Visite inopinée du ministre Makan Fily Dabo à «Mali Technic System» et sur le chantier de l’échangeur de Yirimadio : Déception d’un côté, satisfaction de l’autre

1

En sa qualité du meilleur manager pour veiller au bon fonctionnement des services placés sous son autorité, le ministre des Transports et des Infrastructures, Makan Fily Dabo, accompagné des techniciens de son département, a effectué le jeudi dans la matinée deux visites inopinées au Centre de contrôle technique « Mali Technic System » à Sogoniko et au chantier de l’échangeur situé à l’intersection du 3ème pont-Rond point du commissariat du 13ème arrondissement à Yirimadio.

Au centre de contrôle technique «Mali Technic System», à la plus grande surprise, le ministre Makan Fily DABO a constaté avec désolation une longue file d’attente de véhicules et le dispositif mis en place par ledit centre pour les usagers. Séance tenante, le ministre Makan Fily Dabo s’est entretenu avec les usagers, afin de s’imprégner des difficultés auxquelles ils sont confrontés au niveau du centre .

”C’est inadmissible que les usagers attendent des heures durant pour passer le contrôle technique. L’augmentation du nombre de centres de visite technique à Bamako est aujourd’hui un impératif, et la qualité du service doit être améliorée à tout prix”, à déclaré le ministre Makan Fily Dabo, avant de donner des instructions fermes aux responsables de la société ” Mali Technic System” afin de trouver des solutions idoines dans les brefs délais aux difficultés signalées.

La deuxième étape de cette sortie inopinée a concerné le chantier des travaux de l’échangeur situé à l’intersection du 3ème pont-Rond point du commissariat du 13ème arrondissement à Yirimadio.

Sur place, le ministre Makan Fily Dabo a constaté que les travaux avancent normalement, malgré certaines difficultés liées notamment à l’occupation des emprises du site. Il a demandé aux responsables de l’entreprise en charge des travaux de doubler les équipes sur place afin d’accélérer davantage les travaux pour mettre fin aux souffrances des usagers de cet axe routier.

AMToure avec CCom/MTI

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Merci Mr le Ministre, vous vous rendez compte de la souffrance de votre peuple, cela est très rare parmi les autorités maliennes d’aujourd’hui, merci encore et le peuple malien vous le reconnaitra sans équivoque et aux prochaines échéances électorales, vous serrez plébiscité dès que notre nom apparaîtra parmi les candidats. Vous êtes un bon ministre et cela est indéniable, voilà des genres qu’il faudrait désormais pour le Mali d’aujourd’hui. Qu’Allah le tout puissant vous protège éternellement.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here