ALJIMIT WALAT BAREIKA DITE INNOUKA : La doyenne du Mali s’éteint à 114 ans

    0

    La personne la plus âgée du Mali, Aljimit Walat Bareika dite Innouka, vient de rendre son dernier souffle de vie à Tombouctou.

    Aljimit Walat Bareika dite Innouka venait certainement en seconde position après la Canadienne Julie Winnefred Bertrand. Julie Bertrand est décédée le jeudi 18 janvier 2007 à l”âge de 115 ans à Montréal au Canada. Julie était la plus vieille personne du Canada et doyenne de l’humanité.

    Aljimit Walat Bareika, dite Innouka était jusque-là considérée comme la plus vieille Malienne et vivait à Tombouctou. Innouka vit le jour en 1893, date qui coïncide avec l’occupation française de la ville de Tombouctou. Elle descend de la tribu des Immiddedaganes, les premiers Touaregs à habiter Tombouctou vers le 11e siècle.

    Son nom, Innouka en langue tamashek, est donné aux personnes âgées ou à leurs homonymes. Elle est décédée le samedi 27 janvier dernier à Tombouctou. Musulmane de foi et de croyance, elle laisse derrière elle une multitude de descendants Yattara, Cissé, Dicko… inconsolables.

    De l’avis de ceux qui l’ont côtoyée, Innouka est restée très vive au niveau de la mémoire. « Elle avait une constante bonne humeur, sa gentillesse et surtout son sourire généreux en faisaient la plus agréable des compagnons ; ce qui lui valu l”amitié de tous ceux qui la connaissaient », témoigne depuis les Etats-Unis, Jean Lefe Ag Nouh, un de ses petits-fils.

    Les petits-fils précisent que les condoléances sont reçues dans la famille Yattara dans le quartier de Hammabangou, à Tombouctou, chez le pasteur Nouh Ag Infa Yattara de l”Eglise évangélique baptiste de Tombouctou.

    Alexis Kalambry

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER