L’Homme de l''Année 2006 à SEGOU : Kassoum DENON D.G de l''Office Riz SEGOU : La Récompense du Mérite

0

Le 29 ! Encore le 29 ! Toujours le 29 ! Simples coïncidences ? Dates fétiches ? De toute façon l’Office Riz Ségou aime cette date et doit le faire figurer dans le panthéon de son service. C’est effectivement le 29 Avril 2006 que le Président de la République visitait les installations de l’Office Riz. C’est aussi le 29 Octobre 2005 que le Premier Ministre visitait la zone Office Riz de Ségou.

Tous les deux, visiblement émus apprécieront les réalisations et les résultats déjà obtenus et ceux escomptés sous la houlette de Kassoum Denon, dans l’atteinte de notre souveraineté alimentaire. Ces appréciations sur l’ORS devaient avoir leur aboutissement dans le sacre du patron de l’entreprise rizicole : Homme de l’année 2006 à Ségou. Ce 29 Décembre 2006, comme à l’accoutumée le Journal de Ségou « Le Ségovien » et sa sœur la Radio Sikoro récompensaient dans le théâtre Tientiguiba Danté les mérites d’un leader de groupe, d’un agronome rompu désormais à la tâche, d’un gestionnaire habile, d’un organisateur avéré et d’un négociateur hors pair. D’emblée, il faut préciser que c’est le dépouillement des choix opérés par nos lecteurs et auditeurs, depuis 1995 où a été instituée cette tradition, qui déterminent la personne physique ou morale qui se serait le plus distinguée à travers des actions dignes d’intérêt public. Malgré le froid, les occupations multiples des populations à la veille de la Fête de Tabaski, plusieurs personnalités parmi lesquelles on peut citer le Conseiller Administratif et Juridique du Gouverneur de Ségou, Maire de Pelengana Yamoussa Coulibaly, lauréat en 2003, Yacouba Tamboura Directeur Régional de l’Assainissement, El Hassan Dembélé Directeur du CTM, lauréat en 1998, les collaborateurs du Directeur Général de l’ORS, amis, parents et une foule des grands jours ont tenu à être témoins de cet évènement  d’une portée significative. Aux rythmes et sons du jeune artiste de talent Soumaïla Kanouté Soumissi.

De la chanson inspirée de la pure tradition mandingue rythmée du modernisme savamment préparé qui traversait le public émerveillé de la chair aux os avec un battement du cœur donnant davantage la joie de vivre. Le maître de cérémonie Florent Deparis a fait l’historique du trophée « Homme de l’année » de son institution à cette 10eme édition. C’est au Directeur de la Radio Sikoro Amadou Chérif Haïdara d’adresser doublement ses meilleurs vœux au public avant de saluer la modestie exemplaire de Kassoum Denon qui, humblement a dédié son trophée à tous ses collaborateurs, notamment les producteurs et à tous les hommes soucieux de l’Excellence. Ayant reçu son trophée des mains du Directeur de la Radio Sikoro, l’homme de l’année 2006 Kassoum Denon a brièvement évoqué les grandes réalisations de l’ORS durant l’année écoulée avant de déclarer « je voudrais ici prendre l’engagement devant les autorités administratives, politiques, les partenaires techniques et l’ensemble de la presse écrite et parlée de Ségou, que l’ORS à travers ma modeste personne mettra tout en œuvre avec votre appui concerté pour mériter davantage de trophées.

Aussi, le message fort que j’ai à lancer à l’adresse des producteurs est de rester confiant et de croire davantage à l’ORS et son encadrement pour la mise en œuvre des actions futures, car l’ORS possède d’atouts et de perspectives prometteuses pour le développement futur de sa zone d’intervention.  Quant à l’encadrement de l’ORS, je leur demande d’être davantage disponible, d’être toujours à l’écoute du paysan, d’être confiant, c’est en cela que l’ORS pourra assurer aux exploitants les meilleurs services publics pour le développement de la région. » Deux témoignages, non des moindres celui du Directeur de la BNDA Oudjeri Yaffa et celui du Président de l’Association des producteurs, Abdoulaye Keïta ont conforté le choix opéré et porté sur leur partenaire privilégié, l’ORS, à travers son D.G. Après ces moments d’intense émotion, Soumissi et son équipe au complet ont « chauffé » la salle jusqu’à 2 heures du matin.  Vivement l’homme de l’année 2007 !rn

