Second tour des législatives et lutte contre la propagation du covid-2019 / L’ONGASRAD vient à la rescousse des électeurs !

0

L’ONG ASRAD, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus à l’occasion du second tour des élections législatives, a procédé, le dimanche dernier, à la distribution gratuite des masques aux électeurs et à une opération de lavage des mains. C’était dans les communes III et IV du district de Bamako.

Nombreux étaient des Maliens qui craignaient d’aller accomplir leur devoir civique le 19 avril dernier par peur d’être contaminés par le covid-2019. Même si les autorités ont mis en place des dispositifs sanitaires en vue de prévenir la propagation de cette maladie, l’ONG ASRAD, elle aussi, a pris des initiatives en faveur des électeurs. Dans les environs de 09 heures déjà, les éléments de cette organisation permettaient aux électeurs de laver les mains avant d’entrer dans le centre. À chaque électeur, l’ONG Asrad donne un masque.

Selon Mariam N’diaye, la représentante de l’ONG ASRAD, cette opération entre dans le cadre de la lutte contre le covid-2019. Elle complète les dispositifs déjà mis en place par le Gouvernement. « Notre objectif, à travers cette opération, est de faire en sorte que chaque électeur puisse venir accomplir son devoir citoyen en toute sécurité », a-t-elle laissé entendre. Selon elle, son organisation évoluant dans le développement personnel et social de l’être humain dans plusieurs domaines (santé, éducation, emploi, etc.) pour une transformation sociale positive, a dépensé plus d’un million pour cette opération. « Pour ce scrutin, nous avons couvert deux centres : le groupe scolaire de Hamdallaye Marché et celui de Badialan I. Pour la réussite de cette opération, nous avons distribué 1000 masques, utilisé 1000 flacons de savons avec deux kits de lavage des mains », a expliqué Mariam N’diaye.

Elle a, enfin, invité les Maliens à croire à l’existence du covid-2019 et à respecter les mesures-barrières. « J’invite les uns et les autres à respecter les mesures-barrières, car le COVID-19 est une réalité dans notre pays. Tant que ce n’est pas nécessaire, je prie tous de rester à la maison pour vous protéger et protéger votre famille », a-t-elle conseillé.

Bénéficiaire du masque de l’ONG ASRAD, l’électeur Moussa Diarra a salué cette initiative qui, selon lui, est plus que patriotique. « Si toutes les organisations décident de faire comme celle-là, le coronavirus sera vite vaincu », a-t-il laissé entendre.

Il est important de rappeler que l’ONG ASRAD est présente dans beaucoup pays d’Afrique.

 

BoureimaGuindo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here