Communiqué de presse : L’équipe d’enquête sur la manifestation violente à Kidal présente ses résultats préliminaires

98
Nord du Mali : L’arrestation de présumés poseurs de bombes met le feu à Kidal

Bamako, 26 avril 2016 – L’équipe d’enquête interne de la MINUSMA mise en place afin d’établir les faits concernant une manifestation violente qui a eu lieu le 18 avril dernier à l’aérodrome de Kidal, au Mali, a remis le 26 avril son rapport préliminaire au Représentant spécial du Secrétaire Général et Chef de la MINUSMA, M. Mahamet Saleh Annadif.

Le 18 avril 2016 avait débuté une manifestation sur la Place de la Liberté à Kidal. Selon les premières informations disponibles, la foule, qui comprenait des enfants, s’était ensuite dirigée vers l’aérodrome de Kidal où la manifestation a dégénéré. Les manifestants, dont certains étaient munis notamment de cocktails Molotov, s’étaient alors introduits par effraction sur la piste sécurisée par la MINUSMA, saccageant et mettant le feu aux installations sécuritaires, un incident qui a fait deux morts et plusieurs blessés parmi les manifestants.

La MINUSMA, a immédiatement diligenté une enquête préliminaire interne selon les procédures applicables des Nations Unies, afin de déterminer les faits et circonstances de ce grave incident au cours duquel des vies humaines ont été perdues.

Les premières constatations n’ont, à ce stade de la procédure, pas permis de déterminer l’origine des tirs meurtriers avec certitude. Cette enquête se poursuit et sera complétée dans les meilleurs délais par une deuxième phase plus approfondie qui devrait permettre d’établir les causes exactes de l’incident et de dégager des responsabilités éventuelles à la lumière des éléments que les enquêteurs auront pu recueillir.

L’enquête préliminaire indique que les Casque bleus ont effectué des tirs de sommation alors que, repliés dans un container, des manifestants y mettaient le feu. Des postes d’observation ont également été enflammés par les manifestants. Afin de protéger ses installations et son personnel de la violence de la foule, les forces de maintien de l’ordre de la MINUSMA ont également utilisé du gaz lacrymogène afin de disperser les manifestants, puis se sont retirés quand la situation est devenue incontrôlable.

« La MINUSMA déplore et regrette profondément les pertes en vies humaines et les blessures occasionnées suite cet événement . Cependant, le recours à la violence, sous quelque forme que ce soit, envers nos forces, ainsi que la destruction de nos installations au niveau de l’aérodrome sont inacceptables. Ce sont des actes délictueux qui n’honorent personne et bénéficient avant tout aux ennemis de la paix, à moins que les instigateurs de ces manifestations soient eux-mêmes contre la paix. La MINUSMA est par ailleurs vivement préoccupée par l’instrumentalisation d’enfants lors de telles manifestations violentes et la condamne vigoureusement », a déclaré M. Annadif.

«Nous allons donc procéder à une investigation plus approfondie pour établir les faits exacts car malheureusement, aucun des éléments recueillis dans le cadre de l’enquête préliminaire n’a pu établir avec certitude la provenance des tirs meurtriers, ni le, ou les auteurs. A cet effet, nous aurons besoin de la pleine coopération de toutes les parties pour compléter l’investigation », a-t-il souligné.

La MINUSMA regrette les retombées négatives de ces évènements sur les efforts engagés pour venir en aide aux populations.

« Cette piste d’atterrissage de Kidal est un élément essentiel pour l’approvisionnement de l’aide humanitaire, le soutien aux populations locales, ainsi que pour les opérations de la MINUSMA et des forces partenaires. Une fois de plus, plusieurs mois de réhabilitation et de lourds moyens financiers seront nécessaires avant de la rendre opérationnelle, pénalisant lourdement les populations du Nord dans l’acheminement des dividendes de la paix. La MINUSMA ne pourra pas renouveler la réhabilitation de l’aérodrome sans des garanties politiques et sécuritaires. Après avoir été dévastée, la piste est à présent occupée », a précisé le RSSG, tout en encourageant la coopération effective de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) pour assurer la sécurisation de la zone de l’aéroport.

En conclusion, M. Annadif a réitéré l’engagement continu de la MINUSMA à soutenir la stabilisation du Mali et la mise en œuvre de l’Accord de paix conformément à son mandat.

La Minusma

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

98 COMMENTAIRES

  1. Ce ci n’est qu’une manœuvre de la CMA à mon avis.Ils ne sont pas dignes de confiance ces gars.Il ne faut pas se fier à ce qu’ils disent.Ce sont eux qui sont derrière cette affaire.

  2. Je crois que dans cette histoire la CMA et les forces étrangères présentes à kidal sont toutes responsables.Ils se jettent mutuellement la faute mais ils savent très bien qui à la base de cette situation.

  3. Quand ça va pourrir ça va sentir.Les forces étrangères présentes à kidal ainsi que La CMA sont coupables.La vérité finira par éclater au beau jour.

  4. La communauté internationale est la seule responsable de cette situation.Elle ne veut pas que cette crise finisse.Elle met le feu dans notre pays et fait semblant de l’éteindre pour voler nos ressources.

  5. C’est La CMA qui est instigateur de cet révolte des populations kidaloises qui ne jurent que par la CMA.Il faut que les forces étrangères qui sont à kidal prennent leur responsabilités.Tout ce ci se passe sous leur nez sans qu’elles ne bronchent.

  6. Je pense que ces ex rebelles ne sont pas sincères quant à leur volonté d’aller à la paix.Ils ne cessent de poser des actes pour retarder la mise en application de l’accord de paix.Ils sont à la base de cette situation.

  7. Je pense que ces ex rebelles doivent être contraint à aller à la paix.Parce que la volonté de ces gens là reste à désirer.Ils posent toujours des actes qui vont dans le sens contraire de celui de la paix.Ils ne sont pas sérieux ces ex rebelles.

  8. Il ne faut pas résoudre le problème avec ceux qui les ont crée.disait Einstein.Ces rebelles sont un frein à la paix dans notre pays.C’est ça qui est la triste réalité.La CMA crée toujours des problèmes.C’est elle qui est à la base de cette affaire.

  9. Les ex rebelles sont mal intentionnés.Ils sont de mauvaise foi car ils font tout pour faire obstacle au processus de paix.Je pense que le gouvernement malien doit changer son approche dans la recherche de la paix.Ce sont eux qui sont à la base de ce désordre à kidal.

  10. Ces ex rebelles ne sont pas dignes de confiance.Ils font tout pour ne pas aller à la paix.Je pense que ces gens trouvent un malin plaisir à jouer au chat et à la souris avec notre pays.S’ils ne veulent pas aller à la paix pacifiquement ils y seront contraints.

  11. La minusma oublie sont rôle dûment prescrit par les résolutions. Elle ne fait que se balader dans Bamako, alors que Bamako est au top. Cet enquête là, même si c’est la minusma qui saurait fautive doit payer cache.

  12. Attention vous aussi la Minusma fait votre mission comme il est prescrit dans les resolutions. La communauté international ne suit point le fonctionnement de la MUNISMA, la MUNISMA est devenu une autre crise existentielle de plus dans la crise malienne. lol lol lol

  13. Je conseille la population de kidal de ne pas se laisser berner par ces bandits, de mnla et alliés. Nous savons que vous avez tant souffrit mais un peu de collaboration avec l’armée malienne, ça va aller.

  14. Les Kidalois en n’ont assez des manigances de la MUNISMA à Kidal. La MINUSMA sensé protéger la population de Kidal est devenu tout le contraire. La MUNISMA n’accomplit pas ces rôle proprement dit.

  15. . Comment des femmes et des enfants sont censés faire une marche pour dénoncer des soit disant complices de terroristes?
    Les terroristes se trouvent juste à coté d’eux pour ne pas dire parmi eux et ils le savent très bien. Si les populations se laissent manipuler pour faire obstacle à la paix; elles payeront tôt ou tard le prix fort!

  16. La mission de la MUNISMA au Mali devient de plus en plus une autre crise dans la crise malienne. La mission onusienne au Mali a perdue toute sa crédibilité, la MUNISMA ne jour plus son rôle et maintenant c’est elle qui tire sur une population dont elle est sensé sécurisée.

  17. J’invite la population les Kidalois à ne pas se laisser empoter par la colère. Qu’il met un peu d’eau dans leur vain, les confrontations ne sont point ne sont point une solution.
    💡 💡

  18. Les Kidalois en n’ont assez des manigances de la MUNISMA à Kidal. La MINUSMA sensé protéger la population de Kidal est devenu tout le contraire. La MUNISMA n’accomplit pas ces rôle proprement dit.

  19. Je pense dans cette confrontation entre les kidalois et la MUNISMA, c’est la MINUSMA qui a vraiment tord, c’est parce qu’il a y eu cause et ensuite les effets ont suivies. La population de Kidal a été offensée raison pour la quelle elle se révolta contre les fautifs.

  20. La tension restera toujours vive entre la MINUSMA et les kidalois si la communauté international ne réagissait pas. La communauté international doit encore canaliser la MUNISMA sinon la population malienne ignore toujours le vrai but de la MUNISMA sur le territoire malien.

  21. S’il se trouve que les terroristes ont infiltré la population de Kidal lors de cette marche et que les preuves sont irréfutable, je pense que les preuves doivent être soumise devant la communauté internationale.
    😡 😡 😡

  22. La MINUSMA à tort vraiment, elle a pour rôle de consolider la paix, ainsi que de protéger les institutions et les populations civiles du Mali. Mais aujourd’hui la population et l’Etat malien se demandent aujourd’hui ce que fait la MUNISMA sur le sol malien ? Car nous remarquons tout à le contraire.

  23. Moi j’accuse la communauté internationale de faire preuve de laxisme du mauvais fonctionnement de la MUNISMA dans élaboration de son rôle dans le septentrion malien. La communauté international ne suit point le fonctionnement de la MUNISMA, la MUNISMA est devenu une autre crise existentielle de plus dans la crise malienne. 😆 😆 😆

  24. Je pense que dans cette histoire, c’est la MINUSMA et la communauté internationale qui sont de mauvaise foi. Je me demande si la MINUSMA et la communauté international souhaite la fin de cette crise ou souhaite voir le Mali diviser.

  25. Je pense que c’est la communauté international qui peut baisser cette tension vive entre la population de Kidal et la MINUSMA. La communauté international ne doit point laisser la MINUSMA qui est sensé protéger une population et ce même MUNISMA se permet de porter atteinte à cette même population. :mrgreen: 😎

  26. La communauté internationale doit aider le gouvernement malien à rétablir l’ordre car tant que la CMA n’est pas ramenée à l’ordre le désordre continuera toujours. Je pense que la CMA est totalement et restera la seule responsable de tout ce qui se passe et se passera au nord mali surtout à Kidal.

  27. si le recours à la violence, sous quelque forme que ce soit, envers vos forces, ainsi que la destruction de vos installations au niveau de l’aérodrome sont inacceptables alors jouer franc jeu sinon vous serez les cibles. le peuple malien souffre de par votre faute.

  28. la mission de la MINUSMA doit être élargie afin de nous permettre d’aller rapidement à la paix. la CMA ne veut pas la paix raison pour laquelle lorsque nous trouvons une solution de sortir de crise alors elle cherche à faire sortir la population pour saccager et le temps du retour est relancé

  29. le peuple malien veut la stabilité de son pays qu’il fasse vite leur enquête pour éclaircir le monde. mais je pense que la CMA doit arrêter ses manœuvre qui nous empêche d’avoir la paix définitive.

  30. En tout cas, il ne reste plus rien à la minusma de faire ici au Mali, nous souhaitons leurs départs.
    L’armée malienne saura prendre soin de la sécurité de ce pays.
    Nous avons confiance en notre armée, ils sont capables de défendre les trois couleurs…

  31. Il est temps que nous prenons conscience que la paix est vraiment ce qu’il faut pour ce pays et que notre armée doit être le seul à prendre soin de nos sécurité.
    La minusma n’est qu’une triste réalité dans ce Mali.

  32. c’est dommage pour l’Afrique de se manipuler par l’extérieur qui ne cherche que nos ressources et créant la division entre nous il est temps de comprendre que nous sommes en retard et nous devons arrêter les guerres pour se concentrer un peu sur l’avenir de notre pays.

  33. il faut dire que la communauté internationale ne joue pleinement son rôle dans cette crise du nord mali car elle ne pense qu’à son intérêt et non à celui du peuple malien je pense q’elle a intérêt de se surpasser de ses intérêt pour que le mali soit unifié

  34. Pour la minusma ils ont aidé le Mali, mais au contraire, ils n’ont fait qu’apporter le désordre dans ce pays. Le gouvernement a bien raison de faire quitter cette minusma sur les terres de nos ancêtres.