B. Danté.                     

rn

 

rn

QUI EST LE NOUVEL HOMME DE L’ANNEE 2006 A SEGOU ?

rn

Venu au monde en 1954 à N’Goa Arrondissement Central de San (Cercle de San) Kassoum Denon, marié est le père de deux filles et d’un garçon. De 1963 à 1973, il fit ses études fondamentales dans son village natal et à San où il obtint son D.E.F. Orienté à l’Institut Polytechnique Rural de Katibougou, Kassoum décrocha en 1977 son Diplôme de Technicien Supérieur en Agronomie (D.T.S.A.) De 1982 à 1986, il obtint dans le même établissement son Diplôme d’Ingénieur des Sciences Appliquées (D.I.S.A).

rn

Après ces formations, Denon fit plusieurs études post Universitaires et stages. Parmi lesquels on peut noter quelques uns. En 1982, Certificat de Spécialisation en Service Agricole (Université Agronomique d’Alexandrie en Egypte) ; 1983 Certificat de Management des Ressources Humaines et Financières dans les Entreprises Agricoles (Institut Forhom Paris – la Rochelle France) ; 1997 Certificat sur les Techniques de Communication face aux Médias CAMPC (Côte d’Ivoire) ; 2000 Certificat en Management de Développement des Entreprises Agricoles (Institut International pour le Management du Développement à Washington aux Etats-Unis).

rn

L’homme a aussi participé à un nombre inestimable de séminaires et ateliers. Il assuma tour à tour les fonctions suivantes : de 1977 à 1978 Chef de Zone d’Expansion Rurale, région CMDT de Bougouni (Kolondiéba) de 1978 à 1980 Chef Section vulgarisation Agricole au Périmètre Irrigué de Kayes (APIK) sous projet OMVS ; de 1980 à 1982 Chef Division Organisation Paysanne et Commercialisation au Périmètre Irrigué de Kayes (APIK) sous projet OMVS ; de 1986 à 1987 Projet de Gestion des Aménagements du Terroir des Cercles de Sikasso et Koutiala, financement Pays Bas ; de 1988 à 1990 Chef Section Vulgarisation Agricole, Formation et Recherche accompagnement à l’Office Riz Ségou. De 1991 à 1992 Chef  de Division Production à l’Office Riz Ségou, de 1992 à 1996 Directeur Général Adjoint de l’Office Riz Ségou.

rn

Depuis 1996 Kassoum Denon est le DG de l’Office Riz Ségou. Appartenant à plusieurs Organisations et Associations comme RADEL (Réseau Africain des Organisations et Professionnelles Associatives Coopératives et Mutualistes pour le Développement Local en Afrique de l’Ouest, siège à Dakar) dont il est le Secrétaire Général ; membre de l’ADRID (Association Régionale pour l’Irrigation et le Drainage en Afrique de l’Ouest et du Centre). Il a à son actif la Médaille d’Or pour l’Excellence dans la pratique des Affaires, offerte par la Fondation pour l’Excellence dans la pratique des affaires lors de son 7ème forum tenu les 12 et 14 Mai 2005 à Genève en Suisse. Parlant très bien français, bambara et passablement l’anglais, Denon est auteur de plusieurs publications et communications écrites comme « Riziculture sans maîtrise de l’eau dans le delta central du fleuve Niger : Milieu naturel et humain, expérience de Développement ». « Développement de l’Emploi et des Revenus des Femmes : cas du projet promotion des activités Féminines de l’Office Riz Ségou » etc.… Et aujourd’hui récompensé par les Ségoviens.

rn

B. Danté

rn

L’OFFICE RIZ SEGOU : UNE ANNEE EXCEPTIONNELLE

rn

Oui ! Les années se suivent mais ne se ressemblent guère pour l’Office Riz Ségou qui revient de loin. Et qui fait un grand bond dans la recherche de la sécurité alimentaire durable du pays. L’année 2006 n’a pas été avare en événements historiques dans la zone ORS. Le 29 Avril 2006, le Président de la République s’était rendu à Tamani.

rn

Ayant reconnu le caractère aléatoire du système de riziculture, il s’est réjouit des importants efforts déployés par l’ORS et ses producteurs notamment en matière de recouvrement de la redevance eau dont le taux est de 98%. Auparavant, Ousmane Issoufi Maiga Premier Ministre, après avoir visité la zone de Dioro a manifesté sa satisfaction pour les résultats obtenus et le climat de confiance et de bonne collaboration entre l’ORS et ses producteurs. La visite du chef de l’exécutif régional les 15, 19 et 20 Août 2006 en zone ORS, dans le but de s’enquérir de la physionomie de la campagne agricole 2006/2007 s’est fortement réjouit de la qualité de l’appui technique offert aux producteurs par l’ORS lors de la réunion de synthèse des cadres à la Mairie de Barouéli.

rn

Mais auparavant en Janvier 2006, c’était la visite à Dioro du Professeur Jeffrey Sachs, consultant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies chargé de la mise en œuvre du Projet du Village du Millénaire à Tiby pour 39 villages des communes de Dioro et Farakou Massa, afin de réduire la pauvreté en milieu rural. Mr Sachs a hautement apprécié l’ORS comme cadre idéal d’insertion de ce projet de par la nature et le dispositif de son encadrement pour mieux conduire le projet sur le terrain. En Octobre dernier le Ministre de l’Agriculture et celui de l’Emploi et de la Formation Professionnelle s’étaient rendus à Dougoukouna pour le lancement du Projet Riz/Manioc conjointement élaboré par l’ORS et l’APEJ, pour l’installation de 100 jeunes ruraux. Aux dires du Ministre Seydou Traoré, cela constitue une première dans le système Emploi Jeunes, car, il s’agit de jeunes ruraux issus du terroir. Naturellement ces différentes visites et les appréciations positives qui y sont attachées placent l’ORS dans une situation de réconfort moral, de sentiment d’être sur le bon chemin, du service bien accompli et surtout d’être animé de courage pour poursuivre l’œuvre de relever les grands défis du développement de sa zone d’intervention en particulier et de la région en matière de sécurité alimentaire. Malgré quelques difficultés l’ORS dégage en 2006 un excédent céréalier de 49.495 tonnes toutes céréales confondues.

rn

Ce résultat est aussi, à placer au compte de l’Association faîtière « Niéta ». L’année 2006 a vu l’achèvement de la mise en œuvre du processus administratif et technique du Projet de Développement Rural Intégré de Ségou pour un coût de 6 milliards de francs CFA. D’ailleurs, le lancement et le démarrage des travaux sont prévus pour Mars 2007, par les autorités du pays. L’année 2006 a également été consacrée à la négociation du projet de reconversion en maîtrise totale de l’eau de 2.000 hectares de Tien- Konou à Dioro où les partenaires au développement ont déjà promis le financement à hauteur de 19 milliards de francs CFA. Les spécialistes pensent que ce projet doit tripler la production rizicole à Dioro et d’accroître de manière significative et le revenu et le niveau de vie des producteurs. L’année 2006 a vu aussi, le financement du projet villages du millénaire dans la zone de Dioro pour 5 milliards de nos francs en 5 ans afin de lutter contre la pauvreté. Il serait inadmissible pour l’habitué de la route principale de l’I.N.P.S. débouchant sur le quartier Angoulême de ne pas évoquer le bâtiment pharaonique abritant la direction de l’ORS, édifié pour un montant de 150 millions y compris meubles et autres matériels dans le cadre de la modernisation de l’administration. A cela s’ajoutent le payement régulier, l’avancement régulier et avantages normaux accordés au personnel. Au regard de ces résultats forts élogieux, l’ORS et le nouvel homme de l’année 2006 sont condamnés aux succès. L’erreur n’est plus permise.

rn

B. Danté

rn

PALMARES

rn

1995: Seydou Tembelly Chef d’Arrondissement Central de Ségou
1996: Ousmane Karamoko Simaga Promoteur de l’Hôtel Esplanade
1997: ONG ALPHALOG
1998: Al Hassane Dembélé CTM DE SEGOU
1999: MAIRIE DE SEGOU
2000: Coordination Régionale des Artisans de Ségou
2001: Abdoulaye Sissoko Directeur de l’Hôpital
2002: ONG WALE
2003: MAIRIE DE PELENGANA
2004 et 2005: Non attribué
2006: Kassim Denon et l’Office Riz Ségou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER