Baccalauréat, session d’août 2021 : Le PM tire le chapeau à Mme le ministre de l’Education nationale

0

C’est un Premier ministre très satisfaisait du travail de l’administration scolaire, avec à sa tête la ministre de l’éducation nationale, Mme Sidibé Dédeou Ousmane, pour le travail abattu en amont, dans l’organisation du BAC 2021

Cette année, sur un effectif total de 184 427 candidats, 182 123  sont du BAC général. Au nombre de ceux-ci, on compte 158 096 réguliers et 24 027 de candidats libres. Quant au baccalauréat technique,  ils sont au nombre de 2304 candidats.

Ainsi, c’est le Groupe scolaire de Kalaban-coura ACI qui a été retenu par les plus hautes autorités du pays, pour procéder au lancement par le Chef du Gouvernement de cet examen de fin d’année. Le baccalauréat, faut il le rappeler, sert de passeport pour les universités et les grandes écoles de l’intérieur que de l’extérieur.  Aussi, pour montrer la bonne foi du Gouvernement de la transition dans la bonne tenue et la réussite de cet examen, le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maiga, entourés de 5 ministres  de la République, a procédé à son lancement, ce lundi 23 août 2021.

Le coup d’envoi des épreuves pour les Terminales sciences sociales (TSS), a été donné par le sujet de philosophie. L’enveloppe contenant les sujets bien collée, a été soulevée et montrée aux candidats pour les rassurer de leur authenticité.

Se prononçant après le lancement officiel, Dr Choguel Kokalla Maiga a d’abord remercié tous ceux qui ont contribué de près comme de loin, à l’organisation du BAC 2021. De même, il a profité pour faire une mention spéciale à Mme la ministre de l’Education nationale qui s’est personnellement impliquée pour que cet examen puisse se tenir dans les bonnes conditions.

Choguel Kokalla Maiga a également porté à la connaissance des candidats, l’intérêt que l’État accorde à cet examen de fin d’études. C’est pourquoi, à l’en croire, des délégations ministérielles se sont aussi déplacées à l’intérieur du pays, pour aller faire ce lancement au nom du Gouvernement.

Le Premier ministre, a exhorté les surveillants à la vigilance, la détermination et surtout à l’engagement patriotique, pour que cet examen soit une réussite pour l’ensemble du peuple malien.

Dans la même mouvance, Dr Choguel Kokalla Maiga a souhaité bon courage aux candidats. Il leur a aussi demandé de garder le calme et la sérénité dans le traitement des épreuves. « Toutes les dispositions  sécuritaires sont également prises pour que le BAC 2021 se fasse dans les meilleures conditions » a rassuré le Premier ministre. Tout en insistant sur le respect des mesures barrières qui doit se faire par le port obligatoire du masque ; le lavage des mains ; le respect de la distanciation etc.

A rappeler que le Groupe scolaire de Kalaban-coura ACI compte 896 candidats qui composent tous en série Sciences sociales (SS). L’académie d’enseignement de Bamako, rive droite compte aussi  37 200 candidats pour le BAC général contre 228 pour le BAC technique. Ils sont repartis dans 64 centres d’examen dont un seul centre pour le BAC technique. 2 696 surveillants dont 296 responsables et leurs adjoints s’occupent du bon déroulement des examens. La sécurisation de ces centres est assurée par 298 agents de maintien d’ordre.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here