  35. Le gouvernement joue pleinement sa partition en mettant en place les accords de paix. Il vient d’adopter le projet de loi portant sur les autorités intérimaires donc il est temps que la Cma s’engage fermement au processus de paix pour le bien de tous.

  36. M. Annadif a réitéré l’engagement continu de la MINUSMA à soutenir la stabilisation du Mali et la mise en œuvre de l’Accord de paix conformément à son mandat.
    Nous remercions le chef de mission de toujours soutenir un pays ami de renouer avec la paix

  37. Il faut que la Minusma approfondisse les enquêtes pour élucider les auteurs de cet acte barbare. Nous regrettons tous les morts et les blessés mais la Cma est le véritable responsable de ce qui est arrivé.

  38. Nos leaders sauront enlever la poison dans le filet sans le déchirer.
    Sinon pour dire vrai, les maliens ne voient plus encore la cause pour laquelle la minusma continu de rester coucher au Mali.
    La minusma n’est plus efficace à nos yeux…

  39. On se rappelle que la minusma a tirer sur une foule de manifestant maliens à Gao, et repète la même chose encore à Kidal pour des buttes jusqu’à présent inconnu. La MINUSMA doit vraiment pilier bagage.

  40. La MINUSMA ne fait plus son travail de façon efficace, ils ne sont au Mali que pour la destruction. En fin nous avons regretté l’arrivée de la minusma sur notre territoire.

  41. La minusma se dit pour une stabilisation de ce Mali, mais en réalité la minusma a apporter plus de mal que des biens. Nous ne savons même pas de quel côté est cette minusma qui traine beaucoup avec les éléments de la Cma et autres des différents groupes rebelle.

  42. Quand même de toutes ses décisions nous devons juste suivre celle de notre gouvernement. Ils sont ceux qui savent le mieux pour la république, ils ont été choisie pour ça et se sont des Hommes compétant.

  43. Je pense que cette manifestation de la, population est une manœuvre de la CMA qui ne veut pas un retour de la paix de par sa mauvaise foi car c’est la même qu’elle avait fait au temps de Moussa Mara toujours en manipulant la, population civile.

  44. avec l’équipe d’enquête interne mis en place par la MINUSMA pour élucider le peuple malien ainsi que le monde entier sur les faits qui se sont passés à Kidal entre la MINUSMA et les kidalois car il est important de connaitre la vérité sur ce qui s’est réellement passé à Kidal.

  45. Vu que le gouvernement est absent à Kidal, je pense que c’est à la Cma de prendre ses responsabilités quand à la sécurisation des instances de la Minusma. Elle doit tout mettre en oeuvre afin que d’aventure de tels incidents n’arrivent plus.

  46. que chacun de nous fasse son boulot et tout ira bien je pense ce rapport préliminaire met en claire les véritables responsabilités de tout un chacun au cours de cette manifestation à l’aérodrome de Kidal.

  47. Le gouvernement malien n’a pas hésité à financer le forum de Kidal pour donner une chance au dialogue. Les groupes armés doivent prendre conscience des efforts que fournis l’état pour une issue parfaite de cette crise qui n’a trop duré.

  48. La CMA ne voit que ses intérêts en oubliant la population qui souffre depuis le début de cette crise. Le nord attend des investissements donc nous appelle à faire preuve de sincérité et de maturité.

  49. La population du Kidal ne doit pas se laisser faire par ces bandits car ils ne veulent pas de notre bien.

  50. Ces terroristes veulent tout faire pour déstabiliser d’avantage la paix dans le nord avec tous les efforts du gouvernement malien. Ils se servent de la population pour arriver à leur fin.J évite tous les citoyens maliens du nord d’ être vigilant.

  51. Les kidalois doivent tout faire pour éviter ces terroristes car ces gens n’agissent pas dans l’intérêt de notre pays.
    Ce sont des gens qui veulent nuire à notre pays à le diviser pour pouvoir mieux régner.Donc ils profitent d’eux pour semer le désordre.

  52. La population doit savoir que la Minusma a un rôle pacificateur donc elle ne doit pas faire l’objet d’attaque. J’accuse personnellement la Cma d’être derrière cette manifestation car elle ne veut pas aller à la paix comme convenu.

