Ministère des transports et des infrastructures : La Snte réclame la restitution de deux véhicules toujours en possession de l’ex-ministre Baber Gano

0

La fin de la période de grâce accordée au ministre en charge des Transports a semble-t-il sonné. En effet, suite au retard constaté dans le traitement des différents accords, la Section nationale des transports d’Etat (Snte) vient de déposer sur la table du ministre du Travail, de la Fonction Publique et du Dialogue social, un préavis de grève de 72 heures allant du mardi 14 au jeudi 16 septembre 2021.

Le préavis de grève de la Section nationale des transports d’Etat (Snte) comporte sept points de revendications, notamment l’abrogation du décret de nomination de la directrice générale de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) ainsi que l’attribution de l’échelon 12 à tout le Personnel de l’agence. Dans le préavis, le Syndicat exige des éclaircissements sur la gestion des ristournes des services entre le 01 janvier 2010 et le 31 juillet 2021, notamment le fonds TRIE, la redevance maritime et les ristournes au niveau de l’Anaser. Par ailleurs, le Syndicat exige, entre autres, la restitution des véhicules de marque Toyota, Immatriculés : BA 5781 MD et BA 5782 MD toujours en possession de l’ancien ministre Baber Gano ; le respect du Cadre organique de la Direction nationale des transports terrestres, maritimes et fluviaux (Dnttmf) et de l’accord d’établissement de l’Anaser ; la restitution avec rappel de l’équivalent des 40% de retenue sur les salaires des fonctionnaires des Entrepôts maliens.  “Si un accord n’est pas trouvé entre les deux parties, la Section syndicale se propose d’observer trois jours de grève sur toute l’étendue du territoire national et dans les Ports de transit à compter du mardi 14 au jeudi 16 septembre 2021”, peut-on lire dans le préavis.                        

Boubacar PAÏTAO

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here