Prix Africain de l’Emergence et du Développement (PAFED) 2020 : Youssouf Touré, PDG de Diabaly Transit sur le podium

0

C’est en reconnaissance des efforts que ce chef d’entreprise a déployés, grâce à son sérieux et son savoir-faire, pour s’imposer dans son secteur d’activité.

Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’ivoire, a abrité la semaine dernière, la cérémonie de remise des prix aux lauréats de la 17è édition du Prix africain de l’émergence et du développement (PAFED). Ils étaient une vingtaine de lauréats originaires de plusieurs pays africains, venus prendre part à ce grand rendez-vous du mérite. A cette occasion, le PDG de Diabaly Transit, notre compatriote, Youssouf Touré, pour sa bonne maîtrise de son domaine, a été primé le Prix africain du meilleur promoteur du transit. Il a reçu son prix dans des mains du Président ivoirien,  Alassane Dramane Ouattara, en présence de plusieurs personnalités politiques et économiques du continent.

Le Prix africain de l’émergence et du développement (PAFED), dont la première édition a eu lieu en 2007, à Lomé et l’avant dernière en 2019, à Paris, est organisé chaque année dans une capitale africaine ou non par le Réseau des professionnels de la communication pour l’intégration africaine (REPCIAF).

Cette structure a été créée en 2006 par des hommes de média originaires de 12 pays africains réunis à Abidjan. Leur objectif principal était d’œuvrer à promouvoir la culture du travail pour en faire la valeur cardinale de la société africaine. Ce, à travers les œuvres des hommes et des femmes qui, dans leurs secteurs d’activité respectifs, produisent un impact notable sur le processus de développement de leurs pays. Le but qu’ils recherchent, c’est de contribuer activement à la construction d’une intégration africaine ayant pour fondement le développement.

Les lauréats du PAFED sont désignés chaque année par un jury qui délibère sur les profils des nominés qui lui sont soumis. Ces nominés, eux-mêmes, sont prospectés par les représentants du REPCIAF chacun dans son pays, en proposant un nominé par secteur d’activité.

L’édition de cette année, qui a eu lieu à Yamoussoukro, en Côte d’ivoire, a réuni autour du président ivoirien Alassane Dramane Ouattara (ADO), une vingtaine de lauréats venus du Gabon, du Maroc, du Niger, de la Guinée Conakry, de la Tunisie, du Burkina Faso, du Mali et de la Côte d’ivoire. A la suite de la proclamation des résultats par les membres du jury, le représentant du Mali en l’occurrence de Youssouf Touré, PDG de Diabaly Transit, a été désigné lauréat du ”Prix africain du meilleur Promoteur du Transit 2020”. Il a été le seul Malien à avoir été récompensé cette année par ce prestigieux prix. Une récompense bien méritée, qui est une reconnaissance des efforts déployés par ce chef d’entreprise pour s’imposer dans son secteur d’activité par son sérieux et son savoir-faire.

En un mot, Youssouf Touré est une icône dans le secteur du transit au Mali et en Afrique. La preuve : en 2019, son entreprise, Diabaly Transit, a été primée meilleur transit au Mali.

Très ému de recevoir ce prestigieux prix, le PDG de Diabaly Transit à manquer de mot, il a tout simplement remercié le bon Dieu d’avoir lui montré ce grand jour. Avant de dédier son prix à la jeunesse malienne et les a invités de se donner la main pour faire face au développement du pays.  Selon M. Touré, seul le travail paye. Il a enfin, souhaité de voir un autre Malien primé l’année prochaine.

Rappelons que Diabaly Transit, une entreprise de transit créée depuis plusieurs années, fait aujourd’hui la fierté de toute la nation malienne en matière du transit. Elle emploie une vingtaine de personnes et beaucoup collaborateurs extérieurs.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here