CENI : Le questeur Beffon Cissé destitué de ses fonctions pour imitation de signature et placé sous mandat de dépôt

6

Le  Questeur Beffon Cissé serait  pris en flagrant délit de détournement des fonds de la Commission Électorale Nationale Indépendante du Mali (CENI)  pendant que son président  Amadou Bah était en soin intensif de la Covid19” Le montant du préjudice s’élève à dix millions six cent milles   de FCFA (10 600 000 FCFA). Hier jeudi  1er Octobre, il a été écouté par le Pôle économique puis placé sous mandat de dépôt. 

Maliweb.netC’est une histoire rocambolesque qui défraie la chronique entre le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et son questeur.

Pendant que le président de l’institution atteint de la Covid-19, était en soins intensifs à l’hôpital du Point G, l’intérim a été assuré par le 1er Vice-président. Selon une source bien introduite, l’intérimaire aurait découvert des détournements impliquant directement le questeur Beffon Cissé de l’URD notamment des chèques qui ont été signés pendant cette période par Amadou Bah et Beffon Cissé.

Après vérification, il s’avère que Beffon Cissé aurait imité la signature de son président Amadou Bah au moment où il était en soin intensif du Covid19. Les commissaires de la CENI ont d’ailleurs, au cours d’une plénière, le jeudi 27 août 2020, décidé de  le destituer purement et simplement  de son poste de 1er Questeur. Son remplaçant a été élu à l’issue de la plénière en la personne de Moriba Diallo avec comme adjoint Mme  Zoure Fadimata Maïga.

L’affaire portée au pôle économique et financier par le Président de la CENI.

“Effectivement, il y a des problèmes de cette nature à la Céni. En fait, quand j’étais malade, mon vice-président a eu à signer des chèques avec le questeur Beffon Cissé. Des actes ont été posés et des extraits ont été demandés au niveau des comptes Bdm-sa et Bms-sa puisque nous avons deux comptes. Nous avons fait des recherches à notre niveau afin de situer les responsabilités. C’est ainsi que nous avons suspecté certaines personnes. Finalement, nous avons débattu l’affaire en plénière. Nous avons estimé qu’il faudra pousser les vérifications avec un audit interne. Voilà, pourquoi, j’ai décidé de saisir le Procureur du Pôle économique et financier pour l’ouverture d’une enquête qui a ensuite saisi le Camp 1 de la Gendarmerie pour des enquêtes. Certaines personnes ont été auditées au niveau du Camp 1. Aujourd’hui, nous attendons la suite de la procédure judiciaire”, a confié le président de la Céni, Amadou Ba, à nos confrères du Journal Aujourd’hui Mali.

La suite de la procédure  qui s’est soldée par l’arrestation de l’ancien questeur Beffon Cissé destitué  de ses fonctions par le Pôle économique et placé sous mandat de dépôt depuis hier jeudi 1er Octobre.

Il faut rappeler que la CENI est secouée depuis un certain temps par des scandales retentissants. Le président de la CENI, Amadou Bah et son premier questeur Beffon Cissé avaient été accusés de fraude  et de détournement de fonds, sous le couvert d’indiscipline budgétaire par leurs collègues. Des accusations confirmées par la suite par une mission d’audit menée par le ministère de l’économie et des finances à l’époque. Ils seront destitués par les autres commissaires et ensuite rétablis par la justice.

Aux dernières nouvelles, Beffon Cissé voudrait déposer une plainte contre le Président Amadou Ba pour détournement et vol du fond public.

Affaire à suivre

 Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Monsieur Beffon CISSE est habitué à puiser dans les caisses de l’Assemblée Nationale pendant des années sans être inquiéter un seul jour. Allez faire un tour au quartier 300 logements et demandez la maison de Beffon CISSE, votre surprise sera grande. C’est un indice parmi tant d’autres. Tous les délinquants financiers à col blanc seront démasqués et mis à la disposition de la justice si Dieu le veut.

  2. C’est bien fait. Ce monsieur que je connais bien est tres arrogant dans son comportement quotidien. Il fait parti d’une bande des foursouyeurs du denier public. Il etait le medecin de l’assemblee nationale depuis des annees d’ou il a beaucoup dure etant un cadre de L’URD. Nous sommes de la meme zone; quand il partait au village, il fallait etre la pour voir et absent pour entendre ses demagogies financieres rien que pour avoir les communautes dans son parti politique. Malgre tout cela, il a ete battu dans la zone. Il partait jusqu’a intimider certaines autorites locales dans l’exercice de leur fonction. Certains m’ont maintes fois demande ce qu’il faisait comme travail pour qu’il vienne farotter avec l’argent de la sorte. J’ai juste repondu qu’il est medecin et aussi politicien. Je me suis limiter la pour n’est pas etre qualifier de jaloux. Je ne savais pas qu’un jour, justice allait etre rendue de la sorte. Que la verite triomphe.

  3. Bonjour KASSOGUE, il ne faut pas oublier le dossier de l’INPS, le dossier du bureau pétrole avec Zoumana Mory, il faut voir du côté de Ampé également il a une villa pas possible vers le stade du 26 mars, il faut également voir du coté de Oumarou Ag ibrahim de la collectivité.

  4. Ce monsieur Beffon Cisse ne sait pas que le Mali nouveau est nee, qu’il soit ecroue et avec lui tous ses complices

    Il faut mettre dissoutre ce CENI compose de n’importe qui.

    • Et ceux qui ont avale les milliards sous Boua le ventru IBK l’enfant maudit de Sebenikoro le Mande Zonkeba? En effet nous avons besoin de l’aide du seigneur!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here