Cercle de Yanfolila : Un affrontement communautaire fait deux morts !

    0

    Le  mercredi 3 juin, un affrontement  opposant  les habitants du village de Komitana à ceux de Siradiouba, deux villages situés dans le cercle de Yanfolila, a fait de deux morts.

    Dans le cercle de Yanfolila, des familles endeuillées suite à un évènement tragique. Pour un problème d’exploitation d’un site aurifère, les habitants des villages de Komitana et Siradiouba se sont affrontés.

    Contactée par nos soins, une source locale explique comment l’évènement a eu lieu.« Ce mercredi 3 juin, nous avons malheureusement assisté à un affrontement meurtrier. C’est entre  les habitants de Komitana et ceux de Siradiouba». La même source nous confie l’histoire de cette affaire qui continue de susciter des problèmes entre les deux villages :« Komitana et Siradiouba ne s’entendent pas il y a plus de deux ans. Les deux villages se réclament propriétaires d’un site d’orpaillage. Pour le même problème, les deux villages ont même saisi les autorités locales de Yanfolila. De là-bas, ils ont saisi la justice à Bamako. Après jugement, la juridiction compétente pour l’affaire a rendu son verdict, précisant aux deux parties que l’espace qui fait l’objet de conflit appartient aux habitants de Siradiouba ».Notre source ajoute que l’affrontement meurtrier du mercredi :« est la première fois que les deux villages s’affrontent ainsi. Comme cause de cet affrontement, il a été décidé de fermer ce site d’orpaillage de Siradiouba ».

    Actuellement, toute exploitation de l’or est interdite au niveau du site qui fait l’objet de conflit.

    « L’autre jour, explique notre source,  un habitant de Komitana s’est rendu compte qu’un habitant de Siradiouba était en train d’exploiter le site en catimini. Il a directement informé les éléments de Garde de Yanfolila. Pour vérifier l’information, deux Gardes ont été dépêchés sur le lieu. Sur place, pendant que les deux jeunes Gardes faisaient leur travail, les habitants du village de Siradiouba sont venus leur retirer les armes, faisant des tirs en l’air. Du coup, des gens sont alors sortis. Ainsi, étant déjà fâchés contre les habitants tireurs en l’air (ceux de Siradiouba), les gens de Komitana sont intervenus. Ce qui a entrainé des coups de tirs partout », nous informe t on .

    Selon notre source, des tirs se sont multipliés entre les deux habitants de village qui se cachaient derrière les arbres. Ce qui a suscité la mort de deux hommes, dont un habitant de Komitana, et un habitant du village d’Oussoubila qui fait aussi partie de Komitana. La source précise que les balles ont touché le véhicule des agents qui étaient partis pour vérification sur ledit site. Pour l’instant, ajoute notre source, il n’y a eu aucune interpellation concernant l’affaire.

    Mamadou Diarra

     

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here