L’epuration ethnique peule se poursuit

10

Un groupe de chasseurs Dozos a attaqué ce Matin vers 9H le hameau peul de Heremakono à 8 Km de la ville de Niono (Segou) située a 350 km de Bamako.

Bilan provisoire 12 morts dont de nombreux enfants, des femmes et des vieilles personnes. Beaucoup de blesses.

Tabital Pulaaku exprime sa colère et sa consternation et lance un appel au Gouvernement et a la communauté internationale pour assurer la protection des Innocents.

Appel a tous les peuls des villages, des Hameaux et de la brousse a assurer sans délai la protection des innocents contre les hordes criminelles des chasseurs

Abdoul Aziz DIALLO
President Tabital Pulaaku Mali

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Ceux qui se rejouissent de la mort d’innocents sont difficile à qualifier. Dire qu’une ethnie disparaitra à Mopti, c’est quand même trop oser. Aucune ethnie au Mali ne disparaitra. Chacune recoltera simplement ce qu’elle a semé. Cette haine raciale n’existait pas au Mali, bien que dans chaque éthnie, il y ait des bons et des mauvais. A ce jour ce sont les mauvaises graines des différentes ethnies qui s’expriment en usant de la violence. Cela ne sert à personne. Chaque âme gouttera un jour à la mort, tôt ou tard.

  2. “To minimize a crime is to encourage it”
    And ” to deny it is to participate”
    I think Keita nailed it right on the head.Are this killers donzos or malien soldiers in disguise?
    The donzos and the Dogon-interahamwe have to be stopped by the I.A.Keita government.

  3. Ce Diallo est un idiot…… s’il veut la violence, qu’il prenne lu i même les armes au lieu d’envoyer ses frères à l’abattoir!!!!!!!!

  4. Cette spirale meurtrière ne s’arrêtera que lorsqu’une des deux ethnies disparaîtra de Mopti.

    Kouffa a allumé le feu à Mopti, seul le sang l’eteindra.

  5. ET si c’étaient des terroristes qui sont venus tués des peuhls, histoire de créer l’émoi et la peur dans la population et attiser le feu grâce aux raccourcis éhontés que feront des gens comme le fameux journaliste qui a écrit ce chiffon? Des gens sont morts gratuitement par la méchanceté et la lâcheté de personnes sans conscience, lâches, respectons ces cadavres et évitons les amalgames. Il n’y a pas de Milices Dogons à Niono à ce que je sache.

  6. “L’epuration ethnique peule se poursuit”. Mr DIALLO, FAITES ATTENTION A CE QUE VOUS DITES.
    EPURATION EST UN GRAND MOT QUE MEME RFI N’A PAS ENCORE OSE FRANCHIR. “NOUS SOMMES TOUS PEULHS (FEU MA CHERE MERE L’ETAIT A MOITIE)

  7. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. We have life or death obligation to remove innocent from where we know harms way exist. In cases like one set forth here innocent should be moved to secure areas where they are not involved with parties of either side of potential violent conflict. They should have access to withal of essentials to go about their daily lives including farming, herding, ranching etc. Children should have access to school plus all should have access to healthcare.
    It is obvious theses seeming senseless murders have basis not being made widely known plus is of such status that those who kill have taken on do or die attitude with little consideration for those they kill they believe of opposing force. This is most DESPICABLE condition plus we must save innocent unto we are able to provide necessary security to fitting degree throughout Mali.
    No Ubuntu should be proud of this occurrence or find it acceptable. Moreover, we must immediately find plus employ method that will prevent such occurrence from again occurring.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  8. IL Y’A UN CAMP DANS LA VILLE NIONO A 8 KM DU HAMEAU COMMENT ILS ONT TUES ET RETOURNES SAIN ET SAUF CHEZ SI CE N’EST AVEC LA COMPLICITE DE L’ARMEE.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here