Le Secrétaire d’État Adjoint américain aux Affaires africaines, Tibor P. Nagy visite le Mali

0
Tibor P. Nagy visite le Mali
Entretien du chef de l'Etat Tibor P. Nagy

Le Secrétaire d’État Adjoint aux Affaires africaines, M. Tibor P. Nagy, a visité le Mali du 4 au 6 novembre. M. Nagy est le chef du bureau du département d’État américain chargé de la politique américaine en Afrique et de la promotion des objectifs américains de soutien aux relations bilatérales dans l’ensemble de l’Afrique, y compris avec le Mali. Lors de sa première visite en Afrique de l’Ouest en tant que nouveau Secrétaire d’État adjoint, M. Nagy s’est rendu au Togo, en Guinée, au Mali et au Nigéria.

Au cours de ses entretiens au Mali, M. Nagy a souligné les principales priorités des États-Unis, notamment: renforcer les échanges commerciaux entre les États-Unis et le Mali, exploiter le potentiel des jeunes pour la prospérité économique et faire avancer la paix et la sécurité au Mali et dans le Sahel.

Le 4 novembre, le Secrétaire d’Etat adjoint Nagy a rencontré le président malien, Son Excellence M. Ibrahim Boubacar Keita, avec lequel il a réaffirmé l’engagement des États-Unis pour l’Afrique, l’amitié de longue date et les solides relations bilatérales avec le Mali.

Au cours de sa visite, le Secrétaire d’Etat adjoint Nagy a également rencontré le Premier ministre, M. Soumeylou Boubeye Maiga, et la Ministre des Affaires étrangères, Mme Kamissa Camara, au cours desquels il a souligné le soutien des États-Unis à la mise en œuvre rapide et intégrale de l’Accord d’Alger. Il a insisté sur la nécessité pour les partenaires internationaux de soutenir la réponse efficace du Mali aux menaces terroristes, notamment par le biais du G5 Sahel; et de fournir une assistance étrangère durable dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la santé, de l’éducation et de la croissance économique.

Lors de ses entretiens avec le Ministre malien de l’Energie et de l’Eau, M. Sambou Wague, et la Ministre des Mines et du Pétrole, Mme Lelenta Hawa Baba Ba, M. Nagy a déclaré: « Le renforcement des liens commerciaux entre les États-Unis et nos partenaires africains est l’une de mes principales priorités. » La Secrétaire d’Etat adjoint a évoqué l’espoir qu’il y aurait un accès accru à une électricité fiable et abordable au Mali pour améliorer la qualité de la vie des Maliens et permettre aux investisseurs américains d’opérer au Mali. Il a encouragé les opérateurs à créer de nouvelles opportunités de partenariat économique et d’investissement entre le Mali et les États-Unis.

Lors d’une table ronde sur l’esprit d’entreprise avec le monde des affaires malien, M. Nagy a souligné la nécessité de renforcer le développement économique. «Nous ne pouvons pas instaurer une paix et une sécurité durables sans une croissance économique durable et inclusive. C’est pourquoi je crois que notre engagement ici au Mali et sur le continent doit intégrer des efforts pour encourager l’esprit d’entreprise et l’innovation, soutenir une main-d’œuvre instruite, développer des partenariats économiques entre nos pays et améliorer le climat des investissements étrangers. »

Nagy a saisi l’opportunité de sa rencontre avec les participants maliens au Mandela Washington Fellows de la Young African Leadership Initiative (YALI) pour affirmer son admiration pour les anciens YALI en ces termes « Les anciens de YALI font de véritables différences au sein de leurs communautés. Leurs idées et leur énergie: nouvelles entreprises, gouvernance équitable et sociétés justes, contribuent à façonner l’avenir de l’Afrique ».

Nagy est un diplomate de carrière à la retraite. Il a passé plus de 20 ans en Afrique en tant que diplomate américain au Cameroun, au Togo et ambassadeur des États-Unis en Guinée et en Éthiopie. Avant de retourner au Département d’État américain en tant que Secrétaire d’État adjoint pour l’Afrique, M. Nagy a été vice-doyen pour les affaires internationales à la Texas Tech University de Lubbock (Texas), où il a fait ses études.

Source : Ambassade  USA au Mali

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here