Le Président Umaro S. Embalo à Bamako : « Je continue à donner mon appui au peuple malien »

37

Le Président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embalo, signe son retour au Mali, à travers une visite de travail et d’amitié. Cette visite intervient après celle effectuée en septembre 2020. À Bamako, il réaffirme son engagement auprès des autorités de transition.

Le Mali, pays de Djatiguiya. C’est une valeur sociétale que le président de la transition malienne, le Col. Assimi Goita ne cesse de faire revivre à toutes les fois qu’il s’agit d’accueillir des hôtes.

Quelle marque de considération, surtout à l’égard d’un ami et d’un fils du Mali : une remise symbolique d’eau et de noix de cola pour souhaiter la bienvenue au président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embalo.

« Les sanctions fragilisent et exposent le Mali »

Cette visite de l’ancien général de brigade est assez symbolique. Âgé de 49 ans, Umaro Sissoco Embaló est un spécialiste des questions de défense et des relations diplomatiques. En tant qu’ancien représentant de la Libyan African Investment Company (Laico), un fonds d’investissement libyen en Afrique de l’Ouest, M. Embalo dispose d’un grand réseau à l’international.

À un moment où les autorités maliennes de la transition vivent sous le coup de suspension de plusieurs organisations régionales et sous-régionales, cette visite de travail et d’amitié est un ouf de soulagement.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali, Abdoulaye Diop, demandait d’ailleurs, au cours d’une rencontre avec le corps diplomatique, le 22 juin dernier, « la compréhension de la Communauté internationale et une lecture plus réaliste et pragmatique » des récents événements survenus au Mali. Le ministre Diop invitait donc  la Communauté internationale de continuer à accompagner le Mali. Car, précisait-il, « les sanctions fragilisent et exposent le Mali, voire la région, confrontée à une crise sécuritaire ».

Échange d’expériences

Selon le président Embalo, il s’agissait pour lui « de venir partager l’expérience de la Guinée avec le Mali ». Car ce pays lusophone d’Afrique de l’Ouest a connu des années d’instabilité politique avant de retrouver sa voie, a rappelé M. Embalo, au cours d’un entretien accordé à la presse, ce samedi.

Cette visite est pleine de significations pour le Mali. En plus des échanges sur la question sécuritaire au Sahel, les deux hommes en kaki ont discuté également d’économie. Selon le chef d’État bissau-guinéen, un accord de coopération bilatérale a existé entre le Mali et la Guinée-Bissau, depuis les années 1983. Un accord qui concerne tous les domaines, mais qui peine à entrer en vigueur bien vrai que « beaucoup d’hommes d’affaires maliens vivent en Guinée-Bissau ». Il s’agit, pour lui, de réactiver cet accord.

À ne pas oublier surtout que le président Bissau-Guinéen est malien de par ses origines maternelles. C’est pourquoi dès son atterrissage, vendredi dernier, à l’aéroport international Modibo Kéita de Bamako-Senou, il a rassuré les Maliens.

Tout en rappelant la situation particulière que vivait ce pays, M. Embalo rassure qu’à chaque fois qu’il s’agira de rapprocher ses frères maliens, il le fera avec plaisir. « Je continue à donner mon appui au peuple malien et j’attends des Maliens la paix et la concorde », a-t-il fait savoir.

Relations historiques ?

« C’est dans les moments difficiles qu’on reconnait ses vrais amis », dit-on. Cette marque de considération pour le Mali de la part de M. Embalo n’a pas commencé aujourd’hui. Alors que les autres chefs d’État de la Cédéao, réunis le 20 août dernier en visioconférence, condamnaient le Mali et branlaient des menaces contre les membres de l’ex-Conseil national pour le salut du peuple (CNSP), le président bissau-guinéen est celui qui a invité à étendre la condamnation aux chefs d’État qui nourrissaient des projets de troisième mandat « anticonstitutionnel ». Ce qui sous-entendait que s’il fallait condamner le CNSP pour le putsch contre IBK, il fallait également condamner Alpha Condé et Alassane Dramane Ouattara pour leurs projets de troisième mandat, qui constituaient à ses yeux un coup d’État.

