Un scrutin marqué par des progrès dans l’organisation et la transparence qui restent limités notamment par le contexte sécuritaire

1
Cécile Kyenge, chef de la Mission d’observation électorale de l’UE, au cours de la conférence de presse à Bamako, le 31 juillet 2018
Cécile Kyenge, chef de la Mission d’observation électorale de l’UE, au cours de la conférence de presse à Bamako, le 31 juillet 2018

Bamako, 14 août 2018 – La Mission d’observation électorale de l’UE (MOE UE) au Mali, qui a publié ce jour son rapport préliminaire consacré au second tour de l’élection présidentielle du 12 août, a salué la tenue d’un scrutin réalisé dans des conditions sécuritaires difficiles et renouvelé ses appels à la transparence lors de la centralisation, du traitement et de la proclamation des résultats.

« La MOE UE remercie le peuple malien et l’ensemble des acteurs impliqués dans le processus électoral de la tenue du scrutin qui s’est déroulé dans des conditions de sécurité difficiles, et déplore le meurtre d’un président de bureau de vote ainsi que les attaques qui ont visé des bureaux de vote lors du scrutin », a souligné Cécile Kyenge, chef de la MOE UE. Les observateurs de l’Union européenne ont qualifié positivement les opérations de vote dans une majorité des 440 bureaux de vote où ils étaient présents le 12 août.

« La Mission, qui poursuit son observation de la centralisation et du traitement des résultats ainsi que des recours, renouvelle ses appels à la transparence à l’adresse des institutions électorales », a rappelé Cécile Kyenge. La MOE UE souhaite notamment que le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MATD) publie, comme il l’avait fait au premier tour et dès que possible, la liste détaillée des bureaux de vote où le vote n’a pas pu se tenir, ainsi que l’intégralité des résultats provisoires bureau de vote par bureau de vote, conformément aux bonnes pratiques électorales. La Mission invite également les autorités à rendre publique l’état de distribution final des cartes d’électeur.

Parmi les autres mesures de transparence, la MOE UE demande que l’accès des observateurs nationaux et internationaux à la centralisation soit garanti par l’administration électorale dans les mêmes conditions que lors du premier tour, et que le traitement par la Cour Constitutionnelle des résultats et des recours déposés par des candidats réponde au même critère. Enfin, la Mission de l’UE appelle les candidats à faire preuve de mesure en évitant d’annoncer leurs propres estimations avant publication des résultats provisoires par l’administration électorale, et à régler les contestations éventuelles par la seule voie des recours juridictionnels.

La Mission, qui poursuit son observation des phases finales du processus électoral, restera au Mali jusqu’à proclamation des résultats définitifs. La MOE UE publiera dans un délai d’un à deux mois un rapport final assorti de recommandations pour l’amélioration du cadre électoral qui sera remis aux autorités maliennes et à des acteurs du processus électoral.
—————————————————–
Contact Presse MOE UE Mali
Alain Chabod (+223) 93 41 92 67 ou (+223) 99 80 73 78 presse@moemali2018.eu
Suivez-nous sur www.moemali2018.eu Facebook @moeuemali2018 et Twitter @moeuemali18

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Merci Cécilia mais Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut rien entendre.
    Mais FUITE en avant du MALOYA, SOUMI veut s’engager dans la voie de la violence. Il veut tout casser. Il veut brûler le pays parce qu’il est certain de perdre. Est ce là le comportement d’un Homme d’État même s’il a “des preuves” ? Vous vous êtes trompé en vous liant à des hommes comme TIEBLE qui n’ont plus rien à gagner et qui n’ont plus rien à perdre. Sauf qu’à être martyr. Un délinquant comme RasVache qui te trahira face à plus offrant. Mon Cher CISSE, reveilles toi, SABALI. ON SAIT OÙ ET COMMENT COMMENCE LE BALAWOU, MAIS ON NE SAIT PAS QUAND ET COMMENT IL FINIRA.
    TIEBLE, INCHALLAH TU SERAS MARTYR ET TU AURAS TON ROND POINT AVEC TA STATUE EN 2023 QUAND SOUMI SERA À KOULOUBA

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here