24.2 C
Bamako
mar 24 Mai 2022 - 11:40

Fait divers : L''OR de SIGUIRI

La quantité de métal jaune était importante : 150 kg. Les négociants européens étaient si pressés de l''acquérir à un prix dérisoire qu''ils oublièrent toute règle de prudence. L''or, ce métal précieux, est capable de procurer du bonheur...

Infanticide à Lafiabougou : Deux aide-ménagères jettent le bébé de 17 mois d''une troisième dans une fosse d''aisance

Les cas d''infanticide sont très récurrents ces derniers temps-ci, mais celui qui vient de se passer à Lafiabougou sort de vraiment de l''ordinaire. Deux jeunes aide-ménagères, qui en voulaient à une troisième pour une raison encore inconnue,...

Vente de BAZIN : Quand les escrocs se mêlent

            Dans notre société, il n’est un secret pour personne que le bazin est un produit beaucoup prisé par les maliens et les maliennes.  Ainsi, certaines personnes, profitant de cette importance accordée à ce produit qui est...

ESCROQUERIE AUX VISAS VERS L''EUROPE : Les fils du haut fonctionnaire convoyaient leurs clients sur Dakar au lieu de Paris

Deux fils d''un haut fonctionnaire malien viennent d''être pris en flagrant délit d''escroquerie de visas vers l''Europe. Si le plus jeune, en la personne de Komakan Camara, a déjà été arrêté par la Brigade de Recherches du...

Fait divers : Les Poulets du BAPTÊME

Les parasites qui écument les manifestations sociales, sont difficiles à coincer. Sauf lorsqu''ils sont aveuglés par leur avidité. Les réjouissances sociales sont devenues aujourd''hui le théâtre d''un étalage des symboles de fortune ou de réussite sociale. L''atmosphère aidant,...

Pédophilie à Hamdallaye : Un apprenti menuisier viole une fillette de neuf ans

Malgré la dure répression qui sévit sur les cas de pédophilie ces derniers temps, nombreux sont ceux qui tentent encore l’aventure. Le dimanche 21 janvier, Idrissa Traoré, un apprenti menuisier d’Hamdallaye n’a trouvé mieux que de violer...

Fait divers : LE CONTRAT

Lasses de la violence du fiston maudit, la mère et les deux soeurs engagent des loubards pour le mettre hors d''état de nuire. Les jeunes marginaux des villes sont très souvent tentés par la consommation de produits dangereux...

L’IMAM ET L’ESCROC

Le sieur Patrice Adam est Burkinabé. Il est accusé de menace de mort sur les personnes de l’Imam de la Mosquée et du promoteur de la Medersa Al-Islamia de l’hippodrome. Une rocambolesque affaire qui, selon les ...

Macabres découvertes à Oulofobougou Bolibana…

La découverte des corps de deux mômes disparus mystérieusement a suscité un énorme émoi chez les populations de ces deux quartiers. La macabre découverte d''un enfant mort a mis en branle les éléments du commissariat de police du...

Etendu, pieds et mains liés, au centre des fétiches sacrificiels : Le petit Madou ne mourra pas tout de même

       Ne croyez pas à une défaillance de votre sens visuel, ce que vous allez lire en ce moment est bel et bien écrit noir sur blanc. L’histoire se déroule dans un quartier de la Commune VI. ...

Les amours infernales (fin) : LA RUPTURE ?

Un jugement du tribunal au détriment de L. D attise la querelle des époux. Via le téléphone portable. L.D. apparut le 18 juin denier avec 50 kg de riz et 5000 F. Il promit à sa compagne d''être...

Fait divers: les amours infernales (2) : LES TRIBULATIONS DU NOUVEAU COUPLE

Trois jours après son mariage l''homme a commencé à fuguer. Frustrée par ce comportement inattendu, la femme a fini par taper du poing sur la table Nanti des assurances de sa bien aimée L.D. fit parvenir les...

Fait divers: les amours infernales (1) : LE COUP DE FOUDRE

L.D. le personnage central de notre récit du jour est fonctionnaire dans une structure décentralisée de la capitale. Il rencontra fortuitement un jour de 2001 la charmante O.S., la gérante d''un salon de coiffure sis à Magnambougou....

HALLES de BAMAKO : La première dauphine de Miss ORTM 2006 perd son portable en plein jour

C''est devenu presque une habitude, chaque élection Miss a ses faits divers. Ce n''est pas ceux qui étaient à Kayes pour l''édition 2005 qui nous dirons le contraire. Ils ont vécu toutes les péripéties sur le tronçon...