Hommage, teinté de colère, à un jeune Noir tué par des policiers à New York

0

Sean Bell, le jeune Noir tué par des policiers à New York quelques heures avant son mariage, a été inhumé samedi alors que plusieurs centaines de personnes en colère honoraient sa mémoire. Ces dernières ont observé un moment de silence avant d’aller se poster devant des agents des forces de l’ordre et de les défier.

La tension était forte samedi dans le quartier du Queens où Sean Bell âgé de 23 ans a été abattu devant une boîte de nuit.

Des manifestants brandissaient des pancartes proclamant "Justice pour Sean Bell". Les protestataires ont défilé vers les forces de police, se tenant à quelques centimètres des agents et les défiant de poser la main sur eux.

La "marche" de l’indignation organisée par le New Black Panther Party a eu lieu une semaine après la mort de Sean Bell. Deux de ses amis, Trent Benefield et Joseph Guzman, avaient été blessés après que des policiers eut ouvert le feu une cinquantaine de fois sur le trio -non armé- devant le club Kalua. La manifestation de samedi a commencé devant l’établissement.

Le procureur du Queens Richard Brown enquête actuellement sur l’affaire dans laquelle cinq policiers sont impliqués, dont un a tiré à 31 reprises. Des militants des droits civiques, dont le révérend Al Sharpton, ont demandé qu’ils soient accusés de meurtres.

"Cinquante coups (tirés) par des flics de New York!", a scandé la foule samedi avant d’observer un moment de silence. La police n’a fait état d’aucune arrestation au cours de la manifestation.

Le rassemblement a commencé peu après l’inhumation de Sean Bell à Port Washington, à Long Island. Une nuit plus tôt, ses funérailles avaient eu lieu dans l’église du Queens où il devait se marier.

Source: AP

Commentaires via Facebook :

PARTAGER