Journée mondiale de l’eau : « Les progrès actuels doivent être quadruplés pour que l’accès à l’eau soit universel »

0

Le 22 mars de chaque année, la Journée internationale de l’eau est célébréeafind’attirer l’attention sur l’importance de l’eau douce et plaider en faveur de la gestion durable des ressources en eau douce. Cette année, elle est célébrée sous le thème « Valoriser l’eau ». Un thème pourréfléchir sur l’importance de cet élément indispensablede la vie.

L’eau estun élément essentiel de la vie.Elle permet non seulement d’étancher la soif ou protéger la santé,mais aussi, et surtout vitale pour créer des emplois tout en soutenant le développement économique, social et humain.

Garantir l’accès équitable à l’eau

« La valeur de l’eau est insaisissable et complexe. Il n’existe aucun aspect du développement durable qui ne repose pas fondamentalement sur l’eau », a déclaré Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, dans un message à l’occasion de la célébration de cette Journée. Selon ses précisions, l’eau est d’ailleurs synonyme de protection. « Un cycle de l’eau bien géré, qui englobe l’eau potable, l’assainissement, l’hygiène, les eaux usées, la gouvernance transfrontalière, l’environnement et bien d’autres choses encore, est une défense contre la maladie et l’indignité et une réponse aux défis posés par les changements climatiques et une demande mondiale croissante », a-t-il détaillé.

Pour un accès équitable à cette ressource, il convientd’intensifier les efforts visant à la valoriser.«Assurer un accès universel à une eau de qualité est donc primordial, d’autantplus que les réserves sont limitées et que les besoins s’accroissent, puisque près de quatre milliards de personnes dans le monde subissent déjà une grave pénurie d’eau, au moins un mois par an », a laissé entendre Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau.

40 % d’eau nécessaire pourrait manquer à l’humanité d’ici à 2030

Selon l’explication de M. Guterres, il serait impossible de « garantir l’accès de tous et toutes à des services d’alimentation en eau et d’assainissement d’ici à 2030 », comme le prévoit l’objectif de développement durable n° 6. Cependant, « les progrès actuels doivent être quadruplés pour que l’accès à l’eau soit universel », a recommandé le Chef de l’ONU. M. Guterres juge également inacceptable le sous-investissement systématique dont souffrent les services d’alimentation en eau et d’assainissement. Surtout lorsque cela porte préjudice à un nombre incalculable de personnes.

Aux dires de Mme Azoulay, « le changement climatique aggrave de surcroît le stress hydrique mondial. »« D’ici à 2030, si rien n’est fait, il manquera ainsi à l’humanité 40 % de l’eau nécessaire », a alerté la directrice générale de l’UNESCO.

Dans son message, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, Mme Azoulay n’a pas manquéà lancer un appel pour une large prise de conscience afin d’enrayer cette crise d’eau, dont les conséquences seraient incalculables.

Pourquoi une Journée dédiée à l’eau ?

L’accès à l’eau étant un « droit humain », la célébration de cette Journée est l’occasion pour les décideurs d’être mieux informés et équipés pour sa sauvegarde pour chaque personne, pour chaque projet. La célébration de cette Journée est un appel à l’action. Il s’agit de prendre des mesures pour lutter contre la crise mondiale de l’eau. Surtout de soutenir la réalisation de l’objectif de développement durable n° 6 (ODD6) : eau propre et assainissement, pour tous d’ici à 2030.

C’est aussi une occasion d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau douce et plaider en faveur de la gestion durable des ressources en eau douce. Elle est également l’occasion d’en apprendre davantage sur les questions liées à l’eau, d’inspirer les autres et de prendre des mesures pour faire la différence. C’est aussi l’occasion d’inviter les gouvernements du monde, les associations et partenaires privés, de prendre conscience des valeurs de l’eau et d’agir pour préserver cette ressource fondamentale, celle qui donne sa couleur unique à notre planète.

La Journée mondiale de l’eau a été adoptée le 22 février 1993 par l’Assemblée générale des Nations Unies, elle se célèbre le 22 mars de chaque année avec des thèmes différents.

Bakary Fomba

Source : https://phileingora.org

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here