C’est Arrivé à Bamako ! Le cocu arrache la moto en pleine rue

    0

    A Bamako, comme partout ailleurs, les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas. Et si le voleur pense être plus futé que tout le monde il se trompe car tous les jours lui appartiennent sauf un : celui où il est pris la main dans le sac.

    K.D. n’avait pas retenu cette leçon en se jouant de son amant, un certain I.T. cadre supérieur dans une grande entreprise privée de la place. Les deux tourtereaux vivaient un parfait amour jusqu’au jour où, K.D. commence à se signaler par son manque de temps pour son ami. Toujours absente aux rendez-vous ou très pressée de rentrer lorsqu’elle est avec I.T.

    Ce changement ne peut échapper tout naturellement à I.T. qui se demande à chaque fois ce qui peut bien causer un tel comportement alors qu’il s’occupe parfaitement de son amante : une moto Jakarta neuve tous les six mois, un téléphone portable dernier cri, 10 000 FCFa de crédit de téléphone chaque semaine, 150 000 FCFA pour l’habillement en fin de mois, sans compter l’argent de poche. Mais plus important encore, I.T. l’ amené chez un chirurgien dentiste qui a refait sa dentition pour une ardoise de plus de 400 000 FCFA.

    Sans se faire prier, I.T. décide donc de filer sa dulcinée et parvient à se rendre compte de l’évidence : il se fait doubler par quelqu’un d’autre. En d’autres termes, la fille a un autre amant.

    Interrogée sur ses relations avec le Monsieur, K.D. se met à mentir comme un enfant grondé par sa mère. Des explications qui ne parviennent pas à convaincre I.T. qui finalement décide de demander la main de la fille, pour en finir avec cette suspicion pesante. Mais surprise, K.D. qui disait toujours être pressée de se marier repousse aujourd’hui les propositions de I.T. Il y a anguille sous roche.

    Notre homme se met à faire une enquête de voisinage et tombe sur une demi-sœur de K.D. accompagnée de son amie. De vraies langues de vipère qui trahissent le secret : K.D. dort même depuis quelque temps chez son nouvel ami et elles indiquent la maison de l’heureux élu. Le reste est un jeu d’enfant : I.T. se rend à l’évidence et parvient à coincer K.D. en pleine circulation pour lui arracher la moto, le téléphone portable et les chaussures. Furieux, il entreprend de déshabiller la fille sous le prétexte que c’est lui qui paye les habits.
    Après intervention des passants, il se décide à laisser la fille partir, mais sans la moto et le téléphone portable qui heureusement, étaient en son nom au vu des papiers d’achat.

    Se rappelant tout d’un coup du dentier qu’il avait payé pour sa désormais ex-copine, il file se pointer au coin de la rue où passe la fille pour se rendre chez elle. Après l’avoir roué de coups, il arrache le dentier et abandonne la fille toute ébouriffée.
    K.D. se rend chez ses parents mais refuse de relater sa mésaventure parce qu’elle cache à ses parents qu’elle va dormir chez un garçon qu’ils ne connaissent ni d’Adam ni d’Eve.

    Ironie du sort, K.D. tombe en état de grossesse au moment où son nouvel ami –un clochard bluffeur- a disparu dans la nature. Elle se met à poursuivre partout I.T. pour lui faire porter le chapeau, mais ce dernier refuse, l’insultant même au passage. Aujourd’hui K.D. se retrouve avec un enfant sans père entre les bras et a beaucoup dépéri physiquement parce que chassée de chez elle par ses parents. A qui la faute ?.

    Ahmed DIARRA

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER