Le CDR met fin à l’accord politique conclu entre le CDR et le Candidat de l’URD, Mr Soumaila Cissé

13
Le militant Mohamed Youssouf Bathily, dit Ras Bath
Le militant Mohamed Youssouf Bathily, dit Ras Bath (à gauche), avec Soumaïla Cissé, leader de l’Union pour la république et la démocratie, à Bamako, le 12 mai 2018. CRÉDITS : SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

Collectif pour la Défense de la République (CDR)

Déclaration sur la participation à l’élection présidentielle de 2018

Suivant les recommandations des journées populaires du CDR organisées les 24 et 25 Mars 2018 à Bamako, le comité scientifique a échangé avec les candidats qui ont bien voulu adhérer au manifeste du CDR.

Le jeudi 28 juin, le candidat de l’URD, Mr Soumaila Cissé a été choisi suivant les critères établis pendant les journées candidat du CDR pour la récente élection présidentielle. Les deux organisations ont scellé un accord politique le lundi 30 juin 2018.

A cet effet, il a été demandé à tous les comités du CDR de l’intérieur comme de l’extérieur d’approcher les bureaux de l’URD pour ensemble conduire la campagne en faveur de la victoire du candidat. L’élection s’est déroulée en deux tours, le 29 juillet et le 12 Aout 2018, au cours desquels, les militants du CDR, particulièrement ceux de la diaspora, ont assumé avec brio la sensibilisation en faveur du candidat et la surveillance des opérations de vote.

Après la proclamation définitive des résultats du 2ème tour le lundi 20 Août par la cour constitutionnelle, le comité scientifique du CDR, conformément à son mandat, s’est réuni le jeudi 23 Août pour évaluer la participation du CDR à cette élection et analyser le rôle des structures chargées des élections au Mali (le ministère de l’Administration Territoriale, la Délégation Générale aux Elections, la Commission électorale Nationale Indépendante et la Cour Constitutionnelle).

Des conclusions suivantes ont été dégagées :
1 – Remercier l’ensemble des Militants du CDR pour leur engagement républicain et inconditionnel.

2- Remercier le Candidat Soumaila Cissé pour la pertinence de son programme, son sens élevé de responsabilité et son statut d’homme d’État dont le Mali a besoin. Aussi, remercier tous les militants de l’URD et la coalition ‘’Ensemble Restaurons l’Espoir’’ pour leur constance dans le combat pour le Mali.

3- L’Investiture de Mr Ibrahim Boubacar Keita, le 04 Septembre, par la cour suprême malgré, les irrégularités graves qui ont émaillé ces élections : bourrage des urnes, achat de conscience, tripatouillage des résultats… met fin au processus électoral selon les lois maliennes. Par conséquent, met fin à l’accord politique conclu entre le CDR et le Candidat de l’URD, Mr Soumaila Cissé.
A cet effet, le CDR annonce le retour à son statut originel et à ses activités de société civile.

4- le CDR prend acte de la proclamation de Mr Ibrahim Boubacar Keita comme président de la République du Mali. Cependant, le CDR se joint aux actions juridiques initiées par les Candidats réunis autour de Soumaila Cissé et le parti SADI contre les membres de la cour constitutionnelle pour forfaiture devant la cour suprême et la cour de justice de la CEDEAO.

5- le CDR annonce sa non participation aux élections législatives annoncées par le gouvernement pour les mois d’Octobre et Novembre 2018, tant quelles seront organisées par Ag Erlaf, sur la base du fichier aux versions multiples et surveillées dans des zones du nord et du centre par des groupes armés.

6- Le CDR est disposé à s’allier à toutes les forces vives de la Nation pour mener le chantier de renforcement du contrôle citoyen, de la bonne gouvernance et surtout, de l’amélioration du processus électoral.

Bamako le 11 Septembre 2018
Bureau National CDR

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Waouuuuu, ils n’ont pas honte ces gens là. Qu’est ce s’est le CDR d’abord. Vous avez fini d’aboyer, ok vous nous trouverez devant vous. Si vous pensez que c’est comme ça une révolution, insulter, humilier les personnes âgées pour soutenir un candidat dans l’ombre. Walaye, un homme digne ne renonce jamais même si la mort est devant toi. Mais malheureusement le CDR n’a rien compris. Waouh waouh waouh n’aboutira à rien que le regret. Même si AG Erlaf n’organise pas des élections, je ne vous vois pas. Alors la honte à jamais.

