses augures. Sache une chose tes salades
ne peuvent rien contre nous. Petitesse, T as rien compris ...nous autre Maliens je veux
dire les vrais ne voyons que le but que nous nous sommes tracer ...va savoir "NOUS SOMMES
RESOLUS DE MOURRIR...MEME S'ILL FAUT NOTRE SANG NOUS IRONS EN COURANT" Je ne le souhaite
pas meme si tout les porteurs d'uniformes devaient y laisser leurs vies ..nous serons des
reservistes prettent a les suivre dans leur oeuvre combien noble. COMBIEN IL EST DOUX DE
MOURRIR POUR SA PATRIE. QU'ALLAH BENISSE MON MALI
 
  Répondre à < le phoenix >
Posté par justicemali  18,  le 25 Jan 2012 15:22:39 GMT
 
Les touaregs disent ke les sudistes ne les aiment pas. Cmt est-ce kon peut aimer les
brigants de véhicules, de motos, des caffouilleurs. Tout le monde le sait. Combien de
véhicules enlevés ? Plus de 100 de 2008 à 2011. Et puis ce ki les encourage, c'est l'Etat
meme. Pourkoi un seul véhicule enlévé n'a jamais été retrouvé. Meme les véhicules des
particuliers et des ong ki viennent aident ces parasites ki n'aiment ke la facilité et
l'opulence.
 
 
Réponse de < tienimango  2207 > à < foudkg >,  le 25 Jan 2012 19:33:05 GMT
 
un voleur de jakarta vaut mieux qu,att et sarkozy tous deux reunis ....deux oiseaux de mauvaise augure qui ne font que mentir a leur peuple.......tout les malheurs du mali arrive par la faute du messie bien aime.....le romm d,origine hongrois aussi est a la base de tout les deboires de la france....
 
  Répondre à < tienimango >
Réponse de < foudkg  20683 > à < justicemali >,  le 25 Jan 2012 16:46:50 GMT
 
mon vieux pas besoin d'aller jusque dans le Nord pour trouver des voleurs de mobylettes et de voitures ,tu en trouveras autant à Bamako
 
Posté par adiaro  452,  le 25 Jan 2012 15:21:13 GMT
 
une mauvaise nouvelle l'attaque d'hier à Aguel Hoc hier matin de bonheur est soldé par une
defaite de nos force amrée, vers midi notre armée affaiblis par les soit disant jihadistes a
eté contrainte d'abandonner ses positions lessant derriere elle plusiers prisonniers morts
et blessés, on ne peux pas vous donner le billan exact, tout ce qu'on sait ce qu'il est
lourd, les quelques millitaires qui ont sur vecues ce sont donné à la nature, face à cette
tragedie le generale poudiougou en poste à Gao a depeché plusiers unité dons l'objectif est
de repprendre le controle de notre ville, les echelons millitaires qui se dirrigent vers
cette locatité sont dirigé par le colonel major Alhaj Gamou et Ould Meidou, ils sont près à
repprendre le controle de la ville quelque soit le prix à payer,
 
 
Réponse de < foudkg  20683 > à < Lastus >,  le 25 Jan 2012 16:50:57 GMT
 
il sort de chez un marabout de Montreuil
 
  Répondre à < foudkg >
Réponse de < Lastus  1312 > à < adiaro >,  le 25 Jan 2012 16:40:53 GMT
 
D'où tu tires cette info?
 
Posté par le refuge  161,  le 25 Jan 2012 14:59:01 GMT
 
Qui connait les contenus de l'accord d'Alger ? Personne ! Kofougouna a été mainte fois
interpellé devant les deputés pour expliquer les termes de l'accord . Rien à faire
.Peut-etre dans ce fameux accord il etait question de ne pas appliqué les armes contre les
"Souraka" .ATT est un lache et tous les Maliens sont d'accord sur ça . "je connais la
guerre..patati..patata " A quoi bon connaitre la guerre si tu ne peux pas t'en servir pour
defendre ton honneur , ta dignité et celle de ta population ? LACHE . C'est simple , ils ont
remplie l'armée de leur enfants et proches donc s'il faut faire la guerre ils sont les plus
perdant car leur enfants vont tous mourir puisqu'ils ne connaissent rien . Ils sont dans
l'armée pour la securité alimentaire et non pour la defense de la patrie au prix de leur vie
.
 
 
Réponse de < zoumanak  30 > à < nanfolo >,  le 28 Jan 2012 00:39:59 GMT
 
Très stupide comme partage de cette analyse d'une personne miné par la jalousie.
 
  Répondre à < zoumanak >
Réponse de < nanfolo  517 > à < le refuge >,  le 25 Jan 2012 16:06:35 GMT
 
Tres pertinente comme analyse.
 
