Dernière minute : IBK éconduit l’Huissier commis par les éditions Harmattan

0

Les quatre personnalités maliennes que Denis Pryen, le Directeur Général des éditions Harmattan, avait demandé de citer à comparaître comme témoins à décharge devant la 17ème chambre correctionnelle de Paris ont tous éconduits les huissiers commis par le DG de la maison d’édition parisienne pour les remettre les citations à comparaître.

Le Directeur Général de l’Harmattan, la maison qui a édité le livre-tract : « ATT-cratie, la promotion d’un homme et de son clan avait demandé et obtenu de la Cour le renvoi du procès du 21 février au 16 mai prochain afin de lui permettre de citer par voie d’huissier quatre témoins : Ibrahim Boubacar Kéïta, le président de l’Assemblée Nationale du Mali, Jeamille Bittar, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali, Moussa Balla Coulibaly, le président du Conseil Economique Social et Culturel et président du Conseil National du Patronnât du Mali (CNPM) et Amadou Boré, le président de l’Ordre des Architectes du Mali.

Selon une source, proche du dossier, les huissiers chargés de remettre lesdites citations ont été éconduits et parfois copieusement insultés par les différentes personnalités.

Le président du Rassemblement Pour le Mali (RPM) et le seul adversaire sérieux du président ATT à la présidentielle du 29 avril prochain a éconduit l’huissier de justice à qui il aurait demandé, selon la même source, d’entrer en contact avec son avocat.

Quel témoin, Denis Pryen, décidément laissé seul à son sort, va encore sortir de son chapeau ?

Ce qui est sûr, il y a du rififi dans l’air.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER