Électrification rurale : La BOAD accorde un prêt de 23 milliards FCFA au gouvernement pour l’électrification de 50 localités

0

Lors du conseil des ministres du 14  octobre, le gouvernement de transition a ratifié plusieurs accords de prêts et de financement. Parmi ces accords de prêts  que le Mali a signés avec des institutions financières, figure celui relatif au financement  d’un gigantesque projet d’électrification solaire rurale  au Mali. Un projet qui concerne l’électrification de 50 localités.

l’Accord de Gestion de Prêt qui  a été  signé à Lomé, le 22 mai 2020, entre le Gouvernement de la République du Mali et la Banque Ouest africaine de Développement (BOAD) porte sur  le financement partiel du Projet d’électrification rurale de 50 localités dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou par des systèmes solaires photovoltaïques, (Projet d’électrification rurale solaire financé par le Fonds Vert pour le Climat).

Par ces Accords, la BOAD accorde au Gouvernement de la République du Mali deux prêts. Le premier prêt est estimé à 24 millions 321 mille 475 Euros, soit l’équivalent de 15 milliards 953 millions 841 mille 777 Francs CFA et le second prêt est d’un montant de 08 milliards de Francs CFA.

Les projets financés concernent l’installation de centrales solaires photovoltaïques dans certaines localités des Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou. Aussi, ils visent à accroitre le taux d’accès des populations à l’électricité en milieu rural au Mali à travers la valorisation du potentiel solaire du pays.

Selon  le ministère en charge de l’Energie, le taux  d’accès à l’énergie au Mali tourne autour de 40%. Le Mali dépend des produits pétroliers importés et du bois combustible provenant des forêts.  La réalisation des projets d’électrification solaire dans les zones rurales  peuvent contribuer d’inverser cette tendance.

Rappelons que d’autres accords de prêt et de financement non moins importants ont été ratifiés par le conseil des ministres  du 4 octobre dernier. Il s’agit de l’Accord de financement Mourabaha d’un montant  de 9,8 milliards FCFA, signé entre le Gouvernement de la République du Mali et la Société Internationale Islamique de financement du Commerce (ITFC), concernant l’achat de produits alimentaires et leur vente en République du Mali ; de l’Accord de Prêt signé  entre le Gouvernement de la République du Mali et la Banque Ouest africaine de Développement (BOAD), en vue du financement partiel du Projet d’Aménagement de la Section Sévaré-Mopti de la route nationale N°6 (RN6) et les voies urbaines de la ville de Mopti. Il y a eu également  la ratification  de l’Accord de financement signé  entre le Gouvernement de la République du Mali et le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), concernant le Projet Multi-Energies pour la Résilience et la gestion Intégrée des Terroirs (MERIT). Le montant de ce prêt est de 12,5 milliards FCFA.

Rassemblés par Zié Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here