  53. Ce sont des actes délictueux qui n’honorent personne et bénéficient avant tout aux ennemis de la paix, à moins que les instigateurs de ces manifestations soient eux-mêmes contre la paix

  54. L’enquête préliminaire indique que les Casque bleus ont effectué des tirs de sommation alors que, repliés dans un container, des manifestants y mettaient le feu. Des postes d’observation ont également été enflammés par les manifestants.

  55. Cette enquête se poursuit et sera complétée dans les meilleurs délais par une deuxième phase plus approfondie qui devrait permettre d’établir les causes exactes de l’incident et de dégager des responsabilités éventuelles à la lumière des éléments que les enquêteurs auront pu recueillir.

  56. Les manifestants n’ont pas mesuré l’ampleur de leur dégâts. La Minusma a toujours été à leur coté en les assistant et finançant des projets. La CMA doit arrêter d’utiliser les enfants et les femmes pour semer le désordre et remettre en cause l’accord de paix dont nous sommes inscrits.

  57. La MINUSMA doit immédiatement diligenté une enquête préliminaire interne selon les procédures applicables des Nations Unies, afin de déterminer les faits et circonstances de ce grave incident.
    Et surtout déterminer les meneurs de ce jeu .

  58. je pense que cette manifestation avait pour cible les forces étrangères de la MINUSMA.Ces terroristes ont essaye de se mélanger à la population pour faire du mal enfin provoquer les émeutes.

  59. La CMA ne peut pas dire qu’elle n’était pas informée de cette manifestation. Je pensais qu’elle était chargée de la sécurisation de la ville de Kidal. C’est de la mauvaise foi de la Cma.
    Si nous sommes inscrits dans ce processus de paix alors nous sommes appelés à poser des actes de non violence et favorables à la stabilité.

  60. Ces manipulateur viennent polluer notre beau pays en endormant la conscience de la population .
    Nous devons faire preuve de vigilance et nous saluons ensuite le chef de la MINUSMA pour son acte posé.

  61. Nos remerciements à la Minusma pour son soutien à nos coté depuis le déclenchement de cette crise. Nous regrettons tous cette manifestation qui a porté un coup au processus de paix. Nous appelons la franche collaboration des groupes armés particulièrement la CMA

  62. Les Terroristes étaient les manifestants Ils se sont servi de la population civile comme bouclier pour manifester contre la présence des forces étrangères qui sont des obstacles à leur projet de partition. Je demande à la MINUSMA et à la force Barkhane de ne pas céder aux menaces de ces terroristes. Les résultats préliminaires ne soulagent pas la nation malienne qui ne sait pas encore les auteurs des tirs et leur provenance.

  63. Si réellement les manifestants avaient des armes, cela veut dire qu’ils n’étaient pas des habitants mais des rebelles qui ne veulent pas de la présence de la force française et de la MINUSMA dans notre pays. Car cette présence fait obstacle à leur projet de partition de notre pays. Il faut que les agents de cette commission chargée d’enquêter sur cette affaire fassent preuve d’expertise pour situer les responsabilités.

  64. C’est une manipulation des personnes invisibles qui refusent cet accord de paix .
    Il faudrait que la Minusma fasse preuve de vigilance .

  65. Cette manifestation n’était pas violente. La force Barkhane et la MINUSMA étaient secouées et ne savaient pas quoi faire. Donc pour arrêter la foule l’option choisie par ces forces a été de tirer sur la masse. Je ne pense pas que les manifestants aient des armes. Nonobstant je soutien cette commission et jeux qu’elle aille encore plus loin dans cette affaire.

  66. Les terroristes sont les auteurs des tirs. Ce sont eux qui s’étaient mélangés dans la foule de manifestation. Les complices de ces terroristes sont sans doute des habitants de la ville de Kidal. La communauté internationale doit intervenir pour baisser la tension et enquêter d’avantage avec la commission d’enquête déjà en place pour découvrir les faits et ce que les uns et les autres se reprochent. Si possible renforcer cette commission car ses résultats préliminaires ne sont pas rassurants.

  67. Nous,les peuples maliens nous voulons tous la paix au nord et sur toute l étendu du territoire national.Cette deuxième phase qui devrait permettre d’établir les causes exactes de l’incident et de dégager des responsabilités éventuelles à la lumière des éléments que les enquêteurs auront pu recueillir.

  68. Nos populations doivent savoir que quand on conspirent contre notre propre pays; tôt ou tard on en paye les conséquences. Ce sont ces mêmes populations qu’on manipulent pour dire qu’elles ne veulent pas du retour de l’administration à kidal.
    Si ça ne va pas avec les alliés français; ils l’auront cherché.

  69. Les manifestants n’avaient pas d’armes mais des bouts de papier pour dénoncer la présence de la force Barkhane dans notre pays. J’invite toute la nation malienne à rester unie et forte. On ne doit pas se battre et battre ceux qui sont là pour nous aider mais plutôt les solliciter en les accompagnants dans leur acte. Je veux que les responsables des tirs se déclarer eux-mêmes sinon tôt ou tard la commission d’enquête chargée de l’affaire trouvera les responsables.

  70. Le peuple malien est engagé à aller vers la paix et la réconciliation nationale. Les manifestants n’avaient pas d’armes. Pour guider la commission d’enquête, si je peux le dire ainsi, c’étaient certains combattants des groupes rebelles qui s’étaient invités à la fête. Donc cette affaire doit être traitée minutieusement pour le bien de tous.

  71. Personnellement, pour le moment, je ne peux pas dire laquelle de ces parties de cette affaire a raison ou tort. Aucune preuve n’a été soumise d’abord pour prouver quoi que ce soit. Chaque partie se base sur des simples incriminations. Le rapport de l’enquête préliminaire de la commission d’enquête mise en place n’ rien donné.

  72. Personnellement, pour le moment, je ne peux pas dire laquelle de ces parties de cette affaire a raison ou tort. Aucune preuve n’a été soumise d’abord pour prouver quoi que ce soit. Chaque partie se base sur des simples incriminations. Le rapport de l’enquête préliminaire de la commission d’enquête mise en place n’ rien donné.

  73. La communauté internationale et la médiation internationale ainsi que tous les acteurs extérieurs de la crise malienne doivent s’impliquer dans cette situation. On ne veut pas qu’elle s’aggrave pour ne pas qu’elle mette en danger le retour de la paix et de la réconciliation nationale. La commission d’enquête chargée de trouver la provenance des tirs doit être renforcée par des experts de toutes sortes.

  74. Le nord du Mali vient de connaître une situation compromettant la bonne marche du processus de paix et de réconciliation nationale. La MINUSMA doit jouer la carte de l’apaisement dans cette affaire. La commission d’enquête doit persévérer pour situer les responsabilités des tirs.

  75. Je demande à la force française de baisser la tension. Les groupes armés complices ou responsables de cette situation polémiquée payeront cher pour cet acte. La commission chargée d’enquêter sur les causes, la provenance et le ou les auteurs des tris. Mais jusqu’à preuve de contraire, les résultats préliminaires n’ont rien trouvé pour le moment.

  76. J’invite la communauté internationale à jouer le rôle de médiatrice dans cette situation pour baisser la tension. Le processus de paix en cours ne devrait pas connaître une telle polémique qui risque de compromettre beaucoup de choses. Malgré les résultats préliminaires de la commission d’enquêtes rien ne prouve quoi que ce soit d’abord. Mais nous voulons que cette commission aille plus loin.

  77. C’est bien normal une enquête complète soit mené afin de déterminer les faits et circonstances de ce grave incident au cours duquel des vies humaines ont été perdues.

  78. Il n’y a pas de doute la dessus! Les instigateurs de ces manifestations sont les ennemis de la paix. Ne pouvant pas s’opposer ouvertement à la mise en œuvre des accords de paix; ces personnes créent des situations de ce genre pour semer le désordre et nous distraire de l’essentiel qui est la recherche de la paix véritable.

  79. Un retour au calme et à l’ordre dans la région faciliterait aussi le rétablissement du fonctionnement de l’aérodrome de Kidal et la promotion des efforts communs en appui à l’accord de paix.

  80. Ce qui est vraiment écœurant dans cette situation, ce sont les pauvres populations qui se laissent manipuler par les ennemis de la paix au risque de leurs vies. Cette situation est vraiment regrettable mais c’est une interpellation aux uns et aux autres que ceux qui nous mettent au devant de manifestations diverses ne sont pas pour la paix dans ce pays. Vigilance donc!

  81. Faisons tout notre possible pour empêcher les gens qui veulent amener le désordre au nord de notre pays.Nous ne pouvons pas accepter ce genre manifestation qui coûte la vie au gens.

  82. Il faudrait que la MINUSMA s’engage à établir les faits relatifs aux morts et aux blessés.un prompt rétablissement aux personnes blessées et sincères condoléances aux familles des victimes.

  83. Nous comptons sur la MINUSMA pour mettre en évidence l’aspect de tous ces attaquaes manipulée entre la population et elle. Mes sincère condoléance aux perte de vies humaines et les blessures subies.

  84. La MINUSMA dot employer les moyens nécessaires pour avoir les résultats concertes dans cette investigation pour pouvoir éviter ce genre de situations.

  85. Il faut que justice soit rendu, que les coupables répondent à leur fait, que les victimes soient mis dans leurs droits. Et ceux qui doivent aller même à la CPI aillent.

  86. On ne peut pas cautionner la mort de personnes fussent elles des manifestants hostiles. Cependant, ces populations ont aussi leur part de responsabilité. Ce n’est pas la Minusma qui est responsable de l’arrestation des personnes pour la libération desquelles ces derniers manifestaient. Elles doivent plutôt réclamer leur libération auprès leurs alliés de la barkhane.

  87. Après ces enquêtes , ils faut que justice soit fait sur tous les crimes commis par les terroristes et ses commanditaires. En un mot sur tous les violations des droits de l’homme.

  88. Mener à bout cette investigation pour pouvoir déterminer le plus tot possible pour éviter ce genre de situation.Puis identifier les personnes qu’ils veulent semer le désordre, la violence entre la MINUSMA et la population de la ville de Kidal nous voulons et nous luttons pour la paix au nord du pays.

  89. Merci à la minusma et l’équipe d’enquête dudit dossier, cette manifestation violente de kidal a privé kidal de beaucoup de chose. Notamment les produits de 1er nécessité .

  90. Nous voulons que lumière soit fait cette manifestation violente qui a couté a la vie à deux personne Donc nous attendons les résultats de cette enquête.

  91. La CMA doit arrête au moins un tout petit peu de manipuler la population, et par la force que ces populations fassent leurs travailles de sortie façon façon la. En tout l’enquête ne doit pas rester sans suivi du dossier .

  92. Il faut que la lumière soit fait sur cet affaire de Kidal,La CMA et ses compagnons qui étaient derrière cette manifestation, doivent payer cache.

  93. Toute cette affaire tire sa source des arrestations qui ont eu lieu ces derniers temps. La barkhane ne joue pas franc jeu avec notre pays et c’est ce qui lui est retombé dessus en causant la mort de trois de ses soldats il y a quelques jours. La barkhane a des moyens de surveillance et sait qui sont les personnes qui posent des mines sur les routes dans notre septentrion. C’est après la mort de ses trois hommes qu’elle a décidé d’agir. La population manipulé de kidal aussi en a fait les frais avec deux morts. Ils sauront maintenant que qui sème le vent récoltera forcement la tempête.

  94. Ce rapport de l’enquête préliminaire ne nous dit rien de nouveau sur ce que nous savons déjà. Nous avons tous pu constater sur les vidéos que les personnes ont postées sur les réseaux sociaux en pensant nous émouvoir pourtant cela les incrimine. On ne peut pas se réjouir de la mort de personnes mais ce qui est arrivé à été provoqué par ces hommes qui ont détruits les installations de l’aéroport.

  95. Il faut le dire; il faut que la CMA arrête de manipuler les populations civiles qui pour assouvir sa sale besogne. Des personnes innocentes qu’on va faire tuer parce que le torchon brûle entre la CMA et la Barkhane. Il faut que nos parents puissent ouvrir les yeux pour éviter de se faire manipuler.

  96. Il n’y a pas de doute que toutes ses manigances sont l’œuvre de la CMA. Comment des femmes et des enfants sont censés faire une marche pour dénoncer des soit disant complices de terroristes?
    Les terroristes se trouvent juste à coté d’eux pour ne pas dire parmi eux et ils le savent très bien. Si les populations se laissent manipuler pour faire obstacle à la paix; elles payeront tôt ou tard le prix fort!

Comments are closed.