Vendredi 20 Juillet 14:49 GMT 
à Bamako [La Météo]
maliweb.net
 Accueil  Politique Sports Économie Faits divers Musique Régions Monde Contributions Gastronomie Annonces   Nord-Mali Immigration 
Rechercher un article sur maliweb.net: 
Politique
Situation au Nord : IBK soumet ses « solutions »
 L'indicateur Renouveau, 25/01/2012 Commentaires [ 73 ] E-mail Imprimer

La question de la sécurité au nord du pays est passée pour l’un des sujets favoris du candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Keïta. Pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, la résolution de la crise du nord passe par l’adoption d’une « loi de programmation militaire » qui viserait à adapter les forces de sécurité maliennes aux nouvelles menaces.

Depuis le mardi 17 janvier, le nord du Mali est devenu le théâtre d’affrontements meurtriers entre l’armée et les rebelles du Mouvement national de libération de l’Azawad. Au total, trois villes ont été attaquées par les insurgés. Il s’agit de Ménaka, d’Aguel Hoc et de Tessalit. Selon  le  ministère de la Défense et des anciens Combattants, les combats  ont fait 45 morts dont 35 à Aguel Hoc et 10 à Tessalit, de nombreux blessés et véhicules détruits. Du côté des forces armées et de sécurité, on déplore deux morts (un à Aguel Hoc et un autre à Tessalit) et 10 blessés dont 7 à Aguel Hoc et 3 à Tessalit. Ces évènements interviennent malheureusement au moment où l’armée malienne célèbre le 51ème anniversaire de son indépendance. Au regard de ces dommages, la psychose s’est installée dans le pays et les différents candidats sont obligés d’en faire un thème  de campagne. Et celui du Rassemblement pour le Mali (RPM), Ibrahimm Boubacar Keïta, semble déjà prendre le devant.


En meeting le week-end dernier à Mopti, l’ancien Premier ministre s’est exprimé sur la question. Avec « fermeté », le  candidat du parti du tisserand  a appelé à « l’unité nationale derrière un front républicain réunissant tous les patriotes.  « Le Mali doit rester un et indivisible, déclare-t-il. Nul ne peut accepter que la souveraineté du Mali soit bafouée, et que notre territoire devienne un champ de bataille au profit d’intérêts particuliers ». Par ailleurs, IBK a mis en garde contre les amalgames, en précisant que « l’écrasante majorité des communautés du Nord vit paisiblement et aspire à contribuer au développement de la Nation ».


Il fait du rétablissement de la sécurité au Mali l’un de ses principaux chevaux de bataille. « Je ne laisserai jamais la terreur s’installer dans le Nord Mali », avait-t-il déclaré, samedi 14 janvier lors de son investiture au stade Modibo Keïta de Bamako, et du meeting à Mopti. « Je serai le Président d’un Mali sûr et rassemblé où chacun pourra circuler librement sur l’ensemble du territoire », a promis le candidat porté par une coalition de 17 partis.
Mais pour y parvenir, IBK veut envisager des mesures concrètes. Il propose alors l’adoption d’une « loi de programmation militaire ». Cette loi, explique-t-il, viserait à adapter les forces de sécurité maliennes aux nouvelles menaces. Il s’agirait de « lui donner les moyens d’agir, former des unités d’élite, et renforcer les capacités des services de renseignement ».


IBK prévoit également « un vaste dialogue national », à travers l’organisation des « Assises nationales du Nord » d’ici fin 2012. Inédite, selon le candidat, cette plateforme réunirait toutes les composantes communautaires, forces politiques, chefferies traditionnelles, administration locale et centrale, experts et représentants de la société civile. Une solution, pense-t-il, pour amorcer une détente devenue urgente au vu des derniers développements dans le Nord, et pour mieux adapter l’Etat et la gouvernance aux attentes des populations.
Bref, pour le candidat IBK, la résolution de la question du nord passe par des mesures concrètes. Mais parviendra-t-il à mettre en application ces mesures quand il sera à Koulouba ? Seul le temps nous le dira.
Issa Fakaba SISSOKO

