Les magistrats grévistes demandent la récusation du Président de la Cour suprême et la démission du premier ministre

3
Le syndicat des magistrats du SAM-SYLIMA a tenu une Conference de presse sur leur réquisition par le gouvernement
Le syndicat des magistrats du SAM-SYLIMA a tenu une Conference de presse sur leur réquisition par le gouvernement Bamako, le 10 octobre 2018

L’an deux mille dix-huit et le dix Octobre, à la Cour d’appel de Bamako, s’est tenue une Assemblée Générale Extraordinaire Conjointe du Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et du Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA).

L’ordre du jour a porté sur la réponse à apporter par la Magistrature, au décret en date du 09 octobre 2018 du Gouvernement de la République du Mali tendant à réquisitionner les magistrats grévistes.

Après une présentation sommaire de la situation par les deux Présidents, la lecture d’un communiqué de presse et d’une déclaration, suivie de l’intervention de quelques militants, l’Assemblée Générale Extraordinaire a adopté une résolution en 7 points qui suivent :

1- L’Assemblée Générale Extraordinaire invite les magistrats requis, à refuser de se soumettre au décret illégal du Gouvernement de la République du Mali tendant à cette fin ;

2- Elle engage les Syndicats de Magistrats à saisir l’Organisation Internationale du Travail (OIT), face aux atteintes graves et intolérables, par le Gouvernement de la République du Mali, à l’exercice de la liberté syndicale et au droit de grève ;

3- Elle engage de même les deux syndicats à saisir les instances juridictionnelles nationales et internationales pour :
a- Récuser le Président de la Cour Suprême du Mali dans la conduite des procédures à venir qui opposeront les syndicats de magistrats au Gouvernement de la République ;
b- Surseoir à l’exécution du Décret illégal du Gouvernement de la République tendant à réquisitionner les magistrats ;
c- Poursuivre l’annulation dudit Décret ;

4- Elle exige la démission de Messieurs Soumeylou Boubèye MAIGA, Tiénan COULIBALY et Madame DIARRA Racky TALLA de leurs fonctions respectivement de Premier ministre, de Ministre de la Justice et de Ministre de la Fonction Publique et de porter plainte contre eux pour haute trahison et pour complot contre la sûreté de l’Etat conformément aux dispositions de l’article 95 de la Constitution du Mali du 25 février 1992) ;

5- Elle exige la démission de Monsieur Nouhoum Tapily de ses fonctions de Président de la Cour Suprême et engage les syndicats à porter plainte contre lui pour forfaiture et violation de son serment ;

6- Elle constate le silence de Monsieur le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature et Garant Constitutionnel de l’indépendance de la Magistrature, face aux graves atteintes par les membres du Gouvernement susnommés à l’indépendance du Pouvoir Judiciaire ;

7- Elle décide enfin du maintien du mot d’ordre de grève illimitée jusqu’à l’aboutissement des revendications légitimes de la corporation ;

Bamako, le 10 octobre 2018.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Bravo !!! Là je reconnais les magistrats. Il faut mettre 1 ou 2 ministres au violon et tout sera régler. Le pouvoir judiciaire est indépendante et n’obéit à aucun ordre sauf la loi. Tapily le grand courreur de jupons doit être fusillé.

  2. Dans sa position deja ultra-fragile d’elections volées et de protestation populaire GÉNÉRALISÉE, seul Zonkeba pouvait être assez vaniteux et surtout, assez bête😂, pour prétendre EN PLUS DE TOUT CA engager un bras de fer avec ses magistrats !😂😂😂😂😂😂

    Son Altesse Ridiculissime Zonkeba 1er est tellement imbu de lui-même, qu’il n’a même pas compris que ce bras de fer, IL EST SUR ET CERTAIN DE LE PERDRE!

    Dans sa position, même le petit debutant en politique aurait compris ca DES LE DÉBUT et aurait tout fait au contraire pour “cajoler” au maximum le dangereux corps de la Magistrature afin d’éviter À TOUT PRIX de se le mettre à dos!

    Au lieu de ça, le bombeur-de-torse-dresseur-d’index😂 n’a rien vu et rien compris, et il a stupidement choisi de “montrer des muscles” …….QU’IL EST TRÈS LOIN D’AVOIR DEPUIS SON HOLD-UP ÉLECTORAL !😎😎😎😎😎

    Bref: IL s’est lui-même engagé dans une VOIE SANS ISSUE……POUR LUI !

    Quand on est bête et dépassé d’une part, et quand on se croit beaucoup “plus gros et plus grand” qu’on ne l’est en réalité, ce sont des choses qui arrivent.
    La preuve…😂😎

  3. Comme avec l’armée, quand un gouvernement quel qu’il soit et où que ce soit à la bêtise de se heurter de front avec sa Justice, IL APPROCHE DE SA FIN!!!

    Et quand EN PLUS il s’agit d’un gouvernement élu par la triche, vomi par des millions d’électeurs floués, publiquement hué par ses propres retortissants à l’etranger, et avec tous ses corps sociaux en grève et en contestation, C’EST QU’IL EST DÉJÀ FINI!!!

    Si Zonkeba avait été un tout petit moins prétentieux d’une part, et un tout petit peu informé des regles élémentaires de la Real-politik d’autre part, il n’aurait pas commis cette gaffe d’amateur et de débutant!
    MAIS D’UN ANE, ON NE FAIT JAMAIS UN CHEVAL DE COURSE!😂😂😂😂😂😂😂

    Ce n’est plus désormais qu’une question de temps: ZONKEBA PEUT D’ORES ET DÉJÀ COMMANDER UNE PAIRE DE CHAUSSURES DE SPORT POUR DESCENDRE PLUS VITE LA COLLINE!😂😂😂😂😂😂😂

    PS: Mais qu’il se console, il lui restera toujours sa petite poignée de pintades pour le supporter dans sa chute……….CONTRE TOUT LE RESTE DE LA POPULATION !😎😎😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here