FESPACO : La nuit du Mali mobilise les maliens établis à Ouagadougou autour de leur Président

0
La nuit du Mali

Le Président  Ibrahim Boubacar Keita, a co-présidé avec ses homologues du Burkina Faso SEM Rock Marc Christian Kaboré et du Rwanda SEM Paul Kagamé ; tard dans la soirée du samedi 1 er mars 2019 la première édition de la « Nuit du Mali », célébrée au Burkina Faso en marge de la 26 ième édition et cinquantenaire du Fespaco .

Dans son mot d’accueil, IBK a parlé de l’estime à l’égard de ses pairs et des nombreux invités venus assister à la Nuit du Mali, dans l’enceinte de l’Ambassade du Mali à Ouagadougou. IBK, très ému, n’a pu se retenir de déclarer: « oui, nous sommes comblés au-delà des mots , que notre frère le président Kaboré ait pu dissiper dans un agenda , dont nous savons la charge , un temps pour nous honorer , mon frère Paul Kagamé ait accepté également que dans cet agenda chargé , surchargé , il y’est un instant pour que le Mali soit encore davantage à l’honneur , célébré, en sa musique , en sa culture , en ses arts , est un signe d’amitié auquel nous sommes très sensibles ».

Profitant de l’occasion IBK à l’endroit de son frère président SEM Paul Kagamé du Rwanda , IBK en reconnaissance à sa désignation par son frère, à addis Abeba, il y’a moins d’un mois lors du sommet ordinaire de l’Union Africaine , comme Champion africain pour la culture, l’art et le patrimoine , a déclaré « Merci, également d’avoir cru que le chapeau que tu avais confectionné pour moi pourrait m’aller, et je le trouve un peu grand hein cher ami. Et Champion africain de la culture , des arts et du patrimoine ; voilà un titre bien ronflant , mais j’aurais garder ma tête encore dans ses dimensions, et de retenir que le souci encore du merveilleux homme d’Etat que tu es,du grand africain que tu es , et qui a réussi à faire de ton pays le Rwanda aujourd’hui un bijou que le monde entier apprécie, même ceux qui ne t’aiment pas , même ceux qui ne t’aiment pas sont obligés de reconnaître , que dans le chapitre de développement économique, social et humain ; ton pays aujourd’hui est sans pareil sur le continent. Et, je ne connais pas une ville, j’ai cherché, j’ai même essayé de te piéger… , je ne connais pas de ville plus propre que Kigali ». A l’endroit de ses pairs du Rwanda et du Faso , IBK, n’a pas manqué de manifester ses émotions « Mes frères vous me ravissez ce soir , je suis tellement ému, tellement touché , vous dire merci et l’Afrique est heureuse d’avoir des enfants comme vous cher Rock, cher Paul Kagamé ».

Président en exercice du G5-Sahel en 2017, IBK , évoquant la situation sécuritaire dans l’espace sahélien, suite aux événements tragiques récents survenus au Burkina Faso , a demandé la minute symbolique de silence à la mémoire des soldats burkinabés qui ont perdu leur vie à Boulkessi « Ce qui s’est passé à Boulkessi ; je souhaiterais ne pas gâcher la soirée mais vraiment , quand même , une minute pour la mémoire de ces 9 jeunes soldats aujourd’hui fauchés par un engin explosif improvisé à Boulkessi . Pour eux et pour tous ceux qui tombent quotidiennement dans le sahel dont nous avons souci.

Pour conclure, IBK a tout simplement déclaré « Que vive l’amitié, la fraternité fécondes entre nos peuples, et merci mes frères de croire que votre Aîné peut porter ce chapeau-là; et aidez moi à le porter . Merci! ».

La soirée culturelle panafricaine a mobilisé autour de IBK et de ses pairs les Premières Dames du Mali et du Burkina Faso , la Secrétaire Générale de la Francophonie, l’ambassadeur du Mali à Ouagadougou, le Ministre de la Culture du Mali, les proches collaborateurs du Président de la République, de nombreux festivaliers , cinéastes , réalisateurs , invités de marque et de nombreux ressortissants maliens établis à Ouagadougou. Les artistes maliens comme Oumou sangaré, Hawa Boussim du Burkina Faso entre autres ont assuré l’animation de la Nuit du Mali durant 01heure 30 minutes d’horloge

NIANGALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here