  2. Sankingba
    Il n’y a nullement eu retournement de vestes.
    C’est une collaboration qui est naturellement arrivée à sa fin.Elle était uniquement basée sur les élections présidentielles.
    Les opportunistes sont pressés que le combat, qui les empêche de fermer les yeux la nuit ,prenne fin.
    Il ne fait que commencer.
    Justement c’est pour cela que chacun doit être dans son champ d’expression pour donner un nouvel élan à la lutte.
    RETOURNER VESTE VEUT DIRE QU’ ON A RECONNU IBK COMME PRÉSIDENT ÉLU.
    Le CDR ET RAS BATH n’ont jamais parlé de reconnaissance du pouvoir illégitime d’Ibk.
    Le CDR est une société civile ,l’URD est un parti politique
    Qu’ il se sépare est tout à fait logique pour les esprits saints.
    Seuls les opportunistes,les LAQUAIS,les COCO,les NAMI,les TAGNINI pensent autrement.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue .

    • “Opportunistes ” est saisi en minuscule.😀😀😀😗😀😗😙😗😗😗😗😗😗😗😗😗😗😀😀😀😀😀
      HA, LA RÉPUBLIQUE !!!!!!!

  3. Cette démarche de transparence vis à vis de ses adhérents , j’utilise le mot ” la transparence ” c’est une conception très rare en politique en général , et surtout dans notre pays . Avec toute distance d’idéologie et de parti pris ce mouvement est une chance inouï pour la nouvelle génération malienne , une société civile capable en ci peu de temps de se structurer à l’intérieur comme à l’extérieur et de l’audience et (fait exceptionnel dans nos langues respectives ) beaucoup de maliens ne s’intéressent pas à la politique par le fait de l’utilisation abusive de certaines langues étrangères que beaucoup de nos compatriotes n’ont ni la maîtrise et les codes de compréhension , cette situation est voulue et entretenue par la classe dirigeante pour organiser son bonheur dans la société.

  4. 👤😊SOUMAILA! TES DEUX PNEUS: UN DE DEVANT ET L AUTRE ARRIERE-OPPOSE DES QUATRE SONT DESORMAIS CREUVES, A LA VITESSE DE 4 MEETINGS ET MANIFS PAR MOIS TU TE CASSERA LA GUEULE SOUS PEU, TU AS DE LA CHANCE SI TON ESSENCETIEWOUILENDROGME FINI DE T ENQUOULER PREPRETUELLEMENT! TA GUEULE SERA MECONNAISSABLE APRES LE BETON ARME DEVANT TOI!😊👤

  5. Où se cache Kinguiranké ? Sankingba est sûr qu’il va retourner sa veste lui aussi.😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀
    VIVE LA RÉPUBLIQUE

  6. EéééH !!!!
    Le Retournement du Rasta.
    Allahou Akbar !
    Quel gâchis.
    Aucune constance, tout dans la vocifération.
    IBK va bien rire aujourd’hui.
    CDR= Comité des Dégonflés Rageurs
    TOUUUUU Rasta, Né Tiguèra ELa.

    • 😊👤RASTAW POCHI FAALA FO A BE BROUN OU KOH! VIVE LE RASTA DJANDJO! A YE SOUMIBOBLEN DOUN KA U SONSON, KA FLIH KO PIAN!👤😊

      😊APRES LE GANDJA ET LE DADJIAH , LA RAISON! LE REFUS DE MENER SON PEUPLE A L ABATTOIRE SOUMAITIEBLENIENNE! LE REFUS DE LA MANIP!…/😊

  7. ______________Le CDR voit loin et incarne le type de gouvernance qui veut qu’un gouvernant c’est celui qui sait prévoir en restant RÉPUBLICAIN_____________________!

  8. L’alignement à la société civile n’est ni un costume encore moins un décret c’est une idéologie!
    La définition du mot Prostitution au sens figuré est “Corruption d’un idéal par des intérêts financiers ou de pouvoir”

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here