Culture d’entreprise : L’ANPE outille son personnel

0

Il sagit, à travers cette initiative, de fédérer les travailleurs autour d’un nombre de valeurs dont l’éthique, la convivialité, la conscience professionnelle, le respect de la hiérarchie, le respect du bien public, la solidarité

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), à travers son comité syndical a initié une série de formations pour mieux outiller ses responsables et agents sur la culture d’entreprise. Ces formations dont bénéficieront les travailleurs de la Direction générale à Bamako et ceux des capitales régionales, ont été lancées le mardi dernier. C’était à la faveur d’une cérémonie officielle au Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR) de l’ANPE.

Cette cérémonie de lancement a été marquée par trois interventions. D’abord par celle du Directeur général de l’ANPE, Ibrahima Ag Nock ayant consisté à mettre la cérémonie dans son contexte. Tout en   se rend jouissant d’une telle initiative, le premier responsable de l’Agence a exhorté le comité syndical à persévérer dans cette dynamique. Quant à la direction générale, elle restera disponible pour pérenniser le dialogue social a promis Ibrahima Ag Nock.

Pour le secrétaire général du comité syndical de l’ANPE, Drissa Sidibé, deuxième intervenant « cette formation permettra de maintenir un climat de fraternité entre tout le personnel avec comme mot d’ordre : l’union, la cohésion, la solidarité, le dialogue social et le partenariat franc et sincère avec la Direction générale ».

La troisième intervention est du représentant du secrétaire général de l’UNTM, la centrale syndicale à laquelle est affiliée l’ANPE, Ousmane Traoré. Ce dernier a soutenu que la culture d’entreprise permet de fédérer les travailleurs autour d’un nombre de valeurs. Il s’agit de : l’éthique, la convivialité, la conscience professionnelle, le respect de la hiérarchie, le respect du bien public, la solidarité etc”. Donc, à l’en croire, réussir à développer une culture d’entreprise forte, garantit la cohésion, la motivation du personnel et la bonne marche du service.

«  La culture d’entreprise permet non seulement de créer une synergie d’actions entre les travailleurs, mais aussi et surtout de favoriser la bonne gouvernance pour la consolidation de l’entreprise » a conclu Ousmane Traoré.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here