En compagnie du président de la transition malienne, le président Umaro Sissoco Embalo a effectué une visite au Musée National de Bamako, samedi 26 juin 2021. Cette visite d’amitié et de travail a été largement appréciée par l’actuel locataire de Koulouba. Assimi Goita salue le leadership de son homologue bissau-guinéen.

Après cette visite de M. Embalo, il reste à espérer que d’autres pays et partenaires suivent le pas afin d’accompagner le Mali dans ce processus de transition.

Rappelons qu’historiquement, le Mali et la Guinée-Bissau entretiennent de véritables relations.

Fousseni Togola

Source : https://saheltribune.com

 

Commentaires via Facebook :

37 COMMENTAIRES

  1. Au petit roitelet de Segou. Aux nom des Israéliens qui n’ont JAMAIS tuer un noir africain je leurs dis chapeaux de toujours casser des “foros” …. Arabes a chaque fois que cela est nécessaire.
    Les arabes sont nos ennemis principaux dans le Sahel, les premiers et principaux complices des impérialistes toubab pour tuer les Africains sur notre sol et voler les ressources de nos terres.
    Les Juifs sont nos amis. Ne dit’on pas que l’ennemi de ton ennemi est ton ami?

  2. Si le petit Sissoko qui se croit president, peut amener avec lui tous les cons nationaux maliens comme Ben et compagnie, ce serait deja une grande aide pour le Mali! IL NE DOIT PAS OUBLIER LE SADI DU CAMARADE MARIKO ET DU TIMONIER CHEIKH OUMAR…. SISSOKO! QUE TOUS LES SISSOKO DEGAGENT A’ PART MA CHERIE MARIAM SISSOKO! LOL!!!!!!!!!

    • Quand vas-tu le roi MAUDIT de segou liberer ton epouse de prison? il est grand temps pour la reunir avec ses 3 petites filles qu’elle n’a pu voir depuis des annees maintenant? Quelle honte pour ta famille!

    • Il n’est pas Sissoko. Sissoko c’est son prénom et pas son nom de famille qui est Embalo (Mballo chez les voisins francophones de la guinée bissau).
      Tu t’emballes toujours pour les considérations ethniques en plein 21e siècles alors c’est ce qui avait rendu possible l’esclavage ensuite la colonisation et maintenant le néocolonisme.

  3. Merci au président guinéen !

    ça nous change des présidents esclaves de la franSS : le rat d’abidjan, le mec très très très sall de Dakar, l’eyademon…

      • Un fils de WURUWAYE restera toujours fils de WURUWAYE, tu resteras Esclave toute ta vie: ne esclave-vivre esclave et mourir esclave! Quand vas-tu liberer ton peouse de prison?

  4. J’ai beaucoup de respect pour ce président. Il casse les codes avec les vieux laches et traîtres qui pactisent qui n’ont ni amour propre ni ambition pour leurs pays.

  5. POUR MA FILLE ECLAIRE'E LA CAMARADE FOUNE' COULIBALY ABSENTE SON TONTON LE GUIDE SUPREME DE LA REVOLUTION MALIENNE BLE ROI BITON DE SEGOU

    ANW KONI SIGUILEN DON KA SISSOKO THIE’ LODJE’!
    LA SAGESSE MAURE APPELLE CE QUE JE CONSTATE: SENED DA IV ALEU DA IV! En d’autres termes: DEMANDER AU FAIBLE DE SOUTENIR LE FAIBLE!
    C’ EST LA FINALE DE LA COUPE CABRAL VERSION POLITIQUE! JE NE VOIS PAS COMMENT BAROU PEUT GAGNER CONTRE MON FILS ASSIMI QUI A SON PISTOLET ACCROCHE’ A’ LA CEINTURE COMME…. FIDEL CASTRO! SI CAMARA TIENT A’ ETRE LENINE; ASSIMI EST DEJA CASTRO. BEN SE VEUT MODIBO KEITA! FOUNE’ COULIBALY DIT QUE GNANGOLO ET BARAMANGOLO ETAIENT LES PREMIERES FILS DE KARL MARX COULIBALY!
    CAMARADES PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS L’HEURE EST GRAVE CAR LE CAMARADE BEN LE CERVEAU EST DEBOUT SUR LES REMPARTS POUR DECLARER L’UNION ENTRE LA REPUBLIQUE POPULAIRE, DEMOCRATIQUE ET REVOLUTIONAIRE DU MALI ET LE PAYS DU GRAND TIMONIER MAO TSETOUNG!
    Que faire? LES AUTRES AVANCENT MAIS NOUS PREFERONS RESTER CHAMPIONS DE NOS IDIOTIES!

    • Oh! LAMERICAIN Le RBS Seydou the BAMANAN.
      Et pourtant ce pays le Mali ,dit-on , a un passé glorieux car il fût réputé “l’Empire le plus riche au Moyen Age”.De nos jours ,il est devenu ce pays très pauvre affaibli, un Etat faili envahi par les jihadistes.

      Comme vous ête prof. Historien, what do you think about that???

      • Le Mali n’est pas pauvre mais ses richesses appartiennent a’ la minorite’ qui controle le pouvoir et ses partenaires! Ce que les djihadistes font au Mali est une indication de la mauvaise comprehension de l’islam par plusieurs musulmans maliens! Les djihadfistes sont principalement des maliens! Les quelques etrangers qui existent parmi eux, sont soutenus et protege’s par des maliens! Je suis un eleve de l’histoire et je sais que selon la doctrine religieuse, l’ appartenance a’ la OUMA ISLAMIQUE EST PLUS IMPORTANTE QUE L’APPARTENANCE A’ UN ETAT! Je sais que l’islam dit egalement: HOUBOU AL WATAN MINA AL IMANE! En d’autres termes, l’amour de la patrie est une partie de la croyance!
        Le plus grand probleme du Mali d’aujourd’hui vient des marxistes maliens. Peut-etre que Ben et ses amis doivent lire les livres d’histoire pour comprendre comment l’aventure sovietique chez le GENERAL AFGHAN BABRAK KARMAL A PRIS FIN! ON SE TROMPE LOURDEMENT SI ON PENSE QUE LE MONDE RESPECTUEUX DES DROITS DE L’HOMME VA CROISER LES BRAS ET LAISSER DES IRRESPONSABLES ET DES INCONSCIENTS CREER UN REGIME COMMUNISTE AU MALI!
        LE MALI HISTORIQUE COUVRAIT PLUSIEURS PAYS DONT L’ACTUEL MALI!

  6. QUFAAROHW, FAAROHFIN-DENW NE SONT PAS DES ADAMA-DENW, PAS DE CONFUSIONS! UN MAURE N EST PAS BLANC!

    Cher Frere Kinguiranke!

    Umaro
    OUMAR
    O’MRA
    E’MAR
    E’MOR
    ELMAR
    ELMAUR
    ALMEUR
    OLMER
    OMER
    HOMER
    ILMAR
    C EST UN NOM COMMUN DU MORE, MOOR, MORO, MAURE,
    M’ ORO,
    ORO’MO,
    ORO,
    OR,
    AURUM,
    L OR,
    N’ ORO,
    NOOR
    NOUR
    NOOR
    NOROH
    NORO
    NOIRO
    NARO
    NEIRO
    NIRO
    NILO
    NIL
    NIEL
    NEEL
    NEL-SON (FILS DU NIL)
    ……

    VOILA CE QUI NOUS ARRIVE, NOUS AVONS TELLEMENT RECITE’ LEURS BLA BLA QUE NOUS NE NOUS CONNAISSONS MEME PLUS EN FACE DANS LE MIRROIR< NOUS AVONS UNE CRISE D IDENTITE COLLECTIVE….NOTRE DEVOIR C EST NOUS RETROUVER NOUS MEMES DANS LE LANGUAGE LA CULTURE PUIS DANS LE POUVOIR DE NOTRE PENSEE ET NOS CHOIX NOS VALEURS NOTRE BIENETRE!
    POUR CELA IL FAUT LIBERER LA CERVELLE DES IDIOTIES DES IDIOTS ABARAHAMIQUES QUI CROIENT NOUS AVOIR VAINCU A JAMAIS< ILS SONT AINSI….

    🙂 ….KINGUY, BOB A DIT QUE MEME LA BOMBE ATOMIQUE NE PEUT PAS ARRETER LE TEMPS< C EST CE TEMPS QUE NOUS DEVONS NOUS DONNER POUR REVEILLER LES AUTRES, REVEILLER NOS VOISINS DE LA DROGUE DES RELIGIONS DES FILS D ABRAHAM… 🙂

      • Pas du tout Kinguy, nous nous completons les pensees, c est en ajout, ils nous volent le cacao et nous amenent le chocolat, …c est de meme avec o’mr qui est oumar et qu’ ils qualifient aussi d’ ane!

        🙂 ILS DISENT QUE OMAR=ANE=DONKEY…NOUS AVONS DES RECHERCHES LINGUISTIQUES A MENER ET A REVELER A NOS PEUPLES, EN ECRIT ET ORALEMENT SURTOUT, SINON NOUS NOUS INSULTERONS NOUS MEMES DANS DES LANGUES IMPORTEES SANS NOUS EN RENDRE COMPTE 🙂

  7. LES PHARAONS C' EST NOUS, LES FAAROHW SONT NOUS MEMES, VIVANTS, MAIS PERDUS DANS LES RECITATIONS ABRAHAMIQUES!

    https://www.youtube.com/watch?v=z2HgLmU46FY

    IL FAUT ELOIGNER LES NE’S-COLONISE’S DES POUVOIRS EN AFRIQUE, IL FAUT COMBATTRE LE DEBILISME ISLAMIQUE ET CHRETIEN EN AFRIQUE, LES RELIGIONS MONOTHEISTES RENDENT DINGUES!

    LES RELIGIONS MONOTHEISTES ABRAHAMIQUES SONT DES ARMES DE GENOCIDES PAR LE CULTUROCIDE ET LA COLONISATION DES TERRES DES PEUPLES DU MONDE PAR LES FILS D ABRAHAM.

    🙂
    VOUS AVEZ LA BIBLE? VOUS PERDREZ VOTRE TERRE A LA LONGUE EN PERDANT VOTRE CULTURE!
    VOUS AVEZ LE CORAN? VOUS PERDREZ VOTRE TERRE A LA LONGUE EN PERDANT VOTRE CULTURE!
    VOUS AVEZ LE TORA? VOUS PERDREZ VOTRE TERRE A LA LONGUE EN PERDANT VOTRE CULTURE!
    VOUS ETES DANS LES MAINS DE CUX-LA, VOUS ETES PERDUS ET VOUS PERDREZ VOS TERRES!
    🙂

  8. @ Zanga, toi tu as fui ton prenom d’origine honte a toi mais tu dois savoir qu’ Oumar est un prenom Arabe donc ne sois pas mentallement colonise par les Arabes en rejettant les Portuguais! Umaro est son prenom!

  9. C’est dans la difficulté qu’on identifie ses vrais amis. Ce Président est sans doute un vrai ami du Mali, au delà, un fils chéri de ce pays! Puisse Allah lui bénir et faire en sorte que le Peuple malien lui soit reconnaissant. Amen!

    • Umaro est la jeune generation de leader dont l’Afrique a besoin car ayant une autre vision de la politique internationale, les piliers du developpement et des relations economiques entre les pays, il est de meme carrure que Nana, Kagame, feu Mugafili, Sankara, Rawlins.

    • puisqu il n est pas arabe, je suis sur qu allah ne puisse le benir…
      QUE VEUT SEMANTIQUEMENT DIRE ”BENIR”? DU BLA BLA BLA, qui beni CHI DJIN PIN, JOE BIDEN, POUTIN, AL SISSI, MADURO, et d autres hommes conscients qui travaillent dure pour leurs peuples au lieu de se faire enculer par des religions…

      RELIGION VEUT DIRE RELATION , NI PLUS NI MOINS, LE RESTE EST DECORS ou/ET DOGMES

      • QUFAAROHW, je suis d’accord avec toi que le peuple Malien n’a pas besoin d’Allah ou de Jesus, etc.. pour reconnaitre qu’ Umaro est un fils de notre famille Ouest Africaine. Alsace doit savoir mieux!

    • En voyant comment certains parmi nous insultent la France, il faut bien se demander si le mot reconnaissant existe toujours dans notre vocabulaire!!!
      FISSIRIWALEW ANI DJANFANTIW ANI MOGO DJOUGOUW ANI KODONBALOUW ANI NGALON TEGUELWA DE’ KATHIA AMBARA!
      ALLAH KA MALI DEME’!

  10. Et quand le vieux Colonel d’aviation Mr Bah N’Daw essaie de donner un bel exemple on dit qu’il est méchant.Severe oui mais pas méchant.
    A ka misen, ani a ka djougou tè kéleyé dè.

    • Zanga, toi tu as fui ton premnom d’origine mais tu dois savoir qu’ Oumar est un prenom Arabe aussi donc ne sois pas mentallement colonise par les Arabes en rejettant es Portuguais! Umaro est son prenom!

      • ….l imam Dicko a une crise d identite, il ne sait pas qu il est qufaar lui meme puisque kaafr est tout noir africain…

      • Mahmoud Dicko est un quiétiste qui refuse le djihad et l’application des règles les plus violentes de la charia. Il affirme que ce qui fait tenir ensemble la société malienne, ce sont l’islam et les traditions pré-islamiques, d’où l’importance de s’appuyer sur ces traditions, garantes de l’ordre.
        C’est une façon de voir qui ne date pas d’aujourd’hui, dejà au temps de l’empire songhoi les lettrés ont délaissé l’arabe qu’ils utilisaient pour le songhoi , le bambara et le peul. Ils utilisaient l’alphabet arabe pour transcrire ces langues de peur certainement de voir leurs œuvres attribuées à des arabes.
        Mais il y a aussi le complexe de supériorité qui les animait à cause l’essor économique de leurs empires qui était beaucoup meilleur et du savoir même religieux qu’ils possèdent qui était beaucoup plus avancé que dans le monde arabe ou en occident.
        C’est ce qui fait que les Dicko et les wahabistes à la saoudienne ne s’entendent pas réellement.
        Quand à Umaro Cissoko Emballo, il n’est naturellement pas Kaafri selon la logique de Dicko, puisqu’il a accouru pour ” soutenir ‘ le Mali. Je te rappelle que Dicko a dit la même chose des pays musulmans qui selon ses dires ne sont pas venus au secours du mali quand des hordes de barbares l’ont attaqué. Comme si le autres sont obligés de secourir le Mali. S’ils ne viennent pas , ils sont kaafri, ils viennent et ne font pas ce qu’ont veut , ils sont kaafri.

  11. Merci beaucoup President Oumar Cissoko pour votre soutien continu au peuple Malien.
    Sinon les autres presidents de la cedeo nous fuient comme la peste

Répondre à Sangre Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here