Déclaration du Candidat Modibo SIDIBE sur les résultats du scrutin présidentiel du 29 juillet 2018

26

Chères Concitoyennes et Chers Concitoyens,
Vous êtes allés aux urnes le dimanche 29 juillet 2018 pour l’élection du futur président de la république du Mali. Les résultats provisoires ont été annoncés ce jeudi 02 Août 2018.

Ces résultats ne reflètent pas les efforts déployés sur le terrain par nos militants, nos sympathisants et le peuple Malien qui expriment depuis plusieurs années maintenant leur soif d’alternance et de renouveau.

Nous avons affirmé notre volonté d’aller à cette élection présidentielle tout en sachant qu’elle ne serait pas parfaite au regard de la situation sécuritaire, mais le souci de préserver la république et la démocratie et la nécessité d’une sortie de crise endogène et durable nous ont amené à exiger une élection à date et acceptable, devant traduire la volonté authentique exprimée par le Peuple malien.

Les innombrables irrégularités qui ont émaillé cette élection ne peuvent être acceptées dans une démocratie et traduisent un manque de respect pour notre peuple, une volonté délibéré de déposséder le Peuple de son choix. Quel outrage que de spolier le peuple son vote?

Le Nouveau Pôle Politique dont j’ai eu l’honneur de porter la candidature a choisi une voie, une seule, celle des valeurs ; celle de l’éthique dans la politique ; celle du progrès pour le pays ; et celle de reconstruire l’Etat et de rebâtir la Nation.

Cet engagement digne ne pourra être entamé par un quelconque score coupablement ridicule.
Ce score qui ne reflète en aucune manière notre action sur le terrain, ne nous découragera point car nous ne faisons pas de la politique pour se faire attribuer des notes, je dis bien des notes, mais pour conduire les dynamiques qui mènent au progrès et au bien-être de tous. Voilà le sens et l’essence de notre action politique.
Chères Concitoyennes et Chers Concitoyens,

A l’occasion des milliers de rencontres que nous avons eues ensemble, depuis de nombreuses années maintenant, alors que je sillonnais notre vaste pays, des villes aux villages, des campements aux hameaux, et auprès de la Diaspora malienne, vous écoutant longuement, patiemment me dire vos difficultés, vos problèmes et vos espoirs, j’ai échangé avec les jeunes et les femmes, les agriculteurs, les éleveurs et les artisans, les pêcheurs, les commerçants grossistes et détaillants, les industriels, les jeunes entrepreneurs, les étudiants, les travailleurs et les sans-emplois, les parents d’élèves et les agents de l’Etat, les notabilités coutumières et religieuses.

Au cours de ces rencontres citoyennes, nous avons convenu qu’en raison de l’extrême gravité de la situation sécuritaire et d’une situation sociale des plus précaires, « Mali horizon 2030 » offre de vraies perspectives de stabilisation structurelle de notre pays, en cela qu’il ambitionne de bâtir un Etat fort et stratège, une économie solide et compétitive et une nation solidaire et responsable.

Vous vous êtes engagés, mobilisés afin qu’à l’issue de cette élection l’alternance devienne une réalité et que notre projet de société soit mis en œuvre.
Chères Concitoyennes et Chers Concitoyens,
Face aux résultats provisoires proclamés par le ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, je comprends votre frustration, j’entends votre indignation et votre rejet du score qui nous a été attribué.

Je partage votre frustration et votre indignation. Mais aujourd’hui, mon propos n’est pas de m’éterniser sur les chiffres dont on nous crédite.

Ce qui, à mes yeux est de loin le plus important, c’est de reconnaître et de saluer votre engagement et votre abnégation face à cette élection qui vient de nous montrer, que les grandes et nobles ambitions sont souvent synonymes de frustrations, de difficultés, de sacrifices parfois incompris, mais qu’elles vous placent à n’en point douter dans le sens de l’Histoire.

Le citoyen nouveau, que nous appelons de nos vœux, naîtra de notre engagement ferme à travailler au renouveau de notre démocratie.

Les graines d’un renouveau démocratique où les idées et les principes ne seront plus sacrifiés sur l’autel des puissances de l’argent, ont été semées. Nous nous sommes vaillamment battus avec pour seules armes la force de nos idées et notre volonté de changement !

En effet, comment demander à nos populations des efforts soutenus pour l’émergence de notre nation si, ceux qui aspirent à les représenter préfèrent emprunter les raccourcis et les chemins détournés de l’argent facile et de l’achat de consciences, plutôt que les sentiers du labeur, de la sueur et de la lutte transparente des idées.

Voilà pourquoi, mes chers concitoyens, il nous faut poursuivre l’effort et, par l’exemple et par l’action, convaincre de la pertinence de la voie que nous avons choisie.

Je remercie mon équipe pour la campagne citoyenne et innovante. Mes remerciements et mes félicitations vont au Nouveau Pôle Politique (NPP), Forces Alternative pour le Renouveau et l’Emergence (FARE), Groupe d’Appui et de Réflexion (GAR), aux militants et sympathisants des mouvements et associations ainsi qu’à tous ceux et celles qui dans l’anonymat m’ont apporté leur soutien.

Ma sincère reconnaissance à l’ensemble des catégories socio professionnelles qui m’ont accompagné durant toute cette belle aventure humaine ainsi qu’à tous ceux qui dans le secret de l’isoloir ont voté pour moi.

D’autres échéances et d’autres combats politiques nous attendent et nous devons rester unis et solidaires dans l’action pour jouer pleinement notre rôle dans la construction d’un Mali juste, fort et solidaire que nous prônons pour le bien des générations présentes et futures.

Parce que la République et la Démocratie ne sauraient se résumer à une manipulation permanente de la volonté du peuple et à de vains appels à la stabilité et au respect du processus, que nous contestons vigoureusement la sincérité des résultats provisoires de ce scrutin et restons mobilisés pour les combats futurs.

Que Dieu bénisse le Mali

Vendredi 03 Août 2018 au Siège des FARE/NPP

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

26 COMMENTAIRES

  1. LA PERCEPTION DU MONDE SUR LE MALI :

    1- LES MALIENS, PAR LACHETE’ , ONT SU E’VITER LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME, INDIRECTEMENT CONTRE LA FRANCE.

    2- LES MALIENS, PAR LACHETE’ , ONT BETEMENT REGARDE’ LA FRANCE TRANSFORMER LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME EN GUERRE INTER-ETHNIQUE.

    3- MAINTENANT, LES MALIENS VONT-ILS SE LANCER DANS DANS UNE GUERRE CIVILE POST-ELECTORALE QUI DONNERA UNE TROISIEME DIMENSION FATALE, UN COUP DE GRACE, AU MALI, A’ LA NATION …?

    VONT-ILS LES MALIENS S’ ENTRETUER POUR UN SYSTEME POLITIQUE IMPORTE’ NOMME’ ” DEMOCRATIE” ET QUI A MONTRE’ SES LIMITES , VOIRE CHEZ CEUX QUI L’ IMPOSENT.

    PENSEZ-Y, LA DEMOCRATIE N’ EST PAS UNE SOLUTION AFRICAINE…!

    • PENSEZ-Y, LA DEMOCRATIE N’ EST PAS UNE SOLUTION AFRICAINE…, pensez-y, vous ne connaissez pas l’histoire de l’Afrique, souviens-toi que l’Afrique a eu son premier empire au 6eme siecle, et je vous demande de lire le Kouroukan fugan et les Declarations de Chasseurs du Mande de Yousouf Tata Cisse et vous allez vous rendre compte que l’Afrique ce n’est pas la sauvagerie d’aujoud’hui,

      • Kinguiranke, NE ME PARLE PAS DU “Kouroukan fugan et les Declarations de Chasseurs du Mande” de Yousouf Tata Cisse …! J’ AI ETE BIOLOGIQUEMENT ET GENETIQUEMENT PROCHE DE CET OUVRAGE…..

        Kinguiranke, TU AS TRES BIEN ASSIMILE’ LA LECON LARBINISANTE DES BLANCS, SELON LAQUELLE ” LA NON-ACCEPTATION DE LEUR DEMOCRATIE EST MANQUE DE CIVILITE’ ET DE CIVILISATION” .

        Kinguiranke, NE COLLE PAS LA FAUSSE ETIQUETTE “DEMOCRATIE” A’ L’EXPERIENCE SOCIALE DECRITE DANS “Kouroukan fugan et les Declarations de Chasseurs du Mande” de Yousouf Tata Cisse.
        PLUTOT, DONNE LUI UN NOM, ET FAIS PRONONCER CE MOT, CE NOM , AUX BLANCS. AINSI , TU SERAS RESPECTE’ PAR CES BLANCS…!

        QUE L’ HOMME NOIR DE NAISSANCE ZIE’, N’TCHI, ZANKE’, YE’LE’KOUROU…, FUT REBAPTISE’ A’ ISSA, MOHAMED, OU JEANS, BENOIT, PAUL…, FUT LA PLUS GRANDE CATASTROPHE SPIRITUELLE DE TOUS LES TEMPS…!

        Kinguiranke, ENCORE, DE GRACE, NE COLLE PAS LA FAUSSE ETIQUETTE “DEMOCRATIE” A’ L’EXPERIENCE SOCIALE DECRITE DANS “Kouroukan fugan”, CAR, C’ EST NOMMER N’TCHI OU ZANKE’ PAR MOHAMED OU JEAN, ET CECI EST UN CRIME.

        Kinguiranke, JE CONNAIS AUSSI LES NON-DIT AUTOUR DE LA PUBLICATION DE L’ OUVRAGE, LES CONTRAINTES IMPOSSE’ES….ET SI LES MURS DU SALON-BUREAU DE Y.T.CISSE , AU BOULEVARD PEREIRE (17e arrondissement de Paris), POUVAIENT PARLER…!!!

        Kinguiranke, AVEC LES BANCS, IL NE FAUT JAMAIS DESIGNER DES CONCEPTS COMMUNS, SINON ILS VONT TE TUER POUR L’ INTERPRETATION….!

        Kinguiranke, LE NOIR DOIT ETRE PLUS ISLAMISE’ QUE L’ ARABE, EN MEME TEMPS PLUS DEMOCRATE QUE LE FRANCAIS….! TU COMPRENDS LE JEU INFERNAL …!!

        • C’est ca la democratie, c’est ca le kurukanfugan et c’est ca la declaration des grands chasseurs du Mande, nous choisissons nos dirigents, nous respectons nos parents, nos familles, nos voisins et nous supportons le pauvre et l’orphelin, nous respectons la vie humaine, nous rejettons l’esclavage et la domination des uns par les autres, nous disons non a l’exploitation des uns par les autres, nous disons oui a l’egalite et nous disons oui au respect des droits humains fondamentaux.

          • RIRES…!

            METTONS FIN AU LARBINISME FRANCO-ARABE….!

            DEMOCRATIE, AVEC UNE CONSTITUTION ET AUTRES COPIE’S SUR CEUX DE LA “FRONCE” , …, VOIRE LES CONSEILS DE MINISTRES SE TENANT LES MERCREDI….DES CANDIDATS(24 VALIDE’S POUR 8 MILLIONS DE VOTANTS) AUX ELECTIONS FAISANT LA QUEUE A’ PARIS POUR PROUVER SON LARBINISME CONGENITAL.

            OUAIS, DEMOCRATIE SANS POLITIQUE MONE’TAIRE NATIONALE, SANS BANQUE NATIONALE…, AVEC UNE MONAIE DE SINGE FRANC CFA, DECIDE’E AILLEURS ET MISE “EN CIRCULATION” COMME CELA CE FAIT DANS UN POULAILLER OU UNE BASSE-COUR.
            QUELLE DEMOCRATIE, AVEC UNE CONSTITUTION…ECRITE EN FRANCAIS, CONSTITUTION DONT SEULEMENT 0,001% DE LA POPULATION PEUT LIRE ET COMPRENDRE…!

            Kinguiranke, VOIS TU DE QUELLE DEMOCRATIE TU PARLES..!

        • ” QUELLE DEMOCRATIE, AVEC UNE CONSTITUTION…ECRITE EN FRANCAIS, CONSTITUTION DONT SEULEMENT 0,001% DE LA POPULATION PEUT LIRE ET COMPRENDRE…!”

          Vous vouliez que la constitution soit écrite en ” Bambara , Peulh, Soninké ou Bozo ” ?
          Le français n’est-elle pas votre langue officielle ( si vous êtes malien ) ,celle des écoles et des institutions ???
          Nous savons tous qu’en Afrique ,certaines langues dont la pratique
          n’est qu’orale ne peuvent se substituer au français écrit .

          Gardez à l’esprit que le déni n’a pas le pouvoir de changer les choses .

          • MR LE TROLL BLANC, NOMME’ “Black-Spirit” , DOIT SAVOIR QUE NOTRE CODE SOCIAL-POLITIQUE-CONSTITUTIONNEL PEUT ETRE ECRIT AVEC NOS LANGUES NATIONALES TOUT EN SE BASANT SUR NOS CODES LINGUISTIQUES-HISTORIQUES.

            AINSI NOUS CRE’EONS NOTRE RE’ALITE’ , AINSI NUL BESOIN DE SUIVRE-ET-VIVRE-ET-SUBIR LES RE’ALITE’S DE’BILISANTES DE LA “FRONCE”…..

            C’ EST L’ ETAT ACTUEL DES CHOSES, C’ EST A’ DIRE L’ UTILISATION DU FRANCAIS, QUI CONSTITUE LE DENI FLAGRANT DU NATUREL…

            OUI , MR LE TROLL, LE FRANCAIS EST ECRIT, MAIS IL EST VIDE DE SENS, IL EST DESTRUCTURANT COGNITIVEMENT ET DEBILISANT. …

            LA FRANCOPHONIE EN AFRIQUE NE VA PLUS DURER, WAIT AND SEE….!

            LES 70 ANS DE COLONISATION FRANCAISE NE JUSTIFIENT PAS L’ ETERNELLE UTILISATION DU FRANCAIS DANS NOS PAYS ET DANS NOS SOCIETES, TU LE SAIS BIEN. TU A PEUR DE CELA, CAR LA SURVIE DE LA “FRONCE” EN DEPEND, DE MEME QUE LA SIENNE….

            LA LARBINISATION PAR LA “FRONCE” PRENDRA FIN, NOUS Y PREPARONS….

            RETIENDS:
            LES 70 ANS DE COLONISATION FRANCAISE NE JUSTIFIENT PAS L’ ETERNELLE UTILISATION DU FRANCAIS DANS NOS PAYS ET DANS NOS SOCIETES

    • Tiens, Wazekwa machin, Grand Maître de mes 2 c…😆😆 te voila de retour!😆😆😆

      Te serais-tu évadé de l’Amaldeme, ou t’ont-ils donné une permission de sortie?😆😆
      Quoi qu’il en soit, tu es manifestement toujours aussi con😆 et ton UNIQUE neurone😆 semble toujours autant en surchauffe😆😆

      I karamokoba!
      Pauvre taré !😎

        • MERCI, WSR..!
          NOUS AVONS TROP DE LARBINS DANS NOS SOCIETES.
          CES SOUS-HOMMES N’ONT NI PASSE’ , NI PRE’SENT, NI FUTUR .

          ILS SONT CONSTAMMENT LA MATIERE PREMIERE POUR LES VRAIS HOMMES. ILS SONT VIDES DE CONTENU PROPRE ET N’ EXISTENT QU’ A’ TRAVERS AUTRUI , LES ” FRONCAIS”….

  2. OH ! PITOYABLE ! MODIBO NE PEUT ET NE DOIT S’EN PRENDRE QU’À LUI-MÊME.
    LISEZ LE “GRAND GÂCHIS” DE MALIKILE. IL A TOUT DIT SUR MODIBO. ET SI MODIBO NE CHANGE PAS SUR LE PLAN MÊME DE LA GESTION DE SON PARTI, D’AUTRES ÉCHECS CUISANTS L’ATTENDENT. L’INEFFICACITÉ DES FARE C’EST MODIBO LUI-MÊME. MONSIEUR “JE SAIS TOUT” N’AIME QUE LES THURIFÉRAIRES ET LES OPPORTUNISTES DU GENRE ABOU BAKAR TRAORE DONT AUCUN MEMBRE DE SA FAMILLE N’EST FARE. MÊME OUMOU BAKARY KONIMBA EST PARTIE. INCROYABLE. AROUNA TRAORÉ ET AUTRES JEUNES DÉVOUÉS. INCROYABLE. TU NE GAGNERAS NULLE PART. VOIS UN PEU L’ORIGINE DE NOS DÉPUTÉS ET MÊME DE KAOURAL RENOUVEAU QUE TU AS LAISSÉ AU PROFIT DU MÉDIOCRE SG KEITA EN COMMUNE IV ET DU PREMIER PRÉSIDENT DES FARE QUI EST BIEN IMPLANTÉ À KAYES, L’INGRATITUDE ENVERS MME TRAORÉ KADIATOU BADOULAYE, J’EN PASSE. MODIBO, LE PROBLÈME DES FARE, CEST TOI.

    • MÊME TES PHOTOS DE CAMPAGNE PARLENT : HAUTAIN, SUFFISANT, NERVEUX, QUAND ON A UNE BONNE ÉQUIPE ON ÉTUDIE TOUT ÇA MAIS ENCORE UNE FOIS C’EST ASTOU THIAM MADAME QUI A DÉCIDÉ.
      UNE AUTRE FACETTE DE MODIBO, SA FEMME. SI DIEU AIME LE MALI MODIBO NE SERA JAMAIS PRÉSIDENT, SINON C’EST ASTOU DÈH. FOURA TÈ OLA.

      • Qu’est-ce que tu as contre Astou Thiam? Contre Modibo? On a toujours dit que si tu voies un homme plein de succes il y a une grande femme derriere lui, n’est-ce pas? Il est grand temps de respecter les femmes car nos meres sont des femmes.

  3. Nfp, T.Sankara et Sangre vos avez tous raison, quand Boua a declare l’annee 2014 ou 2015 comme annee de lutte contre la corruption, nous avons beacoup ri car Boua est le plus grand corrupteur, le Mande Zonkeba et le President Specialise en SURFACTURATION. J’ajoute aussi que force est de reconnaitre que Modibo Sidibbe et Mande Sidibe ont beaucoup donne au Mali, deux grands commis de l’Etat qui pendant des decenies ont servi leur pays, on leur doit honneur et respect pour leur sacrifice pour notre mere patrie le Maliba. Ils ont mouille le maillot.

    • KINGUI VOUS CONNAISSEZ MANDÉ. CONNAISSEZ VOUS MODIBO, SON AMI BOUBA, SOUMAILA CISSE ET TIEBLE SUR LE PLAN FRIC. ALLAHOU AKBAR. ALLAH KANA TILÉ BÔ SOUFÈ KOÏ.

        • fils de wuruwaye, le roi MAUDIT de segou, je dis la verite c’est tout et tu as peur de la verite, ton IBK a tarvers la surfacturation a pu acheter des chaussettes a USD 38 la paire pour des soldats Maliens qui ont faim et soif et qui n’ont meme pa de materiels pour se proteger. Il a achete un avion a 3 prix d’achat differents, et combien de voyages il a fait et combien coute chaque voyage? etc..

  4. Propos empreints de DIGNITÉ comme le dit très justement sangare

    Et comme le dit tout aussi justement T.Sankara, malheur aux inconscients illettrés qui, dans des circonstances aussi graves et aussi déterminantes pour l’avenir du pays, se laissent acheter pour un petit 10 000 francs…

    Ceux-là, oui, MÉRITENT BEL ET BIEN d’être “dirigés ” par un bon à rien tricheur du calibre de Zonkeba et méritent de continuer à croupir dans une république bananière ou rien ne marche, et où rien ne marchera JAMAIS!

    Et après ça, ce sont les mêmes crétins qui ont re voté ibk qui viendront ensuite accuser la france, l’occident, l’onu etc. D’ETRE LA CAUSE DE TOUS NOS MALHEURS

    • Nfp, SABALI!!!! IBOLO DA IDOUSSOU KAN!!! En septembre 2023 Boua ira a’ la retraite!!!!
      INCHALLAH des le 13 aout 2018 nous commencerons la campagne de Soumeylou Boubey Maiga pour qu’il succeede au president IBK en 2023!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. ” … D’autres échéances et d’autres combats politiques nous attendent et nous devons rester unis et solidaires dans l’action pour jouer pleinement notre rôle dans la construction d’un Mali juste, fort et solidaire que nous prônons pour le bien des générations présentes et futures… ” … /// …

    :

    Ils devraient instaurer la proportionnelle intégrale aux élections législatives, pour que même les ” petits ” Partis puissent y être représentés. C’est beaucoup plus démocratique que la règle dite majoritaire. De toute façon, les Partis qui auront plus de voix seront majoritaires et assez suffisantes pour qu’on ne puisse pas faire tomber le Gouvernement à la première motion de censure venue. Même les rebelles, s’ils déposent définitivement les armes et acceptent le Jeu démocratique, pourraient y être représentés. Après qu’on aura remis à la justice ceux des rebelles qui ont du sang sur les mains, c’est à dire les criminels…
    Vaut mieux entendre leurs arguments dans un débat contradictoire et démocratique à l’Assemblée Nationale, que d’entendre leurs armes crépiter dans le maquis en permanence. Nos Populations en ont assez de la terreur, des Administrations publiques désertées dans certaines Zones, des mines sur les routes, des embuscades contre les FAMA et des massacres de populations innocentes qui n’aspirent qu’à vivre tranquilles.

    An bè Maliden

    Mali yè an bè tayè

    Vivement un Mali pour nous tous.

  6. Une déclaration digne d’un homme politique qui mérite,de loin,occuper le sommet de la république pour permettre à ce pays de s’en sortir.
    Ce pays est malade de ses habitants qui sont incapables de reconnaître ceux réellement capables d’aider la nation malienne .
    Le jour où les habitants reconnaîtront la qualité des hommes politiques par leurs mérites,non par leurs capacités financières,ce pays se relèvera.
    Il reste en l’état car le peuple est majoritairement limité moralement.
    Des hommes politiques opportunistes en profitent tel IBRAHIM BOUBACAR KEITA.

    • OH SANGARÉ FISTON. PAS D’ILLUSION. DIS À TON ONCLE MODIBO QU’IL NE GAGNERA NULLE PART. VOIS UN PEU L’ORIGINE DE NOS DÉPUTÉS ET MÊME DE KAOURAL RENOUVEAU QUE TU AS LAISSÉ AU PROFIT DU MÉDIOCRE SG KEITA EN COMMUNE IV ET DU PREMIER PRÉSIDENT DES FARE QUI EST BIEN IMPLANTÉ À KAYES, L’INGRATITUDE ENVERS MME TRAORÉ KADIATOU BADOULAYE, J’EN PASSE. MODIBO, LE PROBLÈME DES FARE, CEST TOI.

  7. J’en veut au Maliens eux meme qui se laissent acheter par queques billets, sac de riz, d’engrais ect…
    Au Mali tout se resume a l’argent. Dans un pays ou l’honneur et la dignite s’achetent, il n’y a plus rien a esperer.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here