Message du président Aliou Diallo suite aux incidents survenus à Kenieba ce lundi 11 juin 2018

5

Chers compatriotes,

J’ai appris avec beaucoup de tristesse les incidents tragiques survenus à Kenieba ce jour avec constat de mort d’homme et de plusieurs blessés. Je présente mes plus sincères condoléances à la famille de Birama Samaké. Je souhaite prompt rétablissement aux nombreux blessés. J’en appelle au sens de la retenue de mes compatriotes. La violence est malheureusement trop souvent l’arme du désespoir mais elle est toujours inutile et injustifiable.

Les incendies de Commissariats, les saccages d’édifices publics démontrent à suffisance que les populations ont atteint un niveau d’exaspération sans précédent dans le pays. La violence contre les symboles de l’Etat devient malheureusement et à tord, aux yeux des populations, la seule réponse face à l’injustice croissante qui s’installe dans le pays.

C’est donc une forte interpellation que je lance à l’ensemble de mes compatriotes. En lieu et place de la violence, faisons plutôt usage de notre droit de vote pour mettre un terme à la gestion calamiteuse du pays. C’est elle qui est en cause. Mais la violence, cet extrême dévastateur est contre-productif. C’est en se reliant ensemble, en joignant les forces de chacun que nous pourrons faire grandir notre Mali de nouveau.

En effet, j’ai appris que lors des incidents de Kenieba, l’ensemble des nouvelles cartes d’électeurs biométriques auraient été brûlées. Ce scandale politique et administratif est inadmissible et inquiétant. Les autorités maliennes doivent tirer toutes les conséquences de ce drame. Nous, citoyens maliens, devons, pour notre part, avoir confiance dans le vote à venir, dans son équité et sa transparence. Nous avons besoin de confiance et c’est aux autorités d’y travailler.

Le Mali profond est longtemps resté silencieux mais, aujourd’hui, il n’en peut plus de vivre dans la misère, sans aucune perspective d’avenir. Il est à bout de souffle et a soif de changement.

Pour ma part, je m’interroge encore davantage sur la capacité réelle des autorités maliennes à sécuriser nos cartes biométriques et surtout nos voix le jour du scrutin. Comment peut-on comprendre que nos cartes d’électeurs soient aussi légèrement stockées?

Chers compatriotes,

Je vous lance un appel solennel: ne tombez pas dans le spectre infernal de la violence. La fin de ce régime ne tient plus qu’à une date: le 29 juillet 2018. Le changement que nous recherchons est à portée de main. Maintenons simplement notre dynamique de l’alternance et du changement. Travaillons à ce que nos voix soient entendues et prises en compte lors de la présidentielle à venir.

Qu’Allah bénisse et protège le Mali!

Aliou Diallo
Président d’honneur de l’ADP-Maliba

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Diallo merci pour la verite d’Allah, les Maliens parout du Nord comme au Sud de l’Est comme a l;’Ouest sont laisses pour compte et ils repondent, le yurukuyuruku et les marche de gre a gre sont monnaie courante sous le Mande Zonkebeba, la SURFACTURATION est devenue la norme, le riche devient plus riche, le fort devient plus fort, le pauvre devient plus pauvre et le faible devient plus faible, c’est ca le Mali d’IBK le Mande Fugari Keba, il fuat le rejeter le 29 juillet completement et totallement..

  2. Sieur DIALLO , c’est sans doute ta cupidité qui est en train de t’aveugler , ou quoi ?
    Penses – tu bêtement que les Maliens ignorent ta perfidie et qu’ils te préféreront à IBK , l’auguste , pour que toi tu brades notre hydro-gaz ? Non ! arrête ton actuelle hémorragie financière d’idiot , si tu as encore la moindre brindille d’intelligence .
    Le mieux pour toi restera de booster IBK , l’auguste , qui n’est guère contre toi , mais qui te demande seulement de patienter jusqu’à la fin de la formation des jeunes cadres nationaux en hydrocarbures afin que cette manne profite au trésor public , partant à tous les Maliens ; et toi tu boudes et tu forces . Mais tu perdras gros , mon cher petit “idiot d”imbécile” !
    Même après IBK , sa vision-là sera respectée, sois-en sûr , parce que c’est de justice et il y va de l’intérêt national !
    Vive IBK , l’auguste !

  3. Sieur DIALLO , c’est sans doute ta cupidité qui est en train de t’aveugler ou quoi ?
    Penses – tu bêtement que les Maliens ignorent ta perfidie et qu’ils te préféreront à IBK , l’auguste , pour que toi tu brade notre hydro-gaz ? Non ! arrête ton actuelle hémorragie financière d’idiot , si tu as encore une moindre brindille d’intelligence .
    Le mieux pour toi restera de booster IBK , l’auguste , qui n’est guère contre toi , mais qui te demande seulement de patienter jusqu’à la fin de la formation des jeunes cadres nationaux en hydrocarbures afin que cette manne profite au trésor public , partant à tous les Maliens ; et toi tu boude et tu forces . Mais tu perdras gros , mon cher “idiot d”imbécile” !
    Même après IBK , sa vision-là sera respectée, parce que c’est de justice et il y va de l’intérêt national !
    Vive IBK , l’auguste !

  4. Aliou B-Diallo. je pensais que tu est intelligent. mais ce le contraire. quel mousse t’a piqué? pour te retrouvé dans cette merde qui est la politique ce ne pas ton domaine. tu va te mordre le doit. ils vont te bouffé jusqu’en ose. si je dis ils. les politiciens. les opportunistes.les arrivistes. les escrocs. etc.etc. et après ils vont te jeté a la poubelle. ce jour là- tu va savoir ce que tu doit savoir. que dieu veille sur toi mon grand frère.

  5. Aliou Diallo tu es un vrai mythomane quoi ! Tu n’as même pas honte de te présenter devant les maliens et prétendre être président du Mali payer les gens pour mettre le pays sur les genoux mentir est devenu ton passe temps favori mais nous avons tes dossiers salles en notre possession tes detrournements et autres les maliens n’ont rien à foutre de ta personne donne nous l’argent volé on va bouffer pian et voter pour quelqu’un d’autre assoiffé arriviste…..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here