Déclaration des jeunes leaders suite aux propos du général français Pinatel

10

Le peuple malien a entendu avec consternation certains propos inamicaux, voire haineux tenus successivement par un officier, universitaire et médias français aux ordres d’un État qui s’ingénie depuis des décennies à travestir notre histoire en tant que nation pour l’adapter à son projet méphitique d’opposer nos communautés qui ont toujours vécu dans la symbiose les unes aux autres.

C’est d’abord le Général Jean-Bernard Pinatel qui a ouvert ce bal en déclarant qu’au Mali « la situation ne se stabilisera que si Bamako consent à faire évoluer le statut de l’Azawad, car les touaregs et les peuls refuseront toujours de se soumettre aux noirs du Sud ». Depuis quand une communauté peule du Mali s’inscrit dans l’irrédentisme ? Tous les peuls sont-ils leucodermes? la majorité des touaregs se reconnaissent-ils dans les propos de Pinatel ? Absolument non! Peut-être qu’il y a au Mali des français peuls et touaregs qui pensent ainsi, tels que Emanuel Ould Macron, Jean Ives Diallo, Philippe Sidibé. Il est inadmissible que les français, engagés militairement au Mali au nom de la préservation de son l’intégrité territoriale, se permettent une telle liberté à notre égard.

A sa suite, Alexandre Del Valle, un soit-disant universitaire a surpris le monde entier en faisant un exposé de son ignorance à la fois de l’histoire des communautés maliennes et des réalités de ce pays. « Depuis la création du Mali, les gens du Nord, non-noirs, non-africains, ne veulent pas vivre avec leurs anciens esclaves du Sud et les gens du Sud veulent se venger sur les anciens esclavagistes du Nord », pensent-ils ! Il est évident que cette fabrication des démons de la haine ne saurait résister à l’analyse, car il suffit de s’interroger : quel empire arabo-berbère a consacré la domination des tribus du Nord sur le Sud? Le métissage et le brassage culturel s’est opéré comment ? Alexandre pousse l’outrecuidance jusqu’à affirmer sur les médias qu’une partie de la population du Nord est non-africaine! Ça peut être quelle tribu? Quelle région ? Évidemment, pour ceux qui vivent de la Guerre, pour les agents d’un État voyou, la honte a vécu.

Nous maliens sommes convaincus que cette série de déclarations préjudiciables à notre unité nationale n’est pas une dérive isolée quand on sait les profils de leurs auteurs et le moment choisi( quatrième anniversaire de la signature de l’Accord issu du processus d’Alger, qui veut dire tout et son contraire). On se souvient des déclarations similaires faites en 2015 au Mali par Jean Ives le Drian, ministre de La Défense d’alors, selon lesquelles il y aurait deux « peuples » au Mali qui peinent à cohabiter. On se rappelle également la polémique créée l’année dernière autour du lycée français à Bamako où des sujets d’évaluation portant sur Azawad avaient été soumis aux élèves.

Nous avons donc compris que toutes ces entorses faites à notre histoire, cet entêtement à vouloir mettre à mal notre unité, ne visent qu’à diviser notre pays afin de faire main basse sur ses ressources naturelles et bénéficier des intérêts géostratégiques.

Le peuple digne du Mali ne saura tolérer l’exécution d’un tel projet funeste, il n’acceptera jamais la dislocation de son pays. C’est pourquoi, nous allons engager les forces vives de la nation sur la seule voie compatible avec notre dignité et notre unité nationale.

Ainsi, avons-nous décidé de :

– condamner vigoureusement les propos haineux et désobligeants tenus par l’officier, Professeur Alexandre et les médias français et exigeons une rectification immédiate assortie d’excuses publiques au peuple malien;

– condamner le silence de nos autorités et particulièrement la chaîne diplomatique, de la classe politique et d’une partie importante de la société civile ;

– mettre en demeure le Ministre des affaires étrangères d’interpeller immédiatement l’ambassadeur de la France au Mali pour éclaircissements ;

– condamner le silence coupable et habituel de la MINUSMA et de la communauté internationale.

Notre action va s’inscrire dans la durée, elle durera autant que durera l’occupation de notre pays. C’est pourquoi, dès samedi prochain, nous invitons l’ensemble de la Nation à un meeting populaire à l’esplanade de la bourse du travail à 16h pour dénoncer le jeu trouble de la France chez nous.

Comme le président Modibo Keita nous disons :

Pour la République du Mali, si nous devons consentir jusqu’au sacrifice ultime, nous n’hésiterons pas, nous ne reculerons pas, nous le jurons !

Bamako le 19 Mai 2019
Ont signé :

Ibrahima KÉBÉ
Abdoul NIANG
Siriki KOUYATÉ
Adama Ben DIARRA
Bassaro SYLLA
Amadou Lamine DIALLO
Khalil Sormoye CISSÉ
Mohamed Lamine TANGARA
Modi SIDIBÉ
Mohamed HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Ajoute mon nom Moussa Doumbia il faut appeler rapidement l’ambassade français à donner une explication claire et aussi interdire l’émission RFI

  2. Le schéma devient de plus en plus claire. Ce qu est sure personne ne sait exactement comment les choses vont tourner au Mali, même les maitres eux-mêmes n’ont pris que du risque. Les maliens sont évidemment vulnérables a une division, mais aucun malien ni les “touarègues” ni “les peuhls” ne toléreront la moindre ré-colonisation (domination, exploitation, ingérence). Le scenario le plus plausible a la suite d’un Mali scindé en sud et nord : Les régions du nord/ “azawad” seront une poudrière maudite de perpétuelles Guerres du Grand Sahel… la usurpation sera tellement flagrante est absurde que la zone sera le centre d’attraction de toute sorte des conflits d’intérêts nationaux et de djihad… des pays comme l’Algérie, le Niger, la Libye, le Maroc feront tout pour compromettre cet état porte-colonisation qui ouvrira diverses boites de pandores chez eux. La Mauritanie aura a gérer ses millions des noirs qui verront la vraie possibilité a l’auto-détermination face la discrimination raciale. C’est ainsi que les Guerres du Grand Sahel partiront de “l’azawad”..avec des lourdes conséquences..(radicalisation, terrorisme, catastrophes humanitaires, immigrations massives etc..)

    Par ailleurs, aucun autre modèle d’état ne pourra être logiquement installé sur “azawad” si ce n’est celui d’un état colonisé-apartheid-tyrannique, criminel, raciste et discriminatoire, qui excluraient des millions des noirs de leur propre territoire. Ce scenario ouvrerait des haines contre cet état illégal… d’où la lutte nationaliste (légitime) de recouvrement territoriale prendra une nouvelle allure au Mali avec de nouvelles generations de vrais patriotes.

    En plus de l’extérieur, l’intérieur de “l’azawad” sera conflictuelle …entre différente tendances idéologiques.

    EN CONCLUSION le rêve néocolonial des racistes comme Alaxandre Del Valle de “l’azawad” partenaire politiquement et économiquement défalqué du Mali (“des noirs”) est une illusion géostratégique dangereuse. Un “azawad” apartheid d’énorme territoire, petite population (touarègue-seulement), vachement riche en pétrole et des minerais etc., avec des lignes d’air France Paris-Kidal, visa pour les maliens noirs, Gao, Tombouctou, Menaka tous vidés de leurs populations noires…c’est ça, non? C’est absurde! La même absurdité irrédentiste pourrait se dessiner partout dans tous les pays légitimes du monde pour des intérêts spécifiques!

    Seule l’intégrité du territoire nationale souveraine du Mali sur la base de légitimité internationale que l’on pourra parvenir a la paix et la stabilité dans le pays, donc dans le Sahel.

  3. Nous sommes tous lâche comme nos dirigeants, ces bandits qui viennent dépouiller l’Afrique sont aussi des terroristes déguisés, arrêtons l’histoire de Dieu s’il sont aidés par Dieu dans leur sale besogne, cela doit être de même dans notre noble combat. Si vous ne pouvez pas mourir pour votre pays, famille, frère il n’y aura ni paradis ni paix , ni dans ce monde ni après la mort

  4. C’est dommage de voir cette exclamation venant des maliens élites aujourd’hui, ce que Modibo KEITA a compris en 1960 n’a été compris qu’aujourd’hui par certains de nos élites. La France a toujours œuvré pour diviser le Mali avant l’indépendance et quand un blanc se met quelque chose dans la tête, il faut savoir que tous les autres français restent dans ce continuum, personne, personne n’ôtera cette idée de division du Mali de la tête des français. C’est aux maliens de se comprendre et de combattre la France dans ses manigances séparatistes du territoire malien; il est temps et grand temps que les maliens se mettent en position de combat contre la France.

  5. Je t’en prie, l’Islam n a jamsis ete un probleme pour un pays car elle n’a pas de missionaire ni un leadership installe quelque part en Arabie pour definir les regles pour tout le monde. Le probleme de l’Afrique plus precisement parlant la langue francaise est purement francais qui intervient militirairement des les affairs des pays Africains et se trouve dans tous les systemes. Ce n’est pas l’islam qui fait ca. Les Musulman du Mali n’ont pas de compte a rendre a quyi que cela soit et cela est valable pour tous les pays. Ce n’est pas l’Islam qui a cree et envoye les rebelles Ifoghas au nord du Mali, et non supporte les terrorisme ou empeche l’armee Malienne de prendre possession de la ville de Kidal ni d’inventer des histoires comme quoi le Mali est compose de deux peuples differents qui n’arrivent pas a vivre ensemble en paix. Ce n’est pas l’Islam qui dit que la solution au Mali est de diviser le Mali entre Nord, centre et Sud. Je vous en prie, il ne faut pas detourner l’entention des Maliens/Maliennes de leur vrais ennemi, qui n’est autre que l’imperialisme francais et amis. Le satan sur terre pour les Africains/Africaines a toujours ete l’imperialisme occidentale.

  6. Bande de crétins fainéants, sachez que de tous les temps l’histoire a été écrite par les gagnants et les vainqueurs, pas par lâches et fuyards. Si vous tenez au soi-disant histoire du MALI, sortez et allez vous battre !! Ça fait presque huit ans que votre pays est envahi, malmené et humilié par (seulement) quelques dizaines de BILAKORO Touaregs qui ne sont pas inquiétés. Au lieu de sonner la mobilisation vous nous emmerdez avec vos histoire de dignité du MALI, où est ladite dignité ? 😎😎😎😎

  7. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis l’heure qu’elle a demande aux Tuaregs de la Lybie d’aller au Mali qu’elle va aider ces derniers a leur donner un pays. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis le moment qu’elle dit qu’il n’y aura pas de forces francaises sur le sol Malien. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis l’heure qu’elle a demande aux criminels/terroristes/djiahadistes qu’elle a deverse au Mali a travers le Qatar pour occuper et couper les mains des Maliens.Maliennes pour justifier son intervention. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis l’heure qu’elle a interdit a l’armee Malienne d’etre dans le Nord du Mali. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis l’heure qu’elle a invite les Nations Unies a travers son armee de satans la MINUSMA de venir supporter l’injustice de la france au Mali et se positionner comme force d’interposition une fois qu’elle divise le Mali en des morceaux d’etats. La france a commence sa propagande contre le Mali pour sa division depuis l’heure qu’elle a deplace la violence du Nord du Mali vers le centre du Mali en tuant d’abord les Dogons et apres les Fulanis et faire porter Amadou Kuffa ou les Donsos Dogon responsable des crimes de la france contre les popultions Maliennes. Ce qu’elle la france oublie c’est que le type de violences perpetrees dans le centre du Mali ne peuvent qu’etre l’oeuvre des imperialistes qui tuent les femmes (jeunes, vieilles, enceintes) des vieille personne et jeunes meme des bebes. Cela ne peux jamais etre une marque des Maliens contre des Maliens/Maliennes. Des ce moment la france a a mis a nu son vrais visage au Mali et son plan satanique contre le Mali. Depuis longtemps je parle de ce que la france prepare contre le Mali, c’est a duire destabiliser le pays le rendre non gouvernable et enfin de proceder a sa division programmee. Ce que je trouve choquant est l’inertie des partis politiques au Mali et les differents associations devant la haine des hommes politiques et militaires de la france vis-a-vis du Mali. Je me demande aussi ce que l’AEEM aussi attend pour sortir dans la rue et decrier le double jeu et la violence de la france contre le Mali. Les Maliens/Maliennes doivent comprendre la MINUSMA est au Mali et attend la division du Mali pour se poser comme force d’interposition entre les Maliens/Maliennes separer par la force par ces satans imperialistes en leur tete la france. Levez vous brave peuple du Mali et defendre votre pays et il est temps de descendre dans les rues pour denoncer la france car les choses vont de mal en pie au Mali car tant que la france n’arrive pas a diviser le Mali, elle va continuer a commettre des actes de terrorisme qu’elle a commence il y a tres longtemps au Mali. Je demande aussi aux religieux du Mali de mobiliser les Maliens/Maliennes pour protester contre la france et sa violence contre le Mali. Le temps est dure et tres dure et cela n’est pas pret a s’arreter car c’est la strategies des imperialistes de ce monde. Les cas de la Syrie et du Venezuela sont des exemples tres frappants. Je demande encore aux partis politiques, aux associations, a l’AEEM et aux religieux de mobiliser les Maliens/Maliennes a protester contre le complot de la france au Mali.

  8. Avec tout ça nos dirigeants peureux continue à dire que c’est sont nos amis qui venus nous aider quel dommage le Mali ne sera jamais tranquille tant la France est au Mali nos vrais partenaires sont la Russie et la Chine les occidentaux sont des criminels impérialistes buveurs de sangs des africains les vrais vampires

  9. Jeunesse, de Simples Declarations ne Suffisent plus ! Pensez a autres choses. Des gens sans instructions ni cultures Foisonnent en France et les Universites et l’administration en sont truffees. Les Diplomates actuels en France sont mediocres. Chaque touristes au bout dkun voyage de 15jours en Afrique enbspecialiste de la zone aficaine visitee.

  10. …LEVEZ VOUS ET CHASSEZ LES FRANCAIS DU MALI MAIS EN LE FAISANT DEBARRASSEZ VOUS DE L ISLAM QUI N EST QU UN PIEGE POUR L AFRIQUE….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here