Posté par bâtisseur  58,  le 25 Jan 2012 13:06:12 GMT
 
Ceux qui gouvernent aujourd’hui le Mali, doivent prendre vraiment conscience de la pauvreté
de ce pays et faire en sorte que la justice, les revenus, la sécurité soient bien
distribués. Toutes ces crises qui sévissent actuellement au Mali découlent de
l’exaspération des citoyens qui n’acceptent plus de regarder les choses en spectateurs
passifs et manifestent leur ras de bol sous différentes formes (grève, rébellion,
banditisme, l’islamisme, escroquerie en outrance, etc) . Toutes les actions sont entreprises
pour défier l’Etat en signe de mécontentement et de protestation. Il revient aux gouvernants
de le comprendre et faire en sorte que le fléau de l’argent facile soit combattu en même
temps que la diminution du train de vie de l’Etat si l’on veut réellement résoudre les
crises. Ne rien faire revient à laisser le problème se résoudre de lui-même et cela risque
d’être désastreux. L’homme est fait pour agir et à défaut l’équilibre s’établira de toutes
les façons naturellement,
 
 
Réponse de < Lastus  1312 > à < le phoenix >,  le 25 Jan 2012 14:52:59 GMT
 
Même si son analyse n'est pas relative au nord, une chose est certaine : c'est l'absence de l'Etat au nord qui a entraîné cette situation. Entends par absence de l'Etat inexistence de structure censée faire appliquer la loi.
 
  Répondre à < Lastus >
Réponse de < le phoenix  1057 > à < bâtisseur >,  le 25 Jan 2012 14:41:51 GMT
 
Monsieur votre analyse n'est pas relative aux presents evenements dites du nord j 'esperes? Car si vous etes Maliens comme vous conviendrez avec moi que tout les gouvernements jusque la ont fait plus pour le nord que pour le sud.Donc si rebellion devait se faire peut etre c'etait aux sudistes de le faire . QU'ALLAH BENISSE MON MALI
 
Posté par DOUDOUBA  6028,  le 25 Jan 2012 12:48:33 GMT
 
Maintenant la preuve est la a 100% que ce sont des bandits qui ont attaque' le MALI et non
une rebellion,alors le gouvernement ne doit plus negocier avec ces apatrides de bandits.
 
 
Réponse de < DOUDOUBA  6028 > à < aldomoro >,  le 25 Jan 2012 14:56:58 GMT
 
Et comment tu te porte toi OULD MOCTAR ALDO DADA ?
 
  Répondre à < DOUDOUBA >
Réponse de < Lastus  1312 > à < aldomoro >,  le 25 Jan 2012 14:55:14 GMT
 
Ces bandits se font appeler rebelles juste pour tenter de se donner une légitimité aux yeux des communautés nationale et internationale, sinon c'est des voyous, des délinquants, des brigands, tout sauf rebelles.
 
Réponse de < aldomoro  3991 > à < DOUDOUBA >,  le 25 Jan 2012 14:15:17 GMT
 
 
Posté par coco  4324,  le 25 Jan 2012 10:47:18 GMT
 
SAMBOU """"""Voilà pourquoi, dans nos débats ici on parle de tous les vices des candidats à
l'élection du président MAIS JAMAIS ON NE FAIT ALLUSION A LEURS APPARTENANCES ETHNIQUES
contrairement à certains pays voisins où on entend que tel est le candidat de telle ethnie
ou de telle région....""""""" ......... .....SAMBOU ....merci pour ta
réflexion !........d'accord ,c'est du SAMBOU ,donc c'est normal .......mais encore merci
pour le rappel !
 
 
Réponse de < coco  4324 > à < Lastus >,  le 25 Jan 2012 17:57:36 GMT
 
...........c'est la faute à LYNX 22 ......... Je n'avais pas d'autre alternative .........entre les COCOFESSES et la paire de COCO ................ j'ai choisi trés vite !.......... Autrement , COCO c'est le diminutif de Claude .... mon prénom !
 
  Répondre à < coco >
Réponse de < Lastus  1312 > à < coco >,  le 25 Jan 2012 15:07:13 GMT
 
C'est vrai, c'est une chance pour le Mali de miniser (car il faut bien le dire, ca existe un peu) l'ethnie ou l'origine du candidat en faveur d'autres considérations. PS: au fait Coco, l'avatar est revenu, si tu t'appelais pas Coco j'aurai cru que c'était les deux trucs du mouton, c'est vrai, ca se ressemble
 
Posté par Nassolo  14,  le 25 Jan 2012 10:10:52 GMT
 
Ma conviction est que devant un âne il faut un gros bâton. Il ne faut jamais jamais négocier
avec un rebelle surtout un rebelle touareg ils ont de l'acier dans leur tête . L'armée doit
leur poursuivre jusque dans leur dernier retranchement . On veut vivre en paix. La vie est
devenue très chère au mali il ne faut pas que la paix le soit aussi !
 
  Répondre à < Nassolo >
Posté par ousnana  6,  le 25 Jan 2012 10:06:42 GMT
 
toi unité vraiment c'est tres tres decevant de ta part tu fais honte à tous les maliens tu
dis bien qu'ils vivent dans des mauvaises conditions?qu'est ce que le mali n à pas fait pour
eux ils intègrent l'armée malienne comme ils veulent sans etre instruitent sans faire de
concours aussi et tout a été fait pour le developpement du nord.et s'ils n'aiment pas
travailler que de considerer les noirs comme leurs inferieurs.tu sais unité on doit te tué
serieux au lié de dire des betises va au nord et voir comment ils tuent les inocents tu
qu'ils meritent ça ??
 
  Répondre à < ousnana >
46 réactions (9 en attente de modération)1 2 3  

 Réagir à cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la défense de la république Codem en appelle à l'union sacrée
    Mali: réaménagement du gouvernement, négociations à Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le développement en Afrique de l’Ouest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colère lancent une expédition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako a–t-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011