​Mali: mort pour 1000 Fcfa!

    7

    Une banale histoire d’argent entre deux jeunes hommes, au quartier de Samè Koko en Commune III du district de Bamako, finit par des coups de couteau. L’altercation pour 1000 Fcfa a conduit Harouna Kané dans sa tombe après avoir reçu des coups de couteau.

    De sources policières, le duel mortel qui opposa la victime Harouna Kané et Mady Sanogo s’est passé tard dans la soirée du lundi 3 mai dernier. Tout serait parti d’une demande d’argent que Mady Sanogo, boutiquier, refusa de satisfaire.

    Bien avant les faits, à la date du mercredi 28 avril dernier, Harouna s’est rendu à la boutique de Mady afin de lui demander la somme de 1000 Fcfa de la part de Nouhoum Diamoutenè, propriétaire de la boutique, son ami. Toute chose que ce dernier refusa. S’en est suivi une dispute qui tourna court avec l’intervention de certains témoins présents.

    Harouna qui n’avait pas dit son dernier mot est revenu à la charge. Cette fois-ci armé d’un couteau. Avec la ferme intention d’en découdre avec son adversaire. Les hostilités ont repris entre les deux protagonistes, tous armés de couteaux.

    Dans le feu de l’action, avec la masse de témoins qui avait convergé vers la boutique, Harouna profita de la confusion pour blesser gravement Mady au coude avec son couteau. Celui-ci dans sa riposte, s’est, lui-aussi, servi d’un couteau pour poignarder son vis-à-vis. Les choses prirent une tournure dramatique, devant des témoins stupéfaits.

    Grièvement blessé, Harouna fut transporté au centre de santé du secteur pour y recevoir des soins. Malheureusement, quelques heures plus tard, il succomba. L’assassin a été mis à la disposition de la justice. Pour 1000 fcfa, Mady blessé est en prison. Harouna, lui, est mort pour la même somme.

    T. CAMARA

    Commentaires via Facebook :

    7 COMMENTAIRES

    1. je pense que le terme assassin n’est pas approprié ! il y’a meurt certes, cependant la victime à provoqué elle-même sa mort. du coup le boutiquier n’est pas un assassin. il pourrait même bénéficier d’une excuse de la justice

      • je pense que le terme assassin n’est pas approprié ici ! il y’a meurtre certes, cependant la victime a provoqué elle-même sa mort. ce n’est pas un assassinat, c’est plutôt un meurtre simple. il pourrait même bénéficier d’une excuse de la justice car s’il n’avait pas été provoqué, il n’y aurait pas mort d’homme

      • On ne nait pas assassin, on le devient. Qu’est-ce qui pouvait bien faire de ce Mady un assassin si ce Harouna n’était pas aller le provoquer? Rien! Les circonstances ont fait de lui un assassin, il ne l’est pas biologiquement.

        • TOUT A FAIT UNE PURE VERITE QU’ALLAH NOUS EN PRESERVE TOUS BIEN QU’IL AIT PITIE DE L’ÂME DU DEFUNT HAROUNA YARABI ET LA RESIGNATION POUR SA FAMILLE LA VIE EST AINSI FAITE

          • Cher NIN YE FOKOYE BAM’KO, Alla lui n a besoin ni du premier ni du second!
            Tout le probleme c est l argent, invente’ par les fils d abraham pour s emparer des liberte’e individuelles, le meme but qu ont leurs religions!

            • Tu n’as rien à dire. Tu ne fais que t’acharner contre l’islam alors qu’on t’a demandé ici d’expliquer ta religion sur un article et c’est vraiment sans surprise que tu as fui. Honte à toi.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here