Presse – Mœurs et Hommes Politiques : Marimantia et Kabako à la barre

    0

    Le tribunal de première instance de la commune II du District de Bamako a tenu son audience publique du lundi 19 février 2007 sur l’affaire Marimantia Diarra contre le Journal Kabako. . C’est suite à l’article du journal Kabako intitulé: «Marimantia débarque chez son ex fiancée avec des policiers ». Le Ministre Marimantia Diarra s’est cru diffamer et a donc porté plainte contre notre confrère Kabako.rn

    Les débats ont duré, lundi dernier, de 8 heures à 14 heures. L’imperturbable Directrice de publication, Macoro Camara et le rédacteur en chef, Oumar Bouaré, brave parmi les braves, ont tenu la dragée haute face aux avocats du Ministre Marimantia Diarra. Le tribunal de la commune II a décidé de trancher cette affaire très encombrante pour un Ministre de la République, de surcroît homme politique de première ligne, le 05 mars prochain.

    rn

    Nous espérons en tout cas, que la justice malienne, dans cette affaire, va dire le droit, rien que le droit. En décidant de la relaxe pure et simple de notre confrère Kabako. Ce qui grandira encore plus la liberté de presse contenue dans l’acte fondamental de notre pays. La presse malienne, quant à elle, comme un seul homme doit se mobiliser autour de notre confrère Kabako. La liberté de presse se conquiert et se défend.

    rn

    Ici à Aurore, nous disons courage à Kabako. Tu n’es pas seul. La presse malienne est derrière toi. Nous profitons de l’occasion pour lancer un appel à tous les confrères et conseours pour ce combat, au nom de la liberté de la presse et de la solidarité agissante.

    rn

    Samba Cissé

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER