Front politique : La grande marche de l’opposition du 4 décembre reportée au 8 décembre

6
L’attentat de Gao
Les responsables des deux regroupements

Communiqué de presse: la grande marche populaire et patriotique est reportée au 8 décembre 2018.

Le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD), la Coalition des forces patriotiques (CoFoP) et l’association ADEMA portent à la connaissance de leurs militants, sympathisants et de l’ensemble des forces vives du Mali ce qui suit :

La grande marche populaire et patriotique initialement prévue pour le 4 décembre est reportée au samedi 8 décembre 2018 pour une meilleure synchronisation avec les forces vives du pays à l’intérieur comme dans la diaspora.

Inclusive et nationale, la grande marche du 8 décembre mobilisera les Maliennes et les Maliens (à Bamako, dans les régions et à l’extérieur) autour de :

la ferme condamnation des violences policières du 16 novembre.
la dégradation de la situation au centre du Mali (au moins 1200 morts en deux ans):
l’opposition à la division et à la déstabilisation du pays par les projets de « découpage territorial »
L’insécurité grandissante.
La cherté de la vie et les difficultés financières de l’Etat, résultats de la gabegie et de la mauvaise gouvernante.
l’incapacité des autorités de fait à relever les défis, l’insouciance d’Etat (exemple: deux mois après sa formation, le gouvernement prend des vacances)
Le FSD, la CoFoP et l’association ADEMA invitent leurs démembrements et leurs militants à l’intérieur et dans la diaspora à se rapprocher pour faire du 8 décembre une journée historique.

Bamako, le 28 novembre 2018.

Le FSD, la CoFoP et l’association Adema

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. MAO
    Je pense qu’ on oublie facilement l’histoire de ce pays pour oser accuser gratuitement des hommes politiques incontestablement responsables compte ténu de leurs parcours indéniablement irréprochables et dignes.
    Engager des actions politiques pour permettre à la population d’exprimer son mécontentement n’est pas un acte de déstabilisation du régime,mais un acte démocratique.
    Le peuple a plusieurs façons de sanctionner celui qui occupe la présidence.Il peut soit le sanctionner par les URNES,soit se mobiliser pour qu’ il change d’attitude ou de politique au profit de ses souhaits.
    Si dans ce dernier cas,il ne réagit pas,il peut le faire partir par un soulèvement populaire .
    Si IBK est sûr qu’ il est aimé par la population,il ne doit rien craindre car la population ne doit pas suivre les leaders qui animent l’opposition .
    S’il n’est pas aimé,il va de soit que la population va sortir massivement pour manifester son mécontentement,provoqué même son départ si c’est nécessaire.
    TOUT DÉPEND DE L’ATTITUDE DE LA POPULATION.
    C’est pourquoi nous avons fait le choix de la démocratie car un homme politique qui aspire dirigé ce peuple passe par les URNES après avoir fait des engagements pour lesquels il a été élu.
    Si cet engagement n’est pas respecté, pire s’il est fait constat qu’ il empêche la manifestation de la souveraineté populaire,le peuple a tout a fait la possibilité de le dégager par un soulèvement populaire .
    LE SOULÈVEMENT POPULAIRE EST AUSSI DÉMOCRATIQUE QUE LE VOTE.
    Il est tout à fait dans les!prérogatives de l’opposition d’appeler à manifester.
    Les martyrs du 26 mars sont tombés pour que ce droit s’exerce.
    Seulement trop opportunistes n’arrivent pas à comprendre les règles de la démocratie.
    Ils confondent toujours le respect des attributions démocratiques attribuées à l’opposition à un coup d’État .
    Ils pensent que le pouvoir en place ne doit en aucun cas être contesté jusqu’à la fin de son mandat ,même s’il pose des actes contraires aux aspirations du peuple.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue .

  2. Communiqué de presse : Composée d’entités hétérogène, l’opposition malienne, dont une partie reconnait le président de la République (La COFOP), et une autre (FSD), pas du tout, travaille, pour déstabiliser le régime d’IBK, l’empêcher de dérouler son programme, intitulé : « Notre grand Mali avance ». Pendant qu’IBK veut aller de l’avant, l’opposition essaie de le tirer vers le bas, empêcher SBM de travailler, créer le désordre en comptant sur un hypothétique coup d’état militaire. Examen de Bougouni, que Bougouni me pardonne.
    Mais les militaires savent que les temps ont changé et que c’est dangereux et même suicidaire de suivre des assoiffés comme Soumaila et TIEBLE qui pensent détenir le monopole de l’intégrité morale et que eux seuls méritent de diriger le Mali.
    Mais inch’Allah Soumaila, encore moins TIEBLE, ne sera jamais président du Mali.

  3. Dimanche 21 octobre: Déclaration Coalition des forces patriotiques (COFOP) composée de Moussa MARA du Yélèma, Housseini AMION GUINDO du CODEM, Oumar MARIKO de la SADI, Moussa SINKO COULIBALY de la Plateforme pour le changement. . . . . . . . . . . . .:

    “. . . . . A leur croire, la tentative solitaire et méprisante de prorogation du mandat des députés, constitue une violation majeure de notre CONSTITUTION et entache de manière significative la démocratie et la crédibilité de notre pays. . . . . . ! ! ! ! ! ! !

    “. . . . . . Cette manœuvre politicienne doit être dénoncée et combattue par tous les citoyens souhaitant préserver l’un des biens les plus précieux du Mali : sa démocratie et le respect de son TEXTE FONDAMENTAL. . . . . . . .! ! ! ! !

    “. . . . .Cette initiative des autorités interpelle le peuple malien et est susceptible de nous entrainer dans des dérives menaçant la stabilité de nos INSTITUTIONS, soulignent-ils. . . . .!

    Où est donc la cohérence, quand après une telle déclaration les députés de ces mêmes Partis vont voter “POUR LE VOTE” : 5 Abstentions, AUCUNE; AUCUN VOTE CONTRE ???????????????????

    Hier on condamne la violence de la Constitution, aujourd’hui on valide la même violation quand il s’agit de se remplir sa poche pendant 6 mois! Des députés qui prolongent eux-mêmeS leur mandat ! ! ! !

    • Et de continuer. . . . . !

      “. . . . . .Ainsi dans leur manifeste, ces leaders auront comme arme de guerre d’affirmer que la démocratie malienne a comme socle fondamental la Constitution et son respect par tous en premier lieu les autorités élues et ayant prêté serment dans ce sens. . . . .”

      “. . . . . . . . . d’indiquer que notre attachement à la paix sociale, à la quiétude des maliens, à la stabilité de notre pays et de ses Institutions ; de créer un grand rassemblement des forces patriotiques (des partis politiques, d’organisations de la société civile, des syndicats et de citoyens) afin d’obtenir le respect de la Constitution et de défendre la patrie. . . . . . . . . .

      “. . . . . . . . de déclarer solennellement devant le peuple malien, les peuples d’Afrique et du monde, notre engagement à conjuguer et unir nos énergies et nos moyens pour éviter à notre pays une énième crise politique et institutionnelle . . . . . . .”

  4. Si reellement , ces cromagnons ont le souci du Mali u lieu de rester uniquement pour les meeting , seeting et footing ils n;ont qu’a descendre sur le terrain a l’interieur du mali rapprocher des maliens pour des vrais problemes et Cela montre a suffissance qu’ils sont reellement des hommes soucieux de ce pays.
    Ils ont trop cries , trop danse , trop chante , et trop marche , je crois qu’ils doivent etre fatigues c’est pour quoi ils n’ont plus de gens serieux a les suivre

    Qu’ils comprennent que leur strategie ne fait que renforcer la position du pouvoir en place aupres de la population car le peuple malien en a ras de bol de leur maniere.

    Chaque jour , c’est le meme son de musice et le peuple ne voit rien de concret de leur part.

    Aujourd’hui le peuple malien a 2 priorites a savoir : le retour de la paix et acces a la nourriture en quantite et en qualite or etant de cette position vous n’avez pas cette solution.

  5. Si reellement , ces cromagnons ont le souci du Mali u lieu de rester uniquement pour les meeting , seeting et footing ils n;ont qu’a descendre sur le terrain a l’interieur du mali rapprocher des maliens pour des vrais problemes et Cela montre a suffissance qu’ils sont reellement des hommes soucieux de ce pays.
    Ils ont trop cries , trop danse , trop chnate , et trop marche , je crois qu’ils doivent etre fatigues c’est pour qoui ils n’ont plus de gens serieux a les suivre
    Qu’ils comprennet que lleur strategie ne fait que renforcer la position du pouvoir en place aupres de la population car le peuple malien en a ras de bol de leur maniere.
    Chaque jour , c’est le meme son de musice et le peuple ne voit rien de concret de leur part.
    Aujourd’hui le peuple malien a 2 priorites a savoir : le retour de la paix et acces a la nourriture en quantite et en qualite or etant de cette position vous n’avez pas ces solutions.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here