Gala international de boxe : Aboubacar Traoré «Tyson» met KO Souleymane Moussa du Niger

0

Le Malien Aboubacar Traoré «Tyson» a conservé samedi dernier (16 octobre 2021) sa ceinture AABC (All African boxing board of control), catégorie poids lourds-légers, en battant le Nigérien Souleymane Moussa par KO à la seconde reprise.

Déjà compté à trois reprises lors de la première reprise, ce dernier a été presque assommé dès le début de la seconde. Tyson tient ainsi la promesse faite à ses fans de conserver sa ceinture. Et désormais, il compte à son palmarès 25 victoires (toutes pas KO) en 28 combats (3 défaites, dont une par KO). Notons qu’en 17 combats, le Nigérien en a gagné 16 dont 12 par KO et une défaite.

Ce combat était le plat de résistance du gala international de boxe professionnelle initié par la Fédération malienne de boxe (FMB) samedi dernier (16 octobre 2021) au Pavillon des sports du Stade omnisports Modibo Kéita de Bamako. Sur les 5 combats professionnels au programme, dont 2 combats féminins, le Mali a enregistré 4 victoires et un nul contre des boxeurs du Niger et de la Guinée-Conakry.

Chez les dames par exemple, Awa Samaké (poids légers) et Marie Noëlle Diarra (super-welters) du Mali ont respectivement battu Maïmouna Salou Mossi (Niger) et Mah Binty Sylla (Guinée-Conakry). A noter que les boxeurs professionnels qui ont défendu les couleurs du Mali sont tous de la «Team Massaley Sport Event» de Nafaraba Kéita qui est aussi vice-président d’AABC.

Il y avait aussi des combats amateurs au programme du gala. Ainsi, chez les cadets, Fousseyni Traoré (Star Boxing) a battu Youssouf Traoré du club Ring Belkhir Kéita (RBK).  Dans la catégorie des 69 kg, Adama Diarra du Mali s’est imposé face Alseyni Sylla de la Guinée-Conakry. Le combat des 75 kg a tourné en faveur d’Ibrahim Soumaré face à Amadou Diallo (Club Fofana). Quant au Guinéen Alpha Saliou Sow, il a  battu son adversaire du Mali dans la catégorie des 60 kg.

Les différents combats ont été âprement disputés dans le Pavillon des sports qui a fait le plein de spectateurs !

Moussa Bolly

Nafaraba Keita, promoteur de «team Massaley sport Event» et vice-président d’AABC : «Tyson peut hisser très haut les couleurs du Mali s’il est bien accompagné»

«Je suis très content,  très satisfait de l’organisation et surtout de la performance de nos combattants. Je remercie les autorités qui nous ont fait l’honneur de leur présence. Je remercie ce chaleureux public qui a massivement fait le déplacement du Pavillon des sports (du Stade Omnisports Modibo Kéita) et qui est resté du début jusqu’à la fin (de 16h aux environs de 21h30). C’est la preuve que la boxe peut aussi mobiliser le public si l’on se donne les moyens d’une bonne organisation avec une affiche à la hauteur des attentes.

Ce gala international est une initiative de la Fédération malienne de boxe et ses partenaires en collaboration avec la All African boxing board of control (AABC). Tous les combats professionnels ont été d’un niveau satisfaisant. Et je le suis particulièrement parce que les couleurs du Mali ont été vaillamment défendues par les boxeurs de mon écurie, «Team Massaley Sport Event». Sur les cinq combats au programme, nous avons remporté 4 victoires (dont un faute d’adversaire) et un nul.

Tyson (Aboubacar Traoré) était opposé à Souleymane Moussa qui une douzaine de combats à son palmarès et il n’en avait perdu qu’un seul. Et l’essentiel de ses victoires le sont par KO. Mais Tyson ne lui a laissé aucune chance. Déjà le combat aurait dû être arrêté à la première reprise parce qu’on ne doit pas être compté trois durant le même round. Mais, les arbitres et l’adversaire ont souhaité continuer. Et on a vu la suite car son adversaire a été mis KO à peine le gong du 2 round sonné.

Nos boxeurs ont préparé ce gala pendant deux mois. Tyson est particulièrement sur une courbe ascendante. Il s’est techniquement, tactiquement et physiquement amélioré parce que l’année dernière nous l’avons envoyé faire un mois de stage en Gambie sous la direction d’un coach international suédois. Cela a rehaussé son niveau à tel point qu’il est difficile de lui trouver aujourd’hui un sparring-partner sur place pour se préparer. Pour ce combat, c’est sa défaite qui aurait été une surprise et non sa victoire par KO. Avant ce gala, il avait à son palmarès 27 combats, dont trois défaites et surtout 24 victoires par KO. Tyson est vraiment un boxeur à encourager et à accompagner parce qu’il peut un jour hisser les couleurs du Mali très haut dans le ciel du noble art» !

Propos recueillis par

Moussa Bolly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here