Afrique : le chef de l’ONU salue la signature de la Zone de libre-échange continentale

2
Le rapport trimestriel du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres dresse un tableau inquiétant de la dégradation de la situation dans le centre du Mali. © REUTERS/Mike Segar
Le rapport trimestriel du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres dresse un tableau inquiétant de la dégradation de la situation dans le centre du Mali. © REUTERS/Mike Segar

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a félicité les dirigeants africains pour avoir franchi « un grand bond dans l’histoire » en établissant la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA).

L’accord créant l’AfCFTA a été signé mercredi à Kigali, la capitale du Rwanda.

« Il s’agit d’un pas important vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et la réalisation du programme africain de paix et de prospérité », a souligné le Secrétaire général dans une déclaration publiée mercredi soir.

En réunissant plus de 50 pays, l’AfCFTA « créera l’un des plus grands blocs commerciaux du monde », a indiqué le Secrétaire général.

M. Guterres a salué le leadership du Président Paul Kagame du Rwanda, du Président Mahamadou Issoufou du Niger et du Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, qui ont dirigé le processus ayant conduit à la signature de l’AfCFTA.

Le mise en place de cette zone de libre-échange en Afrique s’inscrit dans l’esprit de l’Accord conjoint Union africaine-Nations Unies – le « cadre commun » signé en avril 2017 par les deux organisations pour mettre en œuvre l’Agenda 2063 de l’organisation panafricaine et le Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU.

« L’ensemble de la famille des Nations Unies est prêt à soutenir le continent alors qu’il avance vers l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine dans les mois à venir », a déclaré M. Guterres.

 Source : https://news.un.org/fr/story/2018/03/1009231

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. comrades I sincerely hope free trade zone is for goods produced in Africa plus not goods produced elsewhere plus imported by one African nation to be sold in other African nations as goods produced by African nation that imported goods from elsewhere.
    If this condition is found to exist tax should be levied equal cost of those good per unit. This is to be exclusively African affair or it will not work. It will not work if sycophants bow to their foreign masters desire. That desire usually center around giving one Buntu nickel so that Europeans may acquire dollars by dishonest means from Buntu thereto contributing to crippling Buntu efforts to develop Perpetual World Class Modern Living.
    In short inter African trade is key entity in Buntu being thrift. Under total circumstance Buntu must be thrift to timely develop throughout Mali plus Africa as whole develop Perpetual World Class Modern Living. Those who work to prevent us from being thrift is in truth enemy to all African Buntu.

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI 2018
    Patriotic Movement Platform For Change

    Very much sincere,
    Henry Author(people of change) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here