L'indicateur Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article  
4325 hits
Autres Articles dans la même catégorie
Cascade de démissions autour de Dioncounda Traoré : Mr Mahamadou Diakité et Mme Oumou Traoré claquent la porte de l’Adema  ( 16)
CNJ-Mali : Une réconciliation déjà entachée  ( 2)
Perspectives politiques : Le PDES n’a encore rien décidé à propos de la présidentielle  ( 5)
Rassemblement pour le Développement et le Progrès : La date du congrès fixée au 25 Février prochain  ( 1)
Gouvernement de Mme Cissé Mariam Khaïdama Sidibé : Les ministres Maharafa Traoré et Hamed Diane Séméga sur le départ ?  ( 17)
Présidentielle 2012 : Soumana Sako à Nioro du Sahel  ( 13)
Etat de la Nation / Les 100 derniers jours d’ATT  ( 12)
Comment promouvoir la culture malienne, selon Moussa Mara  ( 1)
Conférence de presse de la COJES-SC : Sillonner tout le Mali pour faire élire Soumaïla Cissé à la présidentielle  ( 5)
Impasse autour de la candidature à la présidentielle du 29 avril : Lassitude et démotivation dans les rangs du parti  ( 4)
Remonter

Vos commentaires Modifier mon avatar 
73 ractions (4 en attente de modération)1 2 3 4 5  
Post par Coco T  434,  le 25 Jan 2012 21:10:40 GMT
 
" Mais pour y parvenir, IBK veut envisager des mesures concrètes. Il propose alors
l’adoption d’une « loi de programmation militaire ». Cette loi, explique-t-il,
viserait à adapter les forces de sécurité maliennes aux nouvelles menaces. Il s’agirait
de « lui donner les moyens d’agir, former des unités d’élite, et renforcer les
capacités des services de renseignement " Je suis parfaitement daccord!
 
  Rpondre < Coco T >
Post par ostnas  13,  le 25 Jan 2012 19:29:33 GMT
 
pour le problème du nord n'essayons pas de résoudre le problème actuel mais plus
tôt. de voire d'ou viens le problème et de trouver la solution a sa source
 
 
Rponse de < Coco T  434 > < ostnas >,  le 25 Jan 2012 21:09:14 GMT
 
Je pense qu'on doit dabord fixer ce probleme actuel--- peut etre bien millitairement cette fois ci (s'il le faut) tout en pensant a sa source!
 
  Rpondre < Coco T >
Post par koumba sira  393,  le 25 Jan 2012 19:09:05 GMT
 
Il ne s'agit de s'arreter, de s'asseoir de dire que je peux resoudre le probleme du
nord, ATT est un soldat si la gestion de ce dernier a ete impossible donc j'appelle tout le
peuple malien a ouvrir les yeux, a analyser chaque projet des candidats avant de se
prononcer
 
  Rpondre < koumba sira >
Post par koumba sira  393,  le 25 Jan 2012 19:07:08 GMT
 
Il ne s'agit de s'arreter, de s'asseoir de dire que je peux resoudre le probleme du nord,
ATT est un soldat si la gestion de ce dernier a ete impossible donc j'appelle tout le peuple
malien a ouvrir les yeux, a analyser chaque projet des candidats avant de se prononcer
 
  Rpondre < koumba sira >
Post par homme fache  94,  le 25 Jan 2012 18:02:54 GMT
 
C'EST SEUL IBK QUI PEUT GÉRÉ CE PROBLÈME JE SUIS D’ACCORD AVEC LUI VOTONS POUR LUI IL
VA RÉGLÉ CETTE PROBLÈME DU NORD
 
  Rpondre < homme fache >
Post par DOUDOUBA  6028,  le 25 Jan 2012 17:57:21 GMT
 
"Desormais c'est le peuple malien que j'ai en face ". le Mali de nos reves est a portee de
main .Au plan économique, dès mon arrivée au pouvoir,je compte redynamiser notre
économie et amener cette dernière d’une économie de pauvreté à une économie de
richesse.Je prevois un contrat qui liera l'Etat a la jeunesse.Je ne laisserai jamais la
terreur s’installer dans le Nord Mali et aucun pouce du MALI ne sera cede' a qui que ce
soit.Je serai le Président d’un Mali sûr et rassemblé où chacun pourra circuler
librement sur l’ensemble du territoire.
 
  Rpondre < DOUDOUBA >
Post par DOUDOUBA  6028,  le 25 Jan 2012 17:57:13 GMT
 
"Desormais c'est le peuple malien que j'ai en face ". le Mali de nos reves est a portee de
main .Au plan économique, dès mon arrivée au pouvoir,je compte redynamiser notre
économie et amener cette dernière d’une économie de pauvreté à une économie de
richesse.Je prevois un contrat qui liera l'Etat a la jeunesse.Je ne laisserai jamais la
terreur s’installer dans le Nord Mali et aucun pouce du MALI ne sera cede' a qui que ce
soit.Je serai le Président d’un Mali sûr et rassemblé où chacun pourra circuler
librement sur l’ensemble du territoire.
 
  Rpondre < DOUDOUBA >
Post par daspool  167,  le 25 Jan 2012 17:49:46 GMT
 
DR SOUMANA SAKO : Qu’est ce qui nous grandit ? Ce qui nous grandit, c’est de retrouver
le chemin de l’honneur et de la dignité, le goût du travail productif, bien fait et bien
rémunéré, la voie du bonheur individuel et collectif par le labeur, comme nous y invite
du reste notre hymne national...
 
  Rpondre < daspool >
Post par daspool  167,  le 25 Jan 2012 17:49:16 GMT
 
DR SOUMANA SAKO: Ce qui nous grandit, c’est le respect scrupuleux des deniers publics et
des biens sociaux, la lutte sans merci contre la corruption et la délinquance financière,
l’utilisation exclusive des ressources publiques, d’origine interne ou externe, pour la
satisfaction des seuls besoins publics.
 
  Rpondre < daspool >
Post par daspool  167,  le 25 Jan 2012 17:48:37 GMT
 
DR SOUMANA SAKO: Ce qui nous grandit, c’est la défense résolue et la promotion sans
relâche des acquis démocratiques et institutionnels de la révolution du 26 mars, y
compris la Constitution du 12 Janvier 1992 dont l’adoption a donné lieu au taux de
participation le plus élevé de toutes les consultations référendaires et électorales de
toutes l’histoire du Mali démocratique.
 
  Rpondre < daspool >
73 ractions (4 en attente de modération)1 2 3 4 5  

 Réagir cet Article !
Afin d'améliorer la qualité du débat sur maliweb.net, nous vous proposons de nouveaux  outils :
  • Devenez membre et votre commentaire apparaîtra immédiatement
  • Sinon, indiquez votre Pseudo (requis), et votre commentaire apparaîtra après modération
  • Pour pouvoir poster un commentaire, veuillez obtenir un compte.
    Poster un commentaire  
     
    NB. La rédaction de Maliweb vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la  crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne refltent pas nécessairement le point de vue du Groupe Maliweb et de ses membres. Votre adresse IP est enregistrée. Vos commentaires n'engagent que vous, et non Maliweb ou ses membres.
     
     
    Autres Titres de l'Actualité
    Pour la dfense de la rpublique Codem en appelle l'union sacre
    Mali: ramnagement du gouvernement, ngociations Alger avec les rebelles touareg
    Dialogue Politique sur la recherche agricole pour le dveloppement en Afrique de lOuest : Donner la parole aux vrais acteurs
    Kati : Des jeunes en colre lancent une expdition punitive contre les familles touareg
    Attaques rebelles au Mali : Bamako at-il perdu le Nord ?
     
     
    Forums Rencontres Archives Horoscope Musique Petites Annonces Cuisine Portraits Etudiants Jeux
    © MALIWEB